The UAE will host Expo 2020!
  • Arabic
  • French
  • German
  • Spanish
Parrainé par le Conseil national des médias

Reportages

EXPO Milano 2015 : dĂ©couvrez le pavillon des Émirats arabes unis

posted on 01/05/2015


MILAN : Les touches finales sont apportĂ©es au pavillon des Émirats arabes unis Ă  l’EXPO Milano 2015. En vue de l’ouverture de ce vendredi 1er mai, quatre-vingt membres du personnel italien ont Ă©tĂ© briefĂ©s et formĂ©s pour la rĂ©pĂ©tition gĂ©nĂ©rale d’hier. Les partenaires du pavillon des EAU – Expo 2020 Dubai, Emirates, Dubai World Trade Center et Cultural Engineering – peaufinent Ă©galement l’espace qui leur est dĂ©volu dans l’édifice. Alors que l’excitation monte, les reprĂ©sentants officiels et le personnel de soutien commencent Ă  affluer Ă  Milan pour l’ouverture du pavillon au public.
Depuis la premiĂšre Ă©dition de 1851, les expositions universelles se sont imposĂ©es comme des Ă©vĂ©nements internationaux majeurs et durables. OrganisĂ©es pour une durĂ©e de six mois par le Bureau international des expositions, le BIE, ces foires attirent des millions de visiteurs. Ils explorent pavillons, expositions et Ă©vĂ©nements culturels proposĂ©s par des centaines de participants, parmi lesquels des États, des organisations internationales et des corporations. La plupart de ces exposants construisent leur propre pavillon sur place, dans le pays d’accueil.
À chacune de leurs participations Ă  une exposition universelle, les Émirats ont fait grande impression. Leur pavillon a Ă©tĂ© classĂ© dans les dix premiers Ă  l’Expo 2000 d’Hanovre. Il a reçu une mĂ©daille d’or Ă  l’exposition internationale de Saragosse en 2008. Celui de Shanghai en 2010 a Ă©tĂ© plĂ©biscitĂ© par le public (et a obtenu la premiĂšre place d’une Ă©tude universitaire menĂ©e par l’UCLA sur les critĂšres de diplomatie publique). Les EAU se sont en outre vus dĂ©cerner une mĂ©daille d’argent Ă  l’exposition universelle de Yeosu en 2012. C’est donc avec un enthousiasme non feint que le pays participe aujourd’hui Ă  l’édition 2015 de Milan.
Pour la construction du pavillon de l’Expo Milano 2015, le Conseil national des mĂ©dias des EAU a rĂ©uni une Ă©quipe de classe mondiale afin d’en faire une expĂ©rience inoubliable. Il s’agissait en effet de concevoir un Ă©difice qui non seulement laisserait les visiteurs bouche bĂ©e, mais qui puisse Ă©galement ĂȘtre dĂ©montĂ© et remontĂ© aux EAU. Ses architectes de renommĂ©e internationale, Foster + Partners, se sont inspirĂ©s des paysages Ă©vocateurs et de l’architecture traditionnelle durable des Émirats. Cette Ă©thique durable est tout aussi perceptible Ă  Masdar City, le futur complexe Ă©nergĂ©tique des EAU. C’est dans les rues Ă©troites et sinueuses et les espaces ouverts et fluides de cette citĂ© sans voitures oĂč l’on se meut Ă  pied, que le pavillon des Émirats trouvera son implantation dĂ©finitive aprĂšs la clĂŽture de l’Expo 2015.
L’extraordinaire construction, comparĂ©e au « bel emballage d’un Ă©lĂ©gant colis », suscite l’engouement et l’impatience. Pour ses concepteurs cependant, ce qui importe, c’est l’intĂ©rieur et la rencontre harmonieuse, profonde et enchanteresse avec les Émirats et leur peuple.
Le thùme : penser l’alimentation pour imaginer et partager l’avenir
Chaque exposition universelle a un thĂšme, une prĂ©occupation centrale pour l’humanitĂ© toute entiĂšre. Pour l’édition de Milan, il s’agit de « Nourrir la planĂšte : Ă©nergie pour la vie ». Chaque pavillon doit donc rĂ©pondre Ă  cette question fondamentale et tellement pertinente de nos jours : « À l’avenir, sera-t-il possible d’assurer une alimentation suffisante, savoureuse, saine et durable Ă  l’ensemble de la race humaine ? » L’histoire contĂ©e par les Émirats envisage ce thĂšme de l’alimentation, de la nutrition et de la durabilitĂ© de maniĂšre aussi passionnante qu’intrigante, en s’inspirant de sa propre histoire : celle d’un pays dynamique avec une population en pleine croissance, des terres arables rares et une eau plus prĂ©cieuse que le pĂ©trole. La prĂ©sentation des EAU explore ainsi les liens entre la terre, l’énergie et l’eau afin de produire une nourriture sĂ»re en suffisance, dans le respect des valeurs traditionnelles intemporelles de durabilitĂ© et de partage qui motivent les Émirats Ă  chercher sans relĂąche des solutions novatrices. Le message ? L’expĂ©rience actuelle des Émirats sera peut-ĂȘtre Ă  l’avenir celle d’autres pays. Face Ă  une demande en constante augmentation et aux effets du changement climatique, de nombreuses nations connaĂźtront en effet les mĂȘmes difficultĂ©s. En nouant des partenariats crĂ©atifs et en partageant les connaissances et les ressources, les Émirats arabes unis contribuent Ă  un avenir mondial durable.
Le voyage
La culture traditionnelle et le sens de l’hospitalitĂ© des Émirats, les saveurs, les arĂŽmes et la convivialitĂ© de leur cuisine, ainsi qu’un dĂ©ploiement mĂ©diatique spectaculaire emmĂšneront les visiteurs dans un voyage Ă  travers le pavillon. Un pĂ©riple sensoriel, amusant, Ă©motionnel, intrigant et Ă©ducatif qui suscitera la rĂ©flexion.
On pĂ©nĂštre dans le pavillon par de magnifiques et imposantes murailles de 12 mĂštres de haut. InspirĂ©es des Ă©lĂ©gantes courbes des dunes et rappelant les Ă©troites ruelles ombragĂ©es des anciens villages de la rĂ©gion, les murs ceignent une rampe qui mĂšne Ă  une vallĂ©e vers un tambour dorĂ© : le dĂ©cor est plantĂ©. Toutefois, il ne s’agit pas lĂ  seulement d’un espace dĂ©diĂ© aux seuls sens : en chemin, des enregistrements et des guides Ă©miratis racontent des histoires fantastiques sur les Émirats, leurs paysages et leur peuple, ainsi que la culture culinaire et la relation entre la terre, l’énergie et l’eau dans la production alimentaire.
Suit une expĂ©rience cinĂ©matographique dans le Palm Cinema circulaire, au cƓur mĂȘme du pavillon. Dans un court mĂ©trage intitulĂ© « Family Tree » (arbre gĂ©nĂ©alogique), une petite fille, Sara, apprend que les valeurs et les expĂ©riences des gĂ©nĂ©rations passĂ©es peuvent nous aider dans notre quĂȘte d’un avenir durable. Le court rĂ©cit explique la raretĂ© de l’eau et l’importance du rĂŽle du dattier aux heures de pĂ©nurie les plus rudes qu’ont connu les Émirats. Cet arbre trĂšs particulier permet de comprendre le mode de vie traditionnel des annĂ©es 60 et rĂ©vĂšle l’étonnant dĂ©veloppement des Émirats en l’espace de 40 ans Ă  peine.
À la fin du film, les visiteurs sont invitĂ©s dans un espace interactif pour une remarquable prĂ©sentation intitulĂ©e « Future Talk ». L’attention des visiteurs est ainsi Ă©veillĂ©e et attisĂ©e Ă  travers des technologies de la communication diverses et variĂ©es, alors que Sara se fait aider de sa famille et du public pour achever son projet scolaire. Une fois toutes les piĂšces du puzzle en place, elle encourage les visiteurs Ă  s’engager eux aussi Ă  changer leur vie quotidienne pour parvenir ensemble Ă  alimenter la planĂšte.
En bas d’un nouveau dĂ©nivelĂ©, le public poursuit son voyage en dĂ©couvrant « The Secret Life of a Date Palm » (La vie secrĂšte d’un dattier), une exposition culturelle qui s’inspire du passĂ© pour imaginer l’avenir. À peine le temps de reprendre son souffle dans l’oasis et ses palmiers et c’est reparti pour la visite de l’espace consacrĂ© Ă  ce que l’Expo 2020 Dubai aura Ă  offrir, sans oublier le Future Business UAE, une exposition commerciale inspirĂ©e du thĂšme de l’exposition de Milan - Agence de presse des Émirats, APE.
http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395279888241.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Selon les directives du PrĂ©sident, l’ERC mĂšne Ă  bien ses derniers prĂ©paratifs en vue de l’expĂ©dition de secours d’urgence au NĂ©pal

posted on 28/04/2015


La SociĂ©tĂ© du Croissant-Rouge des E.A.U. (ERC) a menĂ© Ă  bien ses derniers prĂ©paratifs en vue de l’expĂ©dition de secours humanitaires d’urgence aux personnes touchĂ©es par le sĂ©isme au NĂ©pal.

Cette initiative a Ă©tĂ© lancĂ©e conformĂ©ment aux directives du PrĂ©sident Son Altesse Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan et de Son Altesse Cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan, Prince hĂ©ritier d’Abu Dhabi et Vice-commandant suprĂȘme des forces armĂ©es des E.A.U., et Ă  l’action complĂ©mentaire de S.A. Cheikh Hamdan bin Zayed Al Nahyan, reprĂ©sentant du Souverain dans la RĂ©gion Ouest et prĂ©sident de l’ERC.

L’ERC a annoncĂ© qu’elle ferait le nĂ©cessaire pour mettre en Ɠuvre les directives des dirigeants afin de venir en aide aux victimes du sĂ©isme catastrophique et d’aider Ă  limiter les rĂ©percussions de cet Ă©vĂ©nement tragique.

Le Dr Hamdan Mussalam Al Mazrouei, prĂ©sident du Conseil d’administration de l’ERC, a dĂ©clarĂ© : « Les directives des dirigeants demandant qu’une aide soit apportĂ©e aux personnes touchĂ©es par le sĂ©isme qui a frappĂ© le NĂ©pal s’inscrivent dans le cadre de la responsabilitĂ© humanitaire et morale qu’assument les E.A.U. afin de soulager les souffrances de victimes partout dans le monde. Elles forment Ă©galement partie des efforts en faveur du dĂ©veloppement dĂ©ployĂ©s par les Émirats dans les rĂ©gions en dĂ©veloppement et exposĂ©es aux catastrophes naturelles. »

Et celui-ci d’ajouter : « La stratĂ©gie et les plans des E.A.U. dans ce domaine rĂ©pondent aux besoins humanitaires et essentiels des populations au niveau mondial ».

Al Mazrouei a fait remarquer que les dirigeants et le peuple Ă©miriens suivent avec prĂ©occupation les rĂ©percussions du sĂ©isme dĂ©vastateur, soulignant que l’apport d’une aide aux populations vulnĂ©rables confrontĂ©es Ă  une situation humanitaire critique est un devoir qui ne s’arrĂȘte pas Ă  certaines limites ni Ă  certains pays, car l’humanitĂ© dĂ©passe les frontiĂšres et les langues, ajoutant que l’aide apportĂ©e par les E.A.U. aux personnes sans abri et dĂ©placĂ©es en consĂ©quence de catastrophes et de crises « est la vĂ©ritable expression des sentiments nobles qu’éprouve le peuple Ă©mirien envers les personnes nĂ©cessiteuses partout dans le monde ».

Il s’est fĂ©licitĂ© du don de 5 millions de dirhams octroyĂ© par S.A. Cheikha Fatima bint Mubarak, prĂ©sidente de l’Union gĂ©nĂ©rale des femmes (GWU), PremiĂšre prĂ©sidente de la Fondation pour le dĂ©veloppement de la famille (FDF) et prĂ©sidente du Conseil supĂ©rieur de la maternitĂ© et de l’enfance, afin de venir en aide aux victimes du sĂ©isme.

Le Dr Mohammed Ateeq Al Falahi, secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’ERC, a observĂ© que les deux dĂ©lĂ©gations de l’ERC avaient quittĂ© le pays Ă  destination du NĂ©pal sur les ordres de Cheikh Hamdan afin d’y superviser les opĂ©rations de secours de l’ERC. – Agence de presse des Émirats, WAM –

http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395279752957.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

DubaĂŻ participe au concours mondial Smart City App Hack

posted on 28/04/2015


DubaĂŻ, Barcelone, Helsinki et Gand sont les quatre villes qui ont, Ă  ce jour, confirmĂ© leur participation au concours mondial Smart City App Hack. Ces villes conjugueront leurs efforts afin de crĂ©er un rĂ©seau de citoyens qui collaboreront Ă  l’élaboration d’applications mobiles censĂ©es aider Ă  concevoir et Ă  construire les villes intelligentes du XXIe siĂšcle.

Dubai Internet City (DIC), la zone franche la plus importante de la rĂ©gion MENA pour ce qui est des TIC, est le partenaire officiel du projet Smart City App Hack de DubaĂŻ, qui reliera l’écosystĂšme local des technologies et applications Ă  des dĂ©veloppeurs du monde entier. L’objectif final est de crĂ©er des produits et applications qui permettront d’amĂ©liorer la vie des citoyens.

Cela fait suite Ă  toute une sĂ©rie de manifestations et d’initiatives dirigĂ©es cette annĂ©e par Dubai Internet City, dont Decode Dubai, le premier hackathon de DIC, et Drones for Good, une initiative lancĂ©e par le Vice-PrĂ©sident et Premier ministre des E.A.U., Souverain de DubaĂŻ, Son Altesse Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, lors du Sommet du gouvernement de 2015. DIC est Ă  l’avant-garde de la StratĂ©gie nationale d’innovation des E.A.U. et poursuit sa recherche de moyens permettant d’encourager l’innovation et la crĂ©ativitĂ© dans tous les secteurs.

S’exprimant Ă  ce sujet, Majed Al Suwaidi, directeur gĂ©nĂ©ral de Dubai Internet City et Dubai Outsource Zone, a dĂ©clarĂ© : « Nous sommes trĂšs heureux de reprĂ©senter DubaĂŻ en tant que partenaire officiel du projet Smart City App Hack. Le concours est une excellente initiative, qui offrira Ă  DubaĂŻ l’occasion de montrer Ă  un public international sa crĂ©ativitĂ© et son innovation. Cette initiative, qui s’inscrit dans le prolongement de la vision Smart Dubai (DubaĂŻ, ville intelligente) lancĂ©e par Son Altesse Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, jouera un rĂŽle primordial dans la poursuite de la transformation de DubaĂŻ en une ville intelligente en mettant en contact des dĂ©veloppeurs d’applications du monde entier ainsi qu’en offrant une tribune permettant l’échange de connaissances et l’accĂšs Ă  des mentors internationaux. »

Outre DubaĂŻ, les villes suivantes ont, Ă  ce jour, confirmĂ© leur participation : Barcelone (Espagne), fondatrice du projet, et Helsinki (Finlande). De plus, Gand (Belgique) suit le processus en tant que ville associĂ©e. La participation au projet reste ouverte et d’autres villes seront annoncĂ©es dans les prochaines semaines.

Le projet Dubai Smart City App Hack se dĂ©roulera de mai Ă  septembre, et durant ces 5 mois, les dĂ©veloppeurs, entrepreneurs et citoyens souhaitant contribuer Ă  la construction d’une ville intelligente participeront au processus en crĂ©ant et en dĂ©veloppant leurs applications et bĂ©nĂ©ficieront du mentorat d’une Ă©quipe mondiale d’experts qui seront Ă  leur disposition, en ligne, pour les guider tout au long du processus et les aider Ă  achever la mise au point de leurs applications.

Les applications seront centrées sur les principaux thÚmes qui présentent des problÚmes communs aux villes du monde entier : mobilité urbaine, énergie et émissions, magasins et vente au détail, culture et tourisme, et le concept de ville collaborative.

Vers la fin du concours, chaque ville sĂ©lectionnera parmi les dĂ©veloppeurs un gagnant. Ce dernier sera invitĂ© Ă  prĂ©senter son application et Ă  concourir en finale pour la remise de prix qui aura lieu Ă  Barcelone lors du salon Smart City Expo 2015, en novembre. – Agence de presse des Émirats, WAM –http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395279734623.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Masdar City dévoile sa premiÚre villa écologique

posted on 24/04/2015

Masdar City, l’écosystĂšme urbain novateur d’Abu Dhabi, a lancĂ© hier un nouveau concept de villas durables qui produisent suffisamment d’énergie solaire pour alimenter les habitations tout au long de l’annĂ©e. Ces villas Ă©cologiques sont censĂ©es rĂ©pondre Ă  la croissance future de la population et satisfaire Ă  la demande croissante d’habitations familiales durables.

« Selon les prĂ©visions, prĂšs de huit millions de personnes vivront dans les centres urbains d’ici Ă  2020, aux E.A.U. Cette croissance dĂ©mographique renforce la nĂ©cessitĂ© de concevoir des habitations durables de haute qualitĂ© qui utilisent moins de ressources naturelles que les logements existants », a dĂ©clarĂ© le Dr Ahmad Belhoul, PDG de Masdar.

« Depuis sa crĂ©ation, Masdar City pousse les limites de la conception durable et nos connaissances passent aujourd’hui au niveau supĂ©rieur avec cette vision de la maison familiale individuelle du XXIe siĂšcle. Les villas Ă©cologiques se situent au cƓur des objectifs de la ville qui vise Ă  rĂ©pondre aux besoins d’une population urbaine croissante, tout en rĂ©duisant la consommation d’eau et d’énergie ainsi que la production de dĂ©chets de ces constructions.

« Nous avons mis Ă  profit l’expĂ©rience que nous avons acquise au cours de la phase initiale du dĂ©veloppement de Masdar City avec la construction et l’achĂšvement du Masdar Institute. Nous avons ensuite continuĂ© d’intĂ©grer les meilleures nouvelles pratiques au fur et Ă  mesure de l’expansion de la City ces derniĂšres annĂ©es. Cet hĂ©ritage d’innovation durable est Ă©vident dans le nouveau type d’habitation, et nous renforçons notre engagement envers la crĂ©ation d’un quartier de premier ordre oĂč les gens souhaiteront vivre, apprendre, travailler et se dĂ©tendre », a ajoutĂ© le Dr Belhoul.

Ce concept de villa de quatre chambres comprend l’installation de panneaux solaires haute performance qui produiront environ 40 000 KWh par an. L’orientation bien Ă©tudiĂ©e de l’habitation, un Ă©clairage naturel optimal, une enveloppe haute performance, ainsi qu’un Ă©clairage LED Ă  faible consommation d’énergie et d’autres Ă©lĂ©ments de design technique rĂ©duiront les besoins Ă©nergĂ©tiques annuels de l’habitation Ă  39 000 KWh, selon les estimations, soit un total lĂ©gĂšrement infĂ©rieur Ă  la quantitĂ© d’électricitĂ© que devraient produire les panneaux solaires.

Les villas Ă©cologiques ainsi conçues permettront d’éviter l’émission dans l’atmosphĂšre d’une quantitĂ© de dioxyde de carbone estimĂ©e Ă  63 tonnes, tout en rĂ©duisant la demande d’électricitĂ© Ă  fournir par le rĂ©seau national. Ces habitations sont censĂ©es rĂ©duire la consommation d’eau de 35 pour cent par rapport aux villas standard, grĂące Ă  l’installation de toilettes, de robinets et de douches Ă  faible dĂ©bit, ainsi qu’à d’autres mesures novatrices de conservation de l’eau.

Masdar City prĂ©sente ses diverses innovations ainsi que ses possibilitĂ©s d’affaires et d’investissements Ă  Cityscape Abu Dhabi, qui se dĂ©roule au Centre national des expositions d’Abu Dhabi (ADNEC). Des porte-parole se tiendront Ă  la disposition du public pour tout renseignement au stand 6A10, entre les salles cinq et six, du 21 au 23 avril 2015. – Agence de presse des Émirats, WAM –

http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395279593315.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

EXPO 2020 DubaĂŻ organise Ă  l’intention des esprits crĂ©ateurs des E.A.U. un atelier de prĂ©paration Ă  son concours de crĂ©ation de logo

posted on 24/04/2015

Expo 2020 DubaĂŻ a tenu, sur le futur site de l’Expo 2020 Ă  Djebel Ali, un atelier pour prĂšs de 200 crĂ©ateurs et Ă©tudiants universitaires de tout le pays, en prĂ©paration au concours exceptionnel de crĂ©ation de logo pour l’Expo 2020 qui se clĂŽturera dans une semaine.

Rassemblant un groupe d’esprits crĂ©ateurs Ă©miriens issus d’agences et de studios de design, mais aussi d’établissements d’enseignement, d’universitĂ©s et du grand public, cet atelier spĂ©cialisĂ© a prĂ©sentĂ© aux participants des informations dĂ©taillĂ©es actualisĂ©es sur le thĂšme de l’Expo 2020, et leur a fourni Ă©galement des conseils pratiques, des orientations et des idĂ©es donnĂ©s par les leaders du secteur du dĂ©veloppement des marques.

Le concours de crĂ©ation de logo pour l’Expo 2020 DubaĂŻ, qui est ouvert jusqu’au 30 avril sur le site www.expo2020dubai.ae/logocompetition, offrira au gagnant la chance de voir le fruit de son flair crĂ©atif offert Ă  la vue de millions de visiteurs lorsque les E.A.U. accueilleront cette manifestation gigantesque de six mois, qui s’ouvrira en octobre 2020 Ă  DubaĂŻ.

Le logo retenu, qui sera annoncĂ© le 20 octobre 2015 – le dĂ©but du compte Ă  rebours de cinq ans avant l’ouverture de l’Expo 2020 DubaĂŻ – deviendra l’emblĂšme officiel de cette manifestation incontournable.

Dane Francis, originaire d’Afrique du Sud, a dit que l’atelier lui avait permis de mieux comprendre ce qui est exigĂ© par la crĂ©ation d’un logo pour une manifestation internationale d’une telle envergure.

Et, Shirin Sabri, une Jordanienne qui n’a jamais effectuĂ© de travaux professionnels de conception, a affirmĂ© qu’elle avait maintenant l’impression de possĂ©der les connaissances nĂ©cessaires pour commencer Ă  travailler sur son dessin et qu’elle soumettrait son logo prochainement, rejoignant ainsi les milliers de personnes de l’ensemble des E.A.U. qui ont dĂ©jĂ  pris part au concours.

Les candidats au concours sont invitĂ©s Ă  crĂ©er un logo qui reflĂšte le thĂšme principal de l’exposition : Connecter les esprits, Construire le futur. Les candidatures ne sont soumises Ă  aucune restriction d’ñge ; les mineurs doivent fournir une autorisation de participation de leurs parents. Le concours est ouvert Ă  toute personne qui dĂ©tient une piĂšce d’identitĂ© Ă©mirienne valide.

Outre le prestige de voir son dessin utilisĂ© comme logo officiel de l’Expo 2020 DubaĂŻ, l’auteur du logo sĂ©lectionnĂ© gagnera 100 000 dirhams, plus un formidable voyage pour quatre personnes dans trois des villes ayant prĂ©cĂ©demment accueilli une exposition universelle, et recevra une carte d’abonnement pour deux personnes Ă  l’Expo 2020 DubaĂŻ, ainsi qu’une invitation Ă  la cĂ©rĂ©monie officielle d’ouverture.

Le concours de crĂ©ation de logo pour l’Expo 2020 DubaĂŻ s’inscrit dans le cadre de la campagne Ă  multiples facettes « Pour Tous » - une initiative multi-expĂ©riences qui est actuellement menĂ©e dans tout le pays et vise l’engagement des communautĂ©s Ă  l’échelle de la fĂ©dĂ©ration. Les citoyens pourront se familiariser avec l’Expo 2020 et dĂ©couvrir, grĂące Ă  deux zones expĂ©rimentales qui font le tour du pays, l’histoire des expositions universelles et de la manifestation incontournable qui se dĂ©roulera Ă  DubaĂŻ. – Agence de presse des Émirats, WAM –

http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395279592194.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

La police de Dubaï remet plus de 300 kg d’ivoire illicite en vue de leur destruction

posted on 24/04/2015

La police de DubaĂŻ a remis une cargaison de plus de 84 morceaux d’ivoire illicite pesant au total 300 kg au ministĂšre de l’Environnement et de l’Eau afin qu’il les dĂ©truise.

Le gĂ©nĂ©ral de brigade Ali Atiq Bin Lahej, directeur du DĂ©partement de la sĂ©curitĂ© aĂ©roportuaire de la police de DubaĂŻ, a dĂ©clarĂ© que la cargaison avait Ă©tĂ© interceptĂ©e en mars avec l’aide du DĂ©partement anti-narcotiques, alors qu’elle Ă©tait en transit Ă  l’AĂ©roport international de DubaĂŻ oĂč elle Ă©tait arrivĂ©e de CĂŽte d’Ivoire en route pour le Vietnam.

Il a prĂ©cisĂ© que l’ivoire saisi valait environ 3 millions de dollars (11 millions de dirhams) d’aprĂšs les prix du marchĂ©, ajoutant qu’il avait probablement fallu abattre une quarantaine d’élĂ©phants pour obtenir cette quantitĂ© de dĂ©fenses.

Selon la loi Ă©mirienne, les trafiquants d’ivoire ou quiconque pris en flagrant dĂ©lit de trafic d’animaux en voie de disparition ou de toute partie de ceux-ci sont passibles d’amendes pouvant atteindre 50 000 dirhams ou d’une peine de prison d’une durĂ©e de six mois au plus, ou toute autre peine imposĂ©e par le juge en fonction des circonstances. – Gulf News - http://gulfnews.com/news/uae/government/dubai-police-hand-over-300kg-of-illegal-ivory-for-destruction-1.1497144

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Reem Al Hashimy invite les citoyens Ă©miriens Ă  participer Ă  la crĂ©ation du logo de l’Expo 2020 DubaĂŻ

posted on 21/04/2015

Ayant reçu Ă  ce jour plus de 15 000 candidatures pour le Concours de crĂ©ation de logo pour l’Expo 2020 DubaĂŻ, Reem bint Ibrahim Al Hashimy, ministre d’État, directrice gĂ©nĂ©rale du Bureau de l’Expo 2020 DubaĂŻ et reprĂ©sentante du Conseil d’administration du ComitĂ© supĂ©rieur pour l’organisation de l’Expo 2020 Ă  DubaĂŻ, a invitĂ© tous les citoyens Ă©miriens Ă  participer Ă  la conception du symbole de cette manifestation incontournable.

« Nous sommes en voie de crĂ©er une exposition dĂ©terminante. L’élaboration d’un logo, qui reflĂšte et reprĂ©sente ce que nous sommes, et qui soit symbolique de la manifestation ouverte Ă  la diversitĂ© que nous sommes en train de crĂ©er, constitue une Ă©tape significative. Nous invitons la population Ă©mirienne Ă  se joindre Ă  nous en participant activement Ă  cette aventure et en partageant leurs talents, leur passion et leur inspiration », a dĂ©clarĂ© Reem Al Hashimy.

Pour inciter les citoyens Ă©miriens Ă  dĂ©couvrir leurs talents artistiques, on a recueilli le concours de certains des plus grands gĂ©nies crĂ©atifs du pays, qui partagent leurs propres expĂ©riences afin d’aider ceux qui souhaitent se faire un nom au concours du logo de l’Expo 2020 DubaĂŻ, qui est ouvert jusqu’au 30 avril sur le site www.expo2020dubai.ae/logocompetition.

La citoyenne Ă©mirienne, Maha Amiri, qui travaille depuis plusieurs annĂ©es avec l’acrylique et l’aquarelle, mais aussi avec le crayon et le fusain, observe que lorsqu’il s’agit de crĂ©er une Ɠuvre artistique, il faut laisser le cƓur s’exprimer. Amiri, une animatrice de radio qui prĂ©sente une Ă©mission hebdomadaire oĂč elle interviewe des personnes influentes dans les domaines artistique et culturel aux E.A.U., examine la pertinence pour son art des images et symboles courants qui existent dans notre environnement visuel, soulignant leur capacitĂ© Ă  guider nos humeurs, nos Ă©motions et notre comportement, tant consciemment qu’inconsciemment.

« Les E.A.U. deviennent rapidement un centre d’excellence en matiĂšre de crĂ©ation et je suis constamment impressionnĂ©e et inspirĂ©e par l’abondance de talents Ă©mergeant des E.A.U. et par le nombre d’individus qui se font un nom sur la scĂšne internationale. Le concours de crĂ©ation de logo pour l’Expo 2020 DubaĂŻ fournit une rĂ©elle occasion Ă  tout citoyen des E.A.U. de montrer son cĂŽtĂ© crĂ©atif, mais aussi au monde entier de constater toute la crĂ©ativitĂ© qui existe aux E.A.U. À mon avis, il n’y a pas de façon spĂ©cifique de prĂ©senter l’image ou le dessin parfait, mais celui-ci doit ĂȘtre personnel, unique en son genre et exprimer passion, crĂ©ativitĂ© et flair », affirme Amiri.

Un logo bien pensĂ© est un Ă©lĂ©ment clĂ© du succĂšs de toute organisation observe un autre spĂ©cialiste en la matiĂšre, Noel Tabb, directeur associĂ© et directeur de crĂ©ation chez Bellwether, sociĂ©tĂ© de conseils en matiĂšre de marques. L’un des leaders de la crĂ©ation, de la stratĂ©gie et de la conception de marque, Bellwether possĂšde une expĂ©rience exceptionnelle de la crĂ©ation de marques dans le monde arabe et de leur lancement au niveau international. Parmi les fruits de l’expĂ©rience primĂ©e de Tabb figurent les travaux d’identitĂ© visuelle qu’il a rĂ©alisĂ©s pour la tour Burj Al Arab, ainsi que pour d’importantes sociĂ©tĂ©s locales, rĂ©gionales et internationales.

Tabb explique : « De nos jours, peu de marques sont purement locales. Le cas du logo de l’Expo 2020 DubaĂŻ est le parfait exemple d’une crĂ©ation qui doit trouver un Ă©cho parmi tous les publics internationaux. »

Rashid bin Shabib fait partie de Cultural Engineering qui, au cours des huit derniĂšres annĂ©es a participĂ© Ă  des projets de recherche, d’éducation et d’urbanisme qui mettent en avant l’identitĂ© de DubaĂŻ et du Moyen-Orient en gĂ©nĂ©ral. Le cabinet a participĂ© Ă  des manifestations internationales, rĂ©amĂ©nagĂ© plus de dix bĂątiments vieillissants et fondĂ© le magazine Brownbook, un pĂ©riodique qui prĂ©sente la culture contemporaine du Moyen-Orient.

« Favoriser l’innovation et encourager la crĂ©ativitĂ© forme partie de ce qui a fait des E.A.U. ce qu’ils sont aujourd’hui. La crĂ©ation pour l’Expo 2020 DubaĂŻ d’un logo qui prĂ©sente notre identitĂ© est essentielle. N’hĂ©sitez pas Ă  crĂ©er votre dessin et Ă  le soumettre », affirme-t-il.

Les candidats au concours sont invitĂ©s Ă  crĂ©er un logo qui reflĂšte le thĂšme principal de l’exposition : Connecter les esprits, Construire le futur. Le concours de crĂ©ation de logo pour l’Expo 2020 DubaĂŻ offrira au gagnant une chance inĂ©galĂ©e : son interprĂ©tation crĂ©ative du thĂšme de l’exposition universelle sera vue par des millions de personnes lorsque les E.A.U. accueilleront cette manifestation gigantesque de six mois, qui s’ouvrira en octobre 2020 Ă  DubaĂŻ. Toutes les propositions de logos doivent ĂȘtre soumises au plus tard le 30 avril sur le site www.expo2020dubai.ae/logocompetition. Les candidatures ne sont soumises Ă  aucune restriction d’ñge ; les mineurs doivent fournir une autorisation de participation de leurs parents. Outre le prestige de voir son dessin utilisĂ© comme logo officiel de l’Expo 2020 DubaĂŻ, l’auteur du dessin sĂ©lectionnĂ© gagnera 100 000 dirhams, plus un formidable voyage pour quatre personnes dans trois des villes ayant prĂ©cĂ©demment accueilli une exposition universelle, et recevra une carte d’abonnement pour deux personnes Ă  l’Expo 2020 DubaĂŻ, ainsi qu’une invitation Ă  la cĂ©rĂ©monie officielle d’ouverture. – Agence de presse des Émirats, WAM –

http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395279452194.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Saqr Ghobash souligne l’importance de mobiliser les ressources humaines arabes

posted on 21/04/2015

KOWEÏT : Le ministre Ă©mirien du travail, prĂ©sident de l’Organisation arabe du travail (ALO), Saqr Ghobash, a lancĂ© un appel en faveur d’une meilleure utilisation des ressources humaines arabes afin de parvenir Ă  un dĂ©veloppement complet et durable permettant d’assurer un meilleur avenir aux gĂ©nĂ©rations futures.

Le ministre Ă©mirien a tenu ces propos dans un discours adressĂ© lors de la sĂ©ance inaugurale de la 42e ConfĂ©rence arabe sur le travail, qui a dĂ©butĂ© hier au KoweĂŻt sous le patronage de Son Altesse Cheikh Sabah Al-Ahmed Al-Jaber Al-Sabah, Émir du KoweĂŻt.

Étaient prĂ©sents, entre autres, Ă  la sĂ©ance d’ouverture Cheikh Sabah Al-Khalid Al-Hamad Al-Sabah, Premier ministre et ministre des Affaires Ă©trangĂšres koweĂŻtien par intĂ©rim, Hind Al-Sabeeh, ministre des Affaires sociales et du travail et ministre d’État chargĂ© de la planification et du dĂ©veloppement au KoweĂŻt, directeur gĂ©nĂ©ral de l’ALO, Mohammed Al-Tuwaijri, secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral adjoint chargĂ© des Affaires Ă©conomiques auprĂšs de la Ligue arabe.

Ghobash a observĂ© : « La confĂ©rence se tient dans le contexte de dĂ©veloppements sociaux, Ă©conomiques et politiques en cours qui exigent de l’ALO qu’elle renforce la coopĂ©ration arabe et qu’elle en Ă©largisse la portĂ©e et les perspectives pour ĂȘtre en mesure de relever les dĂ©fis et surmonter les difficultĂ©s dans le cadre d’un dialogue sĂ©rieux et constructif entre les partenaires sociaux au niveau du monde arabe ». – Agence de presse des Émirats, WAM –

http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395279460267.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Gargash informe le FNC des tous derniers développements au Yémen

posted on 17/04/2015

Le Dr Anwar bin Mohammed Gargash, ministre d’État aux Affaires Ă©trangĂšres et ministre chargĂ© des Affaires du Conseil national fĂ©dĂ©ral (FNC) a prĂ©sentĂ© un exposĂ© sur les tous derniers dĂ©veloppements politiques et militaires au YĂ©men lors de la treiziĂšme session du FNC, prĂ©sidĂ©e par Mohammed Ahmed Al Murr.

L’exposĂ© atteste du vif dĂ©sir du Dr Gargash d’informer le FNC, en tant que reprĂ©sentant des citoyens Ă©miriens, des tous derniers dĂ©veloppements au YĂ©men. La sĂ©ance d’information du ministre a portĂ© principalement sur la position des E.A.U. et leur participation Ă  l’opĂ©ration « TempĂȘte dĂ©cisive » de la coalition arabe, dirigĂ©e par l’Arabie Saoudite, qui vise Ă  dĂ©fendre la lĂ©gitimitĂ© constitutionnelle du gouvernement yĂ©mĂ©nite et Ă  maintenir la voie politique, qui est reconnue au niveau international, ainsi que ses Ă©lĂ©ments fondamentaux (et notamment l’initiative du CCG), ses mĂ©canismes exĂ©cutifs, les rĂ©sultats du dialogue national et les rĂ©solutions convenues par le peuple yĂ©mĂ©nite.

Le FNC s’est fĂ©licitĂ© de la prise de position des E.A.U. Ă  la lumiĂšre des directives donnĂ©es par les dirigeants avisĂ©s du pays en faveur de leurs frĂšres, soulignant que cette stratĂ©gie exprime la coopĂ©ration entre diverses institutions de l’État. Il a rendu hommage aux forces armĂ©es des E.A.U., qui ont acheminĂ© les secours d’urgence aux pays dĂ©vastĂ©s par la guerre ainsi qu’aux rĂ©gions touchĂ©es par des catastrophes naturelles dans le monde entier, et ont participĂ© aux opĂ©rations internationales de maintien de la paix.

Al Murr a affirmé que le FNC appuie la position des E.A.U. et leur participation à la coalition en vue du rétablissement de la stabilité et de la sécurité au Yémen et de la protection de la légitimité constitutionnelle dans ce pays.

Il a prĂ©cisĂ© que la participation des E.A.U. Ă  l’opĂ©ration « TempĂȘte dĂ©cisive » s’inscrit dans le cadre de leur rĂŽle historique, qui consiste Ă  soutenir l’État frĂšre du YĂ©men en toutes circonstances, ajoutant que cela tĂ©moignait Ă©galement d’un grand sens des responsabilitĂ©s envers la rĂ©gion, ainsi que sa sĂ©curitĂ© et sa stabilitĂ©, puisque le YĂ©men fait partie du systĂšme d’action commune du CCG.

Al Murr a ajoutĂ© que les E.A.U. collaborent avec leurs pays frĂšres dans le but de protĂ©ger la sĂ©curitĂ© et la stabilitĂ© de la rĂ©gion, et ses progrĂšs contre tout ce qui les menacent, observant que « les E.A.U. espĂšrent que le YĂ©men et son peuple surmonteront cette Ă©preuve, de sorte que toutes les parties yĂ©mĂ©nites puissent reprendre leur travail, s’associer au processus de dĂ©veloppement et rĂ©tablir la stabilitĂ© ». – Agence de presse des Émirats, WAM –

http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395279325545.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Dubai Smart Government crée la premiÚre page LinkedIn du gouvernement émirien en arabe

posted on 17/04/2015

Dubai Smart Government est devenue la premiÚre instance du gouvernement des E.A.U. à créer une page entreprise officielle en langue arabe sur LinkedIn qui, avec plus de 347 millions de membres dans le monde entier, est le plus grand réseau social professionnel mondial sur Internet.

Ahmad bin Humaidan, directeur général de Dubai Smart Government, a affirmé : « Cette démarche vise à appuyer la vision du Vice-président et Premier ministre, Souverain de Dubaï, Son Altesse Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, qui consiste à favoriser le développement d'un forte identité nationale et à adapter nos communications de maniÚre à embrasser la langue nationale de notre pays. En tant que premiÚre instance du gouvernement émirien à créer une page entreprise en arabe sur LinkedIn, nous sommes fiers d'embrasser notre patrimoine et notre culture, ce que nous considérons comme notre responsabilité en tant qu'acteur de l'avenir intelligent de Dubaï ».

Et Bin Humaidan d'ajouter : « Malgré le fait que l'arabe est parlé par un demi-milliard de personnes environ et qu'il est l'une des langues officielles des Nations Unies, il existe peu d'informations en langue arabe disponibles sur Internet. En tant que locuteurs natifs, nous partageons tous la responsabilité d'accroßtre la proportion de contenu en langue arabe sur Internet, et devrions prendre l'initiative de l'assumer en créant davantage de sites Web, de plateformes et de pages rédigés dans notre langue ».

Ali Matar, directeur de LinkedIn Talent Solutions, MENA, a dĂ©clarĂ© : « Avec LinkedIn dĂ©sormais en arabe, nos 14 millions de membres de la rĂ©gion MENA et les millions de locuteurs arabes du monde seront maintenant en mesure d'Ă©largir leurs rĂ©seaux professionnels, d'accĂ©der Ă  un contenu de qualitĂ© et de saisir les possibilitĂ©s Ă©conomiques avec facilitĂ© dans leur propre langue. Nous sommes fiers que Dubai Smart Government ait choisi d'opter pour la langue arabe sur notre plateforme, car cela lui permettra de renforcer sa recherche de talents parmi notre base de donnĂ©es mondiale de membres, et fera en mĂȘme temps du gouvernement de DubaĂŻ le pionnier rĂ©gional en matiĂšre d'outils « intelligents ». »

La page LinkedIn en arabe du Dubai Smart Government permettra de consolider les communications entre les dĂ©partements, les entreprises et les particuliers. De plus, la page tiendra lieu de solide ressource pour les chercheurs d'emplois, tout en permettant Ă  Dubai Smart Government d'avoir accĂšs Ă  un grand nombre de professionnels de langue arabe pour pouvoir les postes vacants. La page entreprise LinkedIn prĂ©sentera Ă©galement une liste des services qui sont assurĂ©s par Dubai Smart Government, ainsi que des informations sur le milieu de travail, et fournira une liste d'offres d'emplois. Les locuteurs arabes se connecteront automatiquement Ă  la page LinkedIn en arabe, tandis que les utilisateurs anglophones pourront modifier leurs prĂ©fĂ©rences personnelles et choisir l'anglais. – Agence de presse des Émirats, WAM –

http://www.wam.ae/en/news/general/1395279325311.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Le prix Sheikh Zayed du livre attribue le titre de PersonnalitĂ© culturelle de l’annĂ©e Ă  Mohammed bin Rashid

posted on 17/04/2015

Le comité du Prix Sheikh Zayed du livre a annoncé que le Vice-président et Premier ministre, Souverain de Dubaï, Son Altesse Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, a été désigné Personnalité culturelle de l'année lors de la neuviÚme session (2014/2015) du prix. Ce prix fait honneur aux personnalités éminentes qui ont contribué de maniÚre significative à l'avancement de la culture arabe, et récompense les travaux qui plaident en faveur de la tolérance et valorisent la coexistence pacifique.

L'annonce a été faite hier lors d'une conférence de presse qui s'est tenue à l'Emirates Palace, à Abu Dhabi, en présence de Jumaa Al Qubaisi, membre du Conseil d'administration et directeur exécutif de la BibliothÚque nationale.

AprÚs la déclaration de Son Altesse en tant que lauréat du prix, Cheikh Sultan bin Tahnoon Al Nahyan, président de la Direction de la culture et du tourisme d'Abu Dhabi et du conseil d'administration du prix, le Dr Ali Bin Tamim, secrétaire général du prix, et les membres du conseil d'administration ont félicité trÚs chaleureusement le Vice-président et Premier ministre, Souverain de Dubaï, Son Altesse Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, de sa contribution remarquable à l'avancement de la culture arabe, laquelle lui a valu cette année la remise du prix, qui honore les personnalités éminentes, et lui ont adressé leurs trÚs sincÚres salutations.

Bin Tamim a expliquĂ© que la dĂ©cision se voulait un hommage Ă  Son Altesse, qui a Ă©tĂ© l'un des plus Ă©minents agents du changement dans tous les domaines du dĂ©veloppement culturel, ses rĂ©alisations en matiĂšre de promotion de la culture arabe, que ce soit par le biais d'un travail crĂ©atif, d'une dĂ©marche intellectuelle, ou d'une incitation Ă  la tolĂ©rance et Ă  une coexistence pacifique, s'Ă©tendant au monde entier. Les travaux de Son Altesse, a ajoutĂ© Bin Tamim, apportent l'espoir et l'optimisme aux personnes crĂ©atives dans tous les domaines en incarnant l'essence mĂȘme de la vision du regrettĂ© Cheikh Zayed Bin Sultan Al Nahyan, au nom duquel le prix est dĂ©cernĂ©. – Agence de presse des Émirats, WAM –

http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395279295041.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

RĂ©union Ă  Paris du ComitĂ© supĂ©rieur pour l’organisation de l’Expo 2020 Ă  DubaĂŻ et du Bureau International des Expositions

posted on 14/04/2015




Le ComitĂ© supĂ©rieur pour l’organisation de l’Expo 2020 Ă  DubaĂŻ, reprĂ©sentĂ© par Mattar Al Tayer, prĂ©sident du Conseil d’administration et directeur exĂ©cutif de l’AutoritĂ© des routes et des transports, a fait part des toutes derniĂšres informations sur l’état des prĂ©paratifs de l’Expo 2020 Dubai au Bureau international des expositions (BIE), l’organisation intergouvernementale qui encadre et rĂ©glemente l’organisation des expositions universelles, Ă  Paris la semaine derniĂšre.

Ce premier compte rendu des Ă©lĂ©ments nouveaux pour 2015 au ComitĂ© exĂ©cutif du BIE faisait partie de toute une sĂ©rie de rĂ©unions requises pour l’enregistrement officiel de la premiĂšre exposition universelle organisĂ©e dans la rĂ©gion Moyen-Orient, Afrique et Asie du Sud.

M. Al Tayer a fait part des dĂ©tails du document d’enregistrement de l’Expo 2020 Dubai, lequel sera soumis au BIE en Ă©tĂ© 2015. Il a Ă©galement prĂ©sentĂ© un aperçu de la prĂ©sence de l’Expo 2020 Dubai au sein du pavillon des E.A.U. Ă  l’exposition universelle 2015, qui se tiendra Ă  Milan de mai Ă  octobre 2015, et discutĂ© avec le ComitĂ© des activitĂ©s nationales de mobilisation qui sont en cours.

« Nous demeurons reconnaissants de la possibilité de faire part de nos projets pour 2015 au Comité exécutif du BIE. Sa perspicacité, ses conseils et son esprit de collaboration sont essentiels pour notre capacité à communiquer nos stratégies globales, à adopter les meilleures pratiques et à franchir les étapes essentielles », a-t-il observé.

Reem bint Ibrahim Al Hashimy, ministre d’État et directrice gĂ©nĂ©rale du Bureau de l’Expo 2020 Ă  DubaĂŻ, a dĂ©clarĂ© : « La remise de notre document d’enregistrement, notre prĂ©sence Ă  Milan et nos activitĂ©s nationales de mobilisation sont autant d’élĂ©ments qui font partie des efforts soutenus que nous dĂ©ployons afin de prĂ©senter une Exposition vĂ©ritablement caractĂ©risĂ©e par l’ouverture et exceptionnelle. Nous continuons Ă  apprĂ©cier le processus Ă©tabli par le BIE ainsi que la possibilitĂ© d’informer le ComitĂ© exĂ©cutif de nos projets qui, nous en sommes persuadĂ©s, conduiront Ă  l’organisation d’une Exposition universelle qui s’avĂ©rera dĂ©terminante. » – Agence de presse des Émirats, WAM –

http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395279151149.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Mohamed bin Zayed reçoit le président finlandais

posted on 14/04/2015




Son Altesse Cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan, Prince hĂ©ritier d’Abu Dhabi et Vice-commandant suprĂȘme des forces armĂ©es des E.A.U., a reçu Sauli Niinisto, le prĂ©sident de la RĂ©publique de Finlande, Ă  l’Al Mushrif Palace, pour discuter du dĂ©veloppement des relations bilatĂ©rales entre les deux pays et de plusieurs sujets d’intĂ©rĂȘt commun.

À l’arrivĂ©e du prĂ©sident finlandais, une rĂ©ception officielle s’est tenue sur le Palace Square oĂč la fanfare a jouĂ© les hymnes nationaux des E.A.U. et de la Finlande. On a ensuite tirĂ© une salve de 21 coups de canon en l’honneur de l’invitĂ© officiel.

Cheikh Mohamed a accompagnĂ© le prĂ©sident finlandais dans la salle principale du palais oĂč il a accueilli par une poignĂ©e de main les hauts responsables qui accompagnaient le prĂ©sident finlandais. Le prĂ©sident Niinisto a, de mĂȘme, serrĂ© la main aux Cheikhs, ainsi qu’aux ministres et hauts responsables Ă©miriens.

En souhaitant la bienvenue au prĂ©sident Finlandais, Cheikh Mohamed a exprimĂ© le souhait que l’étape suivante voie l’intensification et le dĂ©veloppement des relations amicales et de la coopĂ©ration entre les deux pays et leur peuple.

S.A. Cheikh Hamdan bin Zayed Al Nahyan, reprĂ©sentant du Souverain dans la RĂ©gion Ouest, S.A. Cheikh Hazza bin Zayed Al Nahyan, conseiller Ă  la sĂ©curitĂ© nationale et vice-prĂ©sident du Conseil exĂ©cutif d’Abu Dhabi ; S.A. le GĂ©nĂ©ral de corps d’armĂ©e Cheikh Saif bin Zayed Al Nahyan, Vice-Premier ministre et ministre de l’IntĂ©rieur ; et S.A. Cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan, Vice-Premier ministre et ministre des Affaires prĂ©sidentielles, ont assistĂ© aux entretiens entre les deux parties.

Durant leurs entretiens, les deux parties ont examinĂ© l’état de la coopĂ©ration actuelle entre les deux pays dans divers secteurs, y compris l’économie, l’éducation et les investissements. Ils ont Ă©galement examinĂ© diffĂ©rents moyens de favoriser et de renforcer cette coopĂ©ration au service des intĂ©rĂȘts mutuels des deux pays.

S.A. Cheikh Mohamed bin Zayed a affirmĂ© : « Les E.A.U., sous la direction du PrĂ©sident Son Altesse Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan, ont Ă©tabli leurs relations politiques, Ă©conomiques, sociales et en matiĂšre de dĂ©veloppement avec des États et peuples pacifiques sur la base des liens de solidaritĂ© et d’amitiĂ© existants et des principes de tolĂ©rance, de coopĂ©ration et d’ouverture aux autres, au service des intĂ©rĂȘts communs et pour le bien de l’humanitĂ© ».

Il a observĂ© que les E.A.U. reconnaissent que le renforcement des relations de coopĂ©ration entre les États permet de crĂ©er un avenir meilleur pour tous les peuples du monde.

S.A. Cheikh Mohamed bin Zayed a Ă©galement exprimĂ© le vif dĂ©sir des E.A.U. d’entretenir les meilleures relations possibles avec la Finlande et de renforcer la coopĂ©ration avec elle en Ă©tablissant de nouveaux partenariats dans les domaines de l’éducation, de la connaissance, de l’innovation et de la santĂ©, ainsi qu’à travers l’échange de compĂ©tentes et d’expĂ©riences pertinentes.

Pour sa part, le prĂ©sident finlandais a exprimĂ© le plaisir qu’il avait d’ĂȘtre en visite aux E.A.U. pour discuter des moyens de renforcer les liens amicaux existants avec les E.A.U. et de favoriser la coopĂ©ration entre les deux pays dans tous les domaines, en mettant l’accent sur ceux de la santĂ©, de l’économie et de l’éducation.

Il a également salué les progrÚs de développement et de civilisation accomplis par les E.A.U.

Le prĂ©sident Niinisto a en outre exprimĂ© le dĂ©sir de son pays « de mettre sur pied d’autres projets et partenariats fructueux et de rechercher des possibilitĂ©s d’investissement qui contribueraient au progrĂšs et Ă  la prospĂ©ritĂ© des deux pays dans tous les domaines ».

Les deux parties se sont entretenues des dĂ©veloppements gĂ©nĂ©raux dans la rĂ©gion et dans le monde, et plus particuliĂšrement des Ă©vĂ©nements rĂ©cents au YĂ©men, ainsi que de l’extrĂ©misme et du terrorisme, et ont Ă©changĂ© leurs points de vue sur ces questions.

Le président finlandais a, de plus, informé S.A. Cheikh Mohamed bin Zayed des développements en Ukraine.

Parmi les hauts responsables Ă©miriens prĂ©sents lors des entretiens figuraient Hussain bin Ibrahim Al Hammadi, ministre de l’Éducation et chef de la mission honoraire accompagnant le prĂ©sident finlandais en visite ; le Dr Anwar bin Mohammed Gargash, ministre d’État aux Affaires Ă©trangĂšres ; Obaid bin Humaid Al Tayer, ministre d’État aux Affaires financiĂšres ; Ahmed Juma Al Za'abi, vice-ministre des Affaires prĂ©sidentielles ; Khaldoon Khalifa Al Mubarak, prĂ©sident de l’Abu Dhabi Executive Affairs Authority (EAA) ; et le GĂ©nĂ©ral de corps d’armĂ©e Juma Al Bawardi, conseil militaire auprĂšs du Vice-commandant suprĂȘme des forces armĂ©es des E.A.U.

Parmi les hauts responsables finlandais prĂ©sents lors des entretiens figuraient Ilkka-Pekka SimilĂ€, ambassadeur aux UAE ; le gĂ©nĂ©ral de corps d’armĂ©e Arto Raty, secrĂ©taire permanent au ministĂšre de la DĂ©fense ; Teemu Tanner, secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral du bureau du prĂ©sident ; Jarno SyrjĂ€lĂ€, directeur gĂ©nĂ©ral du DĂ©partement pour l’Afrique et le Moyen-Orient au ministĂšre des Affaires Ă©trangĂšres ; et Jyri HĂ€kĂ€mies, directeur gĂ©nĂ©ral de la ConfĂ©dĂ©ration des industries finlandaises. – Agence de presse des Émirats, WAM –

http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395279180260.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Le soleil et le vent pourraient ĂȘtre aujourd’hui aux E.A.U. les sources d’énergie nouvelle les plus Ă©conomiques, selon une nouvelle Ă©tude

posted on 10/04/2015

Le soleil et le vent pourraient ĂȘtre aujourd’hui aux Émirats Arabes Unis les sources d’énergie nouvelle les plus Ă©conomiques, selon un rapport publiĂ© hier par le ministĂšre Ă©mirien des Affaires Ă©trangĂšres, l’Agence internationale pour les Ă©nergies renouvelables (IRENA) et le Masdar Institute of Science and Technology.

Marquant la premiĂšre comparaison publique par le pays des coĂ»ts et du potentiel des diffĂ©rentes technologies Ă©nergĂ©tiques, le rapport « Perspectives en matiĂšre d’énergie renouvelable : Émirats Arabes Unis » conclut qu’aux E.A.U. la part des Ă©nergies renouvelables dans l’approvisionnement total en Ă©nergie pourrait atteindre 10 pour cent - et prĂšs de 25 % dans le secteur de l’électricitĂ© – ce qui permettrait au niveau du systĂšme Ă©nergĂ©tique des Ă©conomies s’élevant annuellement Ă  1,9 milliard de dollars (7 milliards de dirhams) d’ici Ă  2030.

« Les Ă©nergies renouvelables sont assurĂ©ment sorties de leur niche technologique pour devenir une composante majeure du mix Ă©nergĂ©tique et elles ont constituĂ© la majoritĂ© des nouvelles sources venues augmenter la capacitĂ© Ă©nergĂ©tique mondiale ces trois derniĂšres annĂ©es », d’aprĂšs Adnan Z. Amin, directeur gĂ©nĂ©ral de l’IRENA. « La baisse considĂ©rable des coĂ»ts technologiques que nous constatons offre une possibilitĂ© rĂ©elle d’envisager un avenir alimentĂ© par les Ă©nergies renouvelables, et ceci, mĂȘme dans les pays producteurs d’hydrocarbures de la rĂ©gion MENA. »

Le rapport, prĂ©parĂ© par le Masdar Institute en collaboration avec l’IRENA et le ministĂšre Ă©mirien des Affaires Ă©trangĂšres, fait usage des compĂ©tences en matiĂšre de ressources locales et des rĂ©sultats d’une initiative antĂ©rieure de modĂ©lisation de l’énergie aux E.A.U. Afin de crĂ©er pour le Masdar Institute un portefeuille d’options Ă©nergĂ©tiques renouvelables et leurs coĂ»ts associĂ©s, des chercheurs ont adaptĂ© aux conditions locales un outil de modĂ©lisation de systĂšme Ă©nergĂ©tique de l’IRENA et appliquĂ© les rĂ©sultats.

Le rapport cite la forte baisse du coĂ»t des Ă©nergies renouvelables aux E.A.U., ainsi que la hausse du coĂ»t du gaz naturel en consĂ©quence de la diminution de la production intĂ©rieure et le fait que le pays se tourne vers des sources d’énergie importĂ©es plus chĂšres, comme les principaux facteurs qui rendent l’énergie renouvelable financiĂšrement intĂ©ressante. Le coĂ»t des panneaux solaires photovoltaĂŻques, par exemple, a chutĂ© de 80 pour cent depuis 2008, tandis que le coĂ»t de nouveaux approvisionnements en gaz aux E.A.U. est passĂ© de moins de 2,5 dollars/MMBtu (1 MMBtu = env. 293 kWh) en 2010 Ă  6-8 dollars/MMBtu pour l’énergie produite intĂ©rieurement et 10-18 dollars/MMBtu pour les importations aujourd’hui, mĂȘme aprĂšs la baisse rĂ©cente des prix du pĂ©trole et du GNL. Le rapport estime qu’il est prĂ©fĂ©rable de recourir aux sources d’énergie solaire, Ă©olienne et provenant de la transformation des dĂ©chets pour la production d’énergie si le prix du gaz est supĂ©rieur Ă  8 dollars/MMBtu – ce qui les rend immĂ©diatement compĂ©titives aux E.A.U., dont l’approvisionnement en Ă©nergie est assurĂ© pratiquement Ă  100 pour cent par le gaz naturel.

Le rapport rĂ©vĂšle Ă©galement que le coĂ»t de l’énergie solaire est Ă  la veille de baisser encore davantage. En janvier, le marchĂ© pour la seconde phase du parc solaire Mohammed bin Rashid Ă  DubaĂŻ a Ă©tĂ© attribuĂ© au soumissionnaire le moins-disant pour six centimes de dollar le kilowatt-heure et un contrat d’une durĂ©e de 25 ans. C’est le prix le plus bas que l’énergie solaire ait jamais atteint dans le monde.

« Ce rapport est Ă©difiant, a affirmĂ© le Dr Fred Moavenzadeh, prĂ©sident du Masdar Institute. Il fournit aux responsables de l’élaboration de politiques et aux investisseurs des donnĂ©es de rĂ©fĂ©rence objectives sur les coĂ»ts, montrant de façon convaincante que les Ă©nergies renouvelables, et notamment l’énergie solaire, joueront aux E.A.U. et au Moyen-Orient un rĂŽle beaucoup plus important plus tĂŽt que nous ne l’aurions jamais imaginĂ© ».

Le rapport est le rĂ©sultat de l’une des trois premiĂšres analyses rĂ©alisĂ©es dans le cadre du projet « REmap 2030 » de l’IRENA, qui Ă©value la maniĂšre dont le monde pourra atteindre l’objectif fixĂ© dans le cadre de l’initiative « Énergie durable pour tous » des Nations Unies de doubler la part des Ă©nergies renouvelables dans le mix Ă©nergĂ©tique d’ici Ă  2030. Le projet analyse la maniĂšre dont l’énergie renouvelable peut prendre de plus en plus d’importance dans les secteurs de l’énergie, de l’industrie, du bĂątiment et des transports. Les bienfaits pour la santĂ© et l’environnement sont Ă©galement inclus dans ces analyses et, dans le cas des E.A.U., ils pourraient s’élever annuellement Ă  des Ă©conomies supplĂ©mentaires nettes de 1 Ă  3,7 milliards de dollars d’ici Ă  2030.

« Les E.A.U. ont fait un pari prĂ©coce sur la diversification de l’énergie, a observĂ© le Dr Thani Ahmad Al Zeyoudi, reprĂ©sentant permanent des E.A.U. auprĂšs de l’IRENA et directeur Énergie et Changement climatique auprĂšs du ministĂšre des Affaires Ă©trangĂšres. Nous investissons largement et laissons les technologies se concurrencer pour produire le mix d’approvisionnement optimal. Comme le montre ce rapport, l’argument financier en faveur des Ă©nergies renouvelables est dĂ©sormais tout Ă  fait convainquant, mĂȘme avant de prendre en considĂ©ration les bienfaits tels que la sĂ©curitĂ© Ă©nergĂ©tique, la question des Ă©missions et la crĂ©ation d’emplois. »

Le rapport signale que les Ă©nergies solaire et Ă©olienne sont toujours confrontĂ©es au problĂšme de l’intermittence, qui fait que le gaz naturel devra combler les lacunes au niveau de la production. Toutefois, les Ă©conomies rĂ©alisĂ©es en produisant de l’énergie solaire durant la journĂ©e, au lieu de consommer du gaz, sont si Ă©levĂ©es qu’elles pourraient justifier des installations de 17 500 mĂ©gawatts (MW) de panneaux solaires photovoltaĂŻques aux E.A.U. d’ici Ă  2030, contre les 40 MW actuels. – Agence de presse des Émirats, WAM – http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395279029267.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Dubai Culture maintient son partenariat avec la Middle East Film & Comic Con

posted on 10/04/2015

La Direction de la culture et des arts de DubaĂŻ (Dubai Culture), l’instance de l’émirat dĂ©diĂ©e Ă  la culture, aux arts et au patrimoine, marquera sa deuxiĂšme annĂ©e de partenariat avec la Middle East Film and ComicCon, MEFCC 2015.

La MEFCC, une manifestation marquante du programme de la « Dubai Art Season » (l’initiative cadre de Dubai Culture en matiĂšre d’arts), est le plus grand festival de culture populaire de la rĂ©gion. Elle se tiendra au Dubai World Trade Centre du 9 au 11 avril.

Une fois de plus cette annĂ©e, Dubai Culture attire l’attention sur le soutien continu qu’elle apporte aux artistes locaux en leur fournissant Ă  Artists’ Alley une tribune leur permettant d’exprimer artistiquement leur passion. PrĂ©sentant tout un assortiment d’Ɠuvres rĂ©alisĂ©es par des artistes Ă©miriens ou basĂ©s aux E.A.U., elle offre aux visiteurs la possibilitĂ© de faire la connaissance de plusieurs passionnĂ©s de culture populaire indĂ©pendants et d’apprĂ©cier de prĂšs leurs collections respectives. Les amateurs de bandes dessinĂ©es seront Ă©tonnĂ©s par le choix d’attractions en continu proposĂ© par la manifestation.

Dans le cadre de la MEFCC sera proposĂ© « Game of Arts », qui se situe dans le prolongement du « Art Wars » tenu en 2014. « Game of Arts » prĂ©sentera les Ɠuvres talentueuses de 20 artistes rĂ©gionaux que l’on a mis au dĂ©fi de concevoir une collection de boucliers inspirĂ©s des mondes fantastiques du TrĂŽne de fer et du Seigneur des anneaux.

Les artistes dĂ©montreront leur talent artistique unique en dĂ©finissant leur vision des rĂ©cits imaginaires lĂ©gendaires qui passionnent un grand nombre. Les boucliers ont Ă©tĂ© fournis par l’un des rares forgerons Vikings qui existent encore, Oddvar Lonnerkrantz, et seront officiellement prĂ©sentĂ©s aujourd’hui au Dubai Mall avant d’ĂȘtre exposĂ©s durant la MEFCC.

Lubna Al Shamsi, chef de projet de la « Dubai Art Season » et « Sikka Art Fair », a dĂ©clarĂ© : « La Middle East Film and ComicCon est rapidement devenue l’une des manifestations les plus attendues de DubaĂŻ. En offrant une tribune permettant de montrer les toutes derniĂšres tendances de la culture populaire et les talents artistiques dans ce domaine, Dubai Culture continue de prouver son engagement en prĂ©sentant la scĂšne artistique florissante de la ville ».

Les activitĂ©s prĂ©vues au programme de la « Dubai Art Season » joueront un rĂŽle essentiel en attirant l’attention sur la croissance de ses industries crĂ©atives au sein du circuit rĂ©gional et international. – Agence de presse des Émirats, WAM – http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395279038711.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Pavillon des EAU à l’Expo Milano 2015

posted on 08/04/2015


Préparatifs pour une exposition couronnée de succÚs
Le Dr Peter J. Vine, directeur du projet, explique ce qui a inspiré la conception du pavillon et la volonté de tordre le cou aux idées reçues sur les EAU.
Le pavillon des Émirats Ă  l’Expo Milano 2015 est l’un des projets les plus complexes auxquels j’ai participĂ©. C’est ma septiĂšme participation Ă  l’évĂ©nement et je peux affirmer que c’est la plus motivante et ambitieuse.
Nous avons la chance que l’implication des EAU soit trĂšs constante. Tout au long de mes participations successives, sa gestion a systĂ©matiquement Ă©tĂ© confiĂ©e au ministĂšre de l’Information et de la Culture, puis Ă  son successeur, le Conseil national des mĂ©dias. L’équipe d’origine demeure en place, avec Ă  sa tĂȘte un prĂ©sident qui inspire par sa vision, le Ministre des affaires Ă©trangĂšres des Émirats, le Sheikh Abdullah bin Zayed Al Nahyan. Lorsque l’on constate le nombre de pays qui ont tendance Ă  former de nouvelles Ă©quipes Ă  chaque Expo, on peut aisĂ©ment comprendre que ce solide cadre d’expĂ©rience et de continuitĂ© joue en faveur des EAU.
Je suis ravi de travailler avec le mĂȘme Commissaire gĂ©nĂ©ral, Salem Al Ameri, qui a participĂ© au pavillon des Émirats Ă  Shanghai.
Disposition du pavillon
Il s’agit de ma premiĂšre Expo dont le thĂšme et l’histoire ont Ă©tĂ© Ă©laborĂ©s en parallĂšle avec l’architecture (et de maniĂšre trĂšs informĂ©e). C’est un honneur et un immense plaisir de collaborer pour la seconde fois avec le cĂ©lĂšbre cabinet d’architectes Foster + Partners. Il s’agit d’une Ă©quipe incroyable, qui a compris notre briefing dĂšs les premiers mots, « Allez-y ! ». Dans tous nos pavillons rĂ©cents, nous nous attachons avant tout Ă  crĂ©er une histoire qui se tient, axĂ©e sur l’expĂ©rience des Émirats sur le thĂšme choisi, dans le cas qui nous occupe « Nourrir la planĂšte, l’énergie pour la vie ». Nous emmenons nos visiteurs en voyage, afin qu’ils dĂ©couvrent par eux-mĂȘmes l’histoire, la culture et le dĂ©veloppement des Émirats et s’y sentent impliquĂ©s. Bon nombre de dĂ©fis auxquels les EAU sont confrontĂ©s doivent Ă©galement ĂȘtre relevĂ©s par d’autres pays. Les enseignements que nous tirons sont donc pertinents aux quatre coins du globe. L’incroyable histoire des Émirats intĂ©resse les gens. Notre mission consiste Ă  mettre l’accent sur des aspects moins connus du dĂ©veloppement du pays, en tordant le cou aux idĂ©es reçues et aux stĂ©rĂ©otypes. Notre devise : « Wouaw ! », suivie de prĂšs par « Jamais je n’aurais imaginĂ© que... ».
Rendez-nous visite et faites-vous votre propre idée !
Planification de l’Expo
Avant de dĂ©buter chaque projet d’Expo, nous rencontrons le Sheikh Abdullah, qui nous fait part de ses idĂ©es et de ses aspirations pour l’évĂ©nement concernĂ©. Il insiste bien sur l’intĂ©gritĂ© culturelle, l’authenticitĂ©, le thĂšme, l’implication des jeunes et le patrimoine. Collaborer avec lui est un dĂ©fi et une source d’inspiration. Ses connaissances sont profondes et Ă©clectiques. Pour le projet qui nous occupe, notre mission premiĂšre Ă©tait de crĂ©er un Ă©difice original et enthousiasmant, pouvant ĂȘtre ramenĂ© aux Émirats afin d’ĂȘtre converti en office du tourisme Ă  Masdar City. Le Sheikh Abdullah a Ă©galement insistĂ© sur l’importance que ces projets revĂȘtent en permettant aux jeunes citoyens des Émirats de vivre une expĂ©rience unique et d’explorer de nouveaux horizons. Nous nous y attachons, notamment Ă  travers notre programme d’ambassadeurs, dans le cadre duquel de nombreux citoyens des Émirats participent Ă  la gestion du pavillon Ă  Milan et interagissent avec notre public italien.
Avantages pour l’Europe
Je pense que l’Expo Milano 2015 aura un impact Ă©conomique positif et profond sur Milan et sur l’Italie. Les aspects culturels, scientifiques, sociaux et Ă©ducatifs de l’Expo sont sources d’une foule de bĂ©nĂ©fices intangibles qui vont bien au-delĂ  du volet Ă©conomique. « Nourrir la planĂšte » constitue un dĂ©fi de taille et les organisateurs italiens s’efforcent de crĂ©er un vĂ©ritable hĂ©ritage mondial. Jusqu’à prĂ©sent, ils y sont parvenus.

La future Expo DubaĂŻ 2020
Le pavillon des EAU Ă  Milan propose une prĂ©sentation unique de l’Expo DubaĂŻ 2020. Les visiteurs de notre pavillon auront ainsi un avant-goĂ»t de choix de ce qui les attendra lors de l’évĂ©nement et pourront discuter du projet avec les membres de l’équipe organisatrice – Khaleej Times - http://www.khaleejtimes.com/biz/inside.asp?xfile=/data/ktconnect/2015/April/ktconnect_April17.xml§ion=ktconnect

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

JournĂ©e mondiale de la santĂ© : Dubai Cares insiste sur l’importance de l’intĂ©gration de la santĂ© et de la nutrition Ă  l’école dans les programmes Ă©ducatifs

posted on 08/04/2015


À l’occasion de la JournĂ©e mondiale de la santĂ©, qui sera cĂ©lĂ©brĂ©e demain, Dubai Cares a insistĂ© sur l’importance de l’intĂ©gration de la santĂ© et de la nutrition Ă  l’école dans les programmes Ă©ducatifs.
Soulignant l’importance de la santĂ© des Ă©tudiants dans la mise en place d’un environnement d’apprentissage productif, Tariq Al Gurg, directeur en chef de Dubai Cares, a dĂ©clarĂ© : « Éducation et santĂ© vont de pair. Des millions de journĂ©es d’école sont manquĂ©es chaque annĂ©e pour cause de mauvaise santĂ© et de maladie, lesquelles affectent les capacitĂ©s d’apprentissage et les progrĂšs des enfants. Par ailleurs, l’école demeure un mĂ©canisme central d’apprentissages de base valables tout au long de la vie en matiĂšre d’hygiĂšne, de nutrition et de mise en place d’un environnement propice Ă  une vie saine et Ă©quilibrĂ©e. »
« Non content de construire et de rĂ©nover les Ă©coles et les salles de classe et d’assurer l’éducation des enfants dĂšs leur plus jeune Ăąge, de mĂȘme que la formation des enseignants, le dĂ©veloppement des programmes scolaires, l’alphabĂ©tisation et l’apprentissage du calcul, Dubai Cares s’efforce Ă©galement d’amĂ©liorer la qualitĂ© de l’eau, des installations sanitaires et de l’hygiĂšne au sein des Ă©coles, d’assurer l’alimentation scolaire et d’organiser des activitĂ©s de vermifugation. GrĂące Ă  cette approche, les Ă©coles sont vĂ©ritablement sĂ»res et propices Ă  l’apprentissage des enfants, qui ont Ă  leur disposition des infrastructures de santĂ© et de nutrition, ainsi que les ressources nĂ©cessaires Ă  leur dĂ©veloppement intellectuel et physique », a-t-il ajoutĂ©.
Grand dĂ©fenseur mondial de l’éducation, Dubai Cares dĂ©clare comprendre la valeur, le rĂŽle crucial et le potentiel des programmes de santĂ© et de nutrition pour les Ă©tudiants et la communautĂ© au sens large. L’organisation a lancĂ© des programmes de santĂ© et de nutrition scolaires au Mali, en Sierra Leone, en Éthiopie, au Bangladesh, en IndonĂ©sie et en Palestine, pour ne citer que ces pays. Dubai Cares concerne actuellement plus de 13 millions de bĂ©nĂ©ficiaires dans 38 pays en dĂ©veloppement. – Agence de presse des Émirats, APE -
http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395278952331.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Mohammed bin Rashid ouvre le défilé « Adoptons la marche à pied » à Abu Dhabi

posted on 02/04/2015

Le Vice-PrĂ©sident et Premier ministre, Souverain de DubaĂŻ, Son Altesse Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, accompagnĂ© de S.A. le GĂ©nĂ©ral de corps d’armĂ©e Cheikh Saif bin Zayed Al Nahyan, Vice-Premier ministre et ministre de l’IntĂ©rieur, et de S.A. Cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan, Vice-Premier ministre et ministre des Affaires prĂ©sidentielles, ont ouvert le dĂ©filĂ© « Adoptons la marche Ă  pied » le long de la Corniche d’Abu Dhabi, qui Ă©tait organisĂ© dans le cadre de la campagne Healthy Children 2021 (Enfants en bonne santĂ© 2021), une initiative du Programme national pour les communications gouvernementales (NPGC).

Des Ă©lĂšves et Ă©tudiants de l’ensemble des E.A.U. ont participĂ© au dĂ©filĂ©, qui vise Ă  encourager l’adoption par la sociĂ©tĂ© Ă©mirienne d’un mode de vie sain par le biais d’activitĂ©s organisĂ©es au niveau des collectivitĂ©s et engageant la participation des enfants et de leurs parents.

Encourageant les enfants Ă  adopter un mode de vie actif en participant Ă  des activitĂ©s physiques, Cheikh Mohammed a dĂ©clarĂ© : « La santĂ© des enfants est au centre des programmes du gouvernement et nous avons l’intention de leur apporter notre soutien dans tous les domaines Ă©tant donnĂ© qu’ils constituent les principaux piliers de la croissance et du dĂ©veloppement. Leur contribution est d’une importance capitale pour la rĂ©alisation de notre objectif de faire des E.A.U. l’un des meilleurs pays du monde d’ici 2021 ».

Il a affirmĂ© qu’il relĂšve de la responsabilitĂ© de chacun de promouvoir l’adoption d’un mode de vie sain, et le meilleur moment d’en inculquer la pratique est la petite enfance. Il a Ă©galement appelĂ© toutes les entitĂ©s gouvernementales et tous les organismes du secteur privĂ© Ă  mieux sensibiliser la population de leur localitĂ© Ă  l’importance d’adopter un comportement sain.

La campagne, qui a Ă©tĂ© lancĂ©e en janvier dernier, se poursuivra jusqu’à la mi-avril. Elle comprend plusieurs manifestations et activitĂ©s de sensibilisation, telles que l’initiative « Adoptons le footing », Ă  laquelle des Ă©lĂšves de l’ensemble du pays ont pris part. La manifestation « Adoptons la marche Ă  pied » a vu la participation de familles entiĂšres, de jeunes et d’enfants qui ont marchĂ© ensemble dans tout le pays. Dans le cadre de cette manifestation, des informations sur ce qui constitue un mode de vie sain ont Ă©tĂ© distribuĂ©es de maniĂšre novatrice dans la Corniche d’Abu Dhabi, le long de la promenade de Jumeirah Beach, dans le parc Al Barsha Pond, dans le parc Al Khawaneej de DubaĂŻ, Ă  l’Al Majaz Waterfront (Sharjah), ainsi que dans les corniches d’Al Qawasim (Ras al-KhaĂŻmah) et d’Ajman.

La campagne nationale Healthy Children 2021 constitue l’un des principaux piliers du Programme national pour les communications gouvernementales, lequel est guidĂ© par l’Agenda national et la Vision 2021 des E.A.U.

En tant que pilier essentiellement consacrĂ© Ă  lutter contre le problĂšme que reprĂ©sente l’obĂ©sitĂ© chez les enfants aux E.A.U., cette campagne vise Ă  rĂ©duire le taux d’obĂ©sitĂ© Ă  12 pour cent d’ici 2021. Elle encouragera le dĂ©ploiement d’efforts en vue de la promotion de modes de vie sains parmi la population Ă©mirienne, en centrant son attention sur les enfants, qui constituent la pierre d’angle de la collectivitĂ© nationale. – Agence de presse des Émirats, WAM - http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395278713249.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Les E.A.U. ont promis 367 millions de dirhams d’aide humanitaire Ă  la Syrie par l’intermĂ©diaire d’agences humanitaires Ă©miriennes

posted on 02/04/2015

KOWEÏT : Les E.A.U. ont annoncĂ© qu’ils accorderaient 367 millions de dirhams (100 millions de dollars) supplĂ©mentaires pour venir en aide aux victimes de la crise humanitaire en Syrie.

L’annonce a Ă©tĂ© faite hier par Cheikha Lubna bint Khalid Al Qasimi, ministre de la coopĂ©ration internationale et du dĂ©veloppement et prĂ©sidente du ComitĂ© Ă©mirien de coordination de l’aide Ă©trangĂšre humanitaire, dans la dĂ©claration qu’elle a prononcĂ©e lors de la troisiĂšme confĂ©rence internationale des donateurs pour l’aide humanitaire en Syrie, qui a dĂ©butĂ© hier au KoweĂŻt avec la participation de reprĂ©sentants des pays et organisations qui soutiennent les efforts humanitaires en Syrie.

Cheikha Lubna a remerciĂ© le gouvernement et le peuple koweĂŻtiens, sous le leadership avisĂ© de Son Altesse l’Émir Cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, « leader de l’humanitĂ© », d’avoir accueilli la confĂ©rence, soulignant la reconnaissance des E.A.U. envers le KoweĂŻt, pour le rĂŽle de pionnier qu’il joue dans le domaine humanitaire, et notamment face Ă  la crise en Syrie, ainsi que pour les efforts qu’il a dĂ©ployĂ©s lors de l’organisation des premiĂšre et deuxiĂšme confĂ©rences des donateurs pour l’aide humanitaire en Syrie ces deux derniĂšres annĂ©es.

Elle a Ă©galement signalĂ© la rĂ©ponse rapide des E.A.U., sur la base des directives avisĂ©es du PrĂ©sident Son Altesse Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan, du Vice-PrĂ©sident et Premier ministre, Souverain de DubaĂŻ, Son Altesse Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum et de Son Altesse Cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan, Prince hĂ©ritier d’Abu Dhabi et Vice-commandant suprĂȘme des forces armĂ©es des E.A.U., Ă  l’appel lancĂ© en vue de l’apport d’un soutien et d’une aide humanitaire aux Syriens dĂ©placĂ©s Ă  l’intĂ©rieur du pays (PDI), ainsi qu’aux Syriens rĂ©fugiĂ©s dans les pays voisins.

À cette occasion, Cheikha Lubna a dĂ©clarĂ© que les dirigeants des E.A.U. rĂ©agissent Ă  la situation en Syrie et qu’ils ont honorĂ© leurs promesses annoncĂ©es lors des deux Ă©ditions prĂ©cĂ©dentes de la ConfĂ©rence des donateurs pour l’aide humanitaire en Syrie, avec l’apport d’un total de 360 millions de dollars d’aide.

Cheikha Lubna a indiquĂ© le rĂŽle clĂ© que jouent les E.A.U. en rĂ©ponse au dĂ©fi humanitaire international que reprĂ©sente l’apport d’un soutien aux Syriens dĂ©placĂ©s intĂ©rieurement et aux Syriens rĂ©fugiĂ©s dans les pays voisins. L’aide humanitaire accordĂ©e par les E.A.U. aux Syriens touchĂ©s par la crise entre 2012 et la fin de l’annĂ©e 2014 s’élĂšve Ă  plus de 1,4 milliard de dirhams (365 millions de dollars).

Cheikha Lubna a affirmĂ© que dans le cadre de sa rĂ©ponse Ă  l’appel humanitaire lancĂ© au profit des Syriens touchĂ©s, et sous les auspices de la troisiĂšme ConfĂ©rence internationale des donateurs pour l’aide humanitaire en Syrie, le pays annonce l’accord pour 2015 d’une aide supplĂ©mentaire de 367 million de dirhams (100 millions de dollars) en vue d’une mise en Ɠuvre directe et dans le cadre du rĂŽle que jouent les agences humanitaires Ă©miriennes eu Ă©gard aux efforts dĂ©ployĂ©s par le pays pour assurer de meilleures conditions de vie aux Syriens touchĂ©s par la crise.

La dĂ©lĂ©gation des E.A.U. Ă  la troisiĂšme ConfĂ©rence des donateurs pour l’aide humanitaire en Syrie comprenait le Dr Tariq Al Hidan, Vice-ministre des Affaires Ă©trangĂšres chargĂ© des Affaires relatives aux organisations internationales ; l’ambassadeur des E.A.U. au KoweĂŻt, Hussein bin Rahma Al Zaabi, et d’autres hauts responsables.

Le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’ONU Ban Ki-moon et des directeurs d’organisations internationales ont participĂ© Ă  la confĂ©rence. – Agence de presse des Émirats, WAM - http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395278732500.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Les E.A.U. plaident en faveur d’une convention internationale sur l’Internet visant empĂȘcher l’usage de ce dernier par les terroristes

posted on 31/03/2015

HANOÏ : Un ministre Ă©mirien a exhortĂ© les gouvernements Ă  renforcer leur coopĂ©ration avec le secteur privĂ© en matiĂšre de sĂ©curitĂ©, dans le but de parvenir Ă  une comprĂ©hension globale de la dĂ©pendance, des risques et des dĂ©fis cybernĂ©tiques au niveau national, en tenant compte des prĂ©occupations sur le plan de la protection de la vie privĂ©e, pour leur permettre de mieux lutter contre les attaques de sĂ©curitĂ©. Il a Ă©galement exhortĂ© les parlements Ă  faire usage de tous les outils de surveillance dont ils disposent pour faire en sorte que les activitĂ©s cybernĂ©tiques soient rigoureusement surveillĂ©es et Ă  adopter, dans le respect de la constitution, des lois nationales qui stipulent des sanctions plus sĂ©vĂšres pour la rĂ©pression des cyber-attaques.

Lors d’une session sur le thĂšme La guerre cybernĂ©tique : une menace sĂ©rieuse pour la paix et la sĂ©curitĂ© mondiales, tenue dans le cadre des travaux du ComitĂ© permanent sur la Paix et la sĂ©curitĂ© internationales de la 132e AssemblĂ©e de l’Union parlementaire, Sultan Saif Al Yamahi, membre du Conseil national fĂ©dĂ©ral (FNC), a affirmĂ© qu’il Ă©tait nĂ©cessaire d’Ɠuvrer pour que soit conclue une convention internationale sur l’Internet afin d’empĂȘcher que les terroristes ou les organisations terroristes ne l’utilisent Ă  des fins illicites, et notamment pour recueillir des fonds, recruter des membres et publier des idĂ©es incitant les internautes ciblĂ©s Ă  la violence et Ă  la haine. – Agence de presse des Émirats, WAM –

http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395278628382.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Le Centre de Genùve pour la promotion des droits de l’homme adopte une vision d’avenir globale afin de renforcer le dialogue entre les cultures, affirme le Dr Hanif Al Qasim

posted on 31/03/2015

Le Dr Hanif Al Qasim, prĂ©sident du Centre de GenĂšve pour la promotion des droits de l’homme et le dialogue global, a attirĂ© l’attention sur l’adoption par le Centre d’une vision d’avenir globale visant Ă  renforcer les droits de l’homme dans le monde entier en favorisant le dialogue et en contribuant Ă  promouvoir les diffĂ©rentes cultures auprĂšs des populations.

Al Qasim a tenu ces propos alors qu’il recevait le Dr Gregory Warden, prĂ©sident de la Franklin University Switzerland, Ă  son Majlis organisĂ© en marge de la visite rĂ©cente du Dr Warden dans le pays et en prĂ©sence de plusieurs personnalitĂ©s publiques.

Le Dr Al Qasim a ajoutĂ© que le Centre, crĂ©Ă© en 2013 en tant qu’organisation non gouvernementale, organise des confĂ©rences et des sĂ©minaires avec la participation d’institutions internationales, telles que l’ONU, des organisations de la sociĂ©tĂ© civile et des instituts universitaires s’intĂ©ressant aux questions humanitaires.

Il a Ă©galement indiquĂ© que la prĂ©sence du Centre Ă  GenĂšve (Suisse) contribue Ă  faciliter la communication et l’interaction avec les organisations non gouvernementales qui travaillent dans le domaine humanitaire.

Il a ajoutĂ© que le PrĂ©sident Son Altesse Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan, le Vice-PrĂ©sident et Premier ministre, Souverain de DubaĂŻ, Son Altesse Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum et Son Altesse Cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan, Prince hĂ©ritier d’Abu Dhabi et Vice-commandant suprĂȘme des forces armĂ©es des E.A.U. reconnaissent que l’éducation supĂ©rieure doit faire partie des prioritĂ©s les plus urgentes du pays et retenir son attention, car elle est considĂ©rĂ©e comme la piĂšce maĂźtresse du succĂšs des plans de dĂ©veloppement durable dans divers secteurs d’activitĂ© du pays.

Pour sa part, le Dr Warden a tĂ©moignĂ© sa gratitude aux dirigeants des E.A.U. qui Ɠuvrent avec ardeur pour le dĂ©veloppement du pays. Il a Ă©galement saluĂ© la renaissance culturelle des E.A.U. qui est fondĂ©e sur l’éducation. – Agence de presse des Émirats, WAM –

http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395278618487.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Les dirigeants arabes rĂ©affirment leur soutien Ă  l’opĂ©ration « TempĂȘte dĂ©cisive » qui vise Ă  dĂ©fendre la lĂ©gitimitĂ© au YĂ©men

posted on 31/03/2015

SHARM EL-SHEIKH, ÉGYPTE : Les dirigeants arabes ont rĂ©affirmĂ© leur soutien sans rĂ©serve Ă  l’opĂ©ration saoudienne baptisĂ©e « TempĂȘte dĂ©cisive » qui vise Ă  dĂ©fendre la lĂ©gitimitĂ© au YĂ©men.

Ils ont soulignĂ© que l’opĂ©ration Ă©tait basĂ©e sur le TraitĂ© arabe de dĂ©fense commune, la Charte de la Ligue arabe et l’article 51 de la Charte des Nations Unies, ainsi que sur les responsabilitĂ©s de maintenir l’union, la souverainetĂ© et l’indĂ©pendance nationales des États arabes, conformĂ©ment Ă  une rĂ©solution sur le YĂ©men publiĂ©e dimanche Ă  l’issue du 26e Sommet arabe de deux jours qui s’est tenu Ă  Sharm El-Sheikh (Égypte).

Les dirigeants ont exprimĂ© leur espoir que les mesures militaires dĂ©cisives « restaureraient la sĂ©curitĂ© et la stabilitĂ© sur l’ensemble du YĂ©men sous la lĂ©gitimitĂ© constitutionnelle du gouvernement, aprĂšs avoir dĂ©jouĂ© les tentatives houtistes soutenues par des parties externes ». « Ces parties (externes) visent Ă  menacer la sĂ©curitĂ© du YĂ©men, la rĂ©gion et la sĂ©curitĂ© nationale arabe, ainsi que la paix et la sĂ©curitĂ© internationales, en emprisonnant la volontĂ© yĂ©mĂ©nite, en fomentant des sĂ©ditions et en dĂ©truisant le tissu social et l’unitĂ© nationale », affirme la rĂ©solution.

Elle exhorte les milices houtistes Ă  « se retirer immĂ©diatement de la capitale Sanaa, et d’autres villes, ainsi qu’à libĂ©rer les institutions gouvernementales qu’elles ont occupĂ©es et Ă  ramener Ă  la normale la situation sĂ©curitaire Ă  Sanaa et dans les autres gouvernorats, et Ă  rendre en outre les armes lourdes et moyennes qu’elles ont prises aux autoritĂ©s constitutionnelles lĂ©gitimes ». Les dirigeants arabes ont rĂ©affirmĂ© le « plein engagement envers l’unitĂ© du YĂ©men, ainsi que le respect de sa souverainetĂ© et de son indĂ©pendance, rejetant toutes les formes d’intervention dans ses affaires internes. »

Ils ont exprimé leur soutien au peuple yéménite et à leurs espérances de liberté, de démocratie et de justice sociale, ainsi que la volonté de leur permettre de parvenir à un développement global.

La rĂ©solution souligne l’importance de rĂ©pondre « d’urgence » Ă  l’appel du prĂ©sident yĂ©mĂ©nite Abd Rabbo Mansour Hadi d’organiser une confĂ©rence sur le YĂ©men qui se tiendra dans la capitale saoudienne, Riyad, sous les auspices du Conseil de coopĂ©ration du Golfe (CCG). Tous les pouvoirs et les partis politiques yĂ©mĂ©nites dĂ©sireux de voir le rĂ©tablissement de la sĂ©curitĂ© et de la stabilitĂ© du pays sont censĂ©s se rassembler en vue d’un dialogue national.

Le roi saoudien Salmane ben Abdelaziz a Ă©tĂ© fĂ©licitĂ© pour avoir proposĂ© d’accueillir la confĂ©rence Ă  Riyad.

La rĂ©solution a saluĂ© la dĂ©claration du Conseil de sĂ©curitĂ© de l’ONU, adoptĂ©e le 22 mars 2015, exigeant que les houtistes et leurs alliĂ©s cessent leurs agressions contre les gouvernorats yĂ©mĂ©nites, et notamment TaĂ«z et Aden.

Les dirigeants arabes se sont fĂ©licitĂ©s de la demande du prĂ©sident yĂ©mĂ©nite de sauvegarder la lĂ©gitimitĂ© constitutionnelle au YĂ©men, et du vif dĂ©sir de mettre en Ɠuvre l’initiative du CCG et les rĂ©solutions pertinentes du Conseil de sĂ©curitĂ©.

Enfin, ils ont soulignĂ© leur soutien aux dirigeants et au peuple yĂ©mĂ©nites dans « leur guerre ouverte et continue contre le terrorisme et le piratage » et attirĂ© l’attention sur la nĂ©cessitĂ© de prendre des dispositions urgentes pour faire face Ă  la dĂ©tĂ©rioration de la situation humanitaire au YĂ©men, oĂč plus de 16 millions de personnes « souffrent d’une grave pĂ©nurie alimentaire et d’un manque de soins mĂ©dicaux ». – Agence de presse des Émirats, WAM –

http://www.wam.ae/en/news/arab/1395278622486.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Abdullah bin Zayed reçoit le Vice-Premier ministre belge

posted on 27/03/2015



ABU DHABI, le 26 mars 2015 (WAM) – Le ministre Ă©mirien des Affaires Ă©trangĂšres, S.A. Cheikh Abdullah bin Zayed Al Nahyan, a reçu ici, hier, Didier Reynders, Vice-Premier ministre et ministre belge des Affaires Ă©trangĂšres et europĂ©ennes.

Cheikh Abdullah s’est rĂ©joui de la visite du haut dirigeant belge aux E.A.U., laquelle s’inscrit dans le cadre des efforts visant Ă  renforcer les relations entre les deux pays amis. Il s’est fĂ©licitĂ© de la coopĂ©ration croissante et du solide partenariat entre les E.A.U. et la Belgique, notamment dans les domaines Ă©conomiques.

M. Reynders a salué les progrÚs accomplis par les E.A.U. depuis la création de la fédération, il y a 43 ans.

Cheikh Abdullah et M. Reynders se sont entretenus des dĂ©veloppements rĂ©gionaux et internationaux actuels ainsi que de questions d’intĂ©rĂȘt mutuel et de sujets ayant trait Ă  la sĂ©curitĂ© au Moyen-Orient et en Europe.

Étaient prĂ©sents Khalid Ghanim Al Ghaith, Vice-ministre des Affaires Ă©trangĂšres chargĂ© des affaires Ă©conomiques et Sulaiman Hamed Salem Al Mazrouei, ambassadeur des E.A.U. en Belgique.

Les E.A.U. et la Belgique ont établi des relations diplomatiques en 1973, quand cette derniÚre a ouvert une ambassade aux E.A.U. et nommé le premier ambassadeur en 1975. Les E.A.U. ont ouvert leur ambassade à Bruxelles en 1976.

La Belgique figure parmi les 11 premiers partenaires commerciaux des E.A.U. et constitue le troisiÚme marché de réexportation le plus important à partir des E.A.U.

Durant sa visite en Belgique en 2013, Cheikh Abdullah a signĂ© avec Didier Reynders un protocole d’accord sur les consultations politiques, qui exprime le souhait des deux pays de renforcer les relations bilatĂ©rales et la coopĂ©ration existantes par le biais de la mise en place d’un mĂ©canisme en matiĂšre de consultations politiques. Il reconnaĂźt Ă©galement l’importance de coordonner les relations bilatĂ©rales et les questions rĂ©gionales et internationales d’intĂ©rĂȘt commun aux deux États.

Ils ont Ă©galement signĂ© un protocole d’accord sur la crĂ©ation d’un comitĂ© mixte chargĂ© de la coopĂ©ration entre le gouvernement des Émirats Arabes Unis et le gouvernement du royaume de Belgique. Ce protocole d’accord exprime leur volontĂ© de consolider les liens qui existent entre les deux pays et leur dĂ©sir de dĂ©velopper et de promouvoir les relations bilatĂ©rales dans tous les domaines, en cherchant Ă  rĂ©aliser les objectifs communs des deux pays amis.

Actuellement, une dĂ©lĂ©gation belge comprenant plus de 400 hommes et femmes d’affaires, dirigĂ©e par S.A. la princesse Astrid de Belgique, reprĂ©sentante de Sa MajestĂ© le roi Philippe de Belgique, a entamĂ© mardi une mission commerciale de trois jours aux E.A.U.

Les membres de la dĂ©lĂ©gation ont rencontrĂ© des hauts fonctionnaires du gouvernement Ă©mirien ainsi que des hauts responsables de la Mubadala Development Company, de l’Abu Dhabi National Oil Company (ADNOC), de la Chambre de commerce d’Abu Dhabi (ADCC), de la Direction de l’eau et de l’électricitĂ© d’Abu Dhabi (ADWEA), de la Chambre de commerce de DubaĂŻ, de DP World, de Dubai World Central et de Dubai Expo 2020.

Au cours de sa visite, la dĂ©lĂ©gation a Ă©galement participĂ© Ă  des sĂ©ances de travail et Ă  des sĂ©minaires auxquels ont assistĂ© des parties prenantes des secteurs public et privĂ© de l’ensemble des E.A.U.

La dĂ©lĂ©gation en visite organisera toute une sĂ©rie de rĂ©unions visant Ă  renforcer la relation bilatĂ©rale E.A.U.-Belgique, Ă  dĂ©velopper les liens Ă©conomiques et la coopĂ©ration, et Ă  promouvoir des possibilitĂ©s d’élargir cette coopĂ©ration aux domaines de la finance, des soins de santĂ©, de l’énergie, du tourisme, de l’industrie pharmaceutique, de la logistique, de la construction et des technologies durables. – Agence de presse des Émirats, WAM –

http://www.wam.ae/en/news/emirates-international/1395278447353.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

National Geographic invite les photographes Ă  participer au concours Abu Dhabi Moments Awards

posted on 27/03/2015



National Geographic Abu Dhabi invite les photographes de toute la rĂ©gion Ă  participer Ă  la cinquiĂšme Ă©dition du concours National Geographic Abu Dhabi Moments Awards. Le concours, qui suscite de plus en plus d’intĂ©rĂȘt, a rĂ©vĂ©lĂ© un enthousiasme, un talent et une affinitĂ© extraordinaires pour la photographie dans la rĂ©gion arabe et attirĂ© au cours des quatre annĂ©es prĂ©cĂ©dentes plus de 154 000 participants.

L’édition 2015 a pour thĂšme « Les villes arabes : la ville Ă  travers vos yeux ». Le photographe gagnant devrait ĂȘtre en mesure de partager son parcours personnel en une image fluide tout en saisissant ce thĂšme stimulant. Ce concours incite les photographes Ă  aller au-delĂ  de la simple prise de vue, les participants devant puiser au plus profond de leur crĂ©ativitĂ© pour relater une histoire touchante.

« Nous voulons engager un dialogue individualisĂ© avec nos spectateurs Ă  tous les niveaux, et ce concours constitue la tribune idĂ©ale pour prĂ©senter les jeunes talents de la rĂ©gion arabe et soutenir nos pays voisins en montrant toute la beautĂ© qu’ils recĂšlent », a dĂ©clarĂ© Sanjay Raina, directeur gĂ©nĂ©ral de Fox International Channels Moyen-Orient. « Notre contenu de programmation est axĂ© sur les talents arabes, avec des Ă©missions locales qui reprĂ©sentent et font connaĂźtre les villes arabes dans toute leur splendeur », a-t-il ajoutĂ©.

Les candidats seront Ă©valuĂ©s par une Ă©quipe d’experts comprenant Alsaad Omar Almenhali, rĂ©dacteur en chef du National Geographic Abu Dhabi Al Arabiya, Hussam Abdulqader, chargĂ© de communication et de relations publiques dans la sociĂ©tĂ© Almarai, et Randy Olson, photographe primĂ©, spĂ©cialisĂ© dans la photographie Ă©ditoriale, commerciale et publicitaire.

Non seulement la photo qui l’emportera cette annĂ©e sera publiĂ©e dans le magazine National Geographic Abu Dhabi Al Arabiya, mais son auteur gagnera un panier garni d’articles de photographie d’une valeur de 7 500 dollars et une expĂ©dition de photographie en Tanzanie, l’une des destinations de safari les plus prisĂ©es du monde. Cette expĂ©dition consistera en un safari photo de 11 jours qui offrira au gagnant la chance d’admirer certains des environnements les plus spectaculaires du monde.

Les gagnants des deuxiùme et troisiùme prix recevront chacun un panier garni d’articles de photographie d’une valeur de 5 000 dollars et 2 500 dollars, respectivement.

« Je me rĂ©jouis Ă  l’idĂ©e de faire partie pour la premiĂšre fois du jury du concours du National Geographic Abu Dhabi Moments Awards », a affirmĂ© le photographe primĂ© Randy Olson. « La rĂ©gion arabe abonde de talents crĂ©atifs et j’attends avec intĂ©rĂȘt de dĂ©couvrir chaque ville Ă  travers les yeux du photographe. Je veux rĂ©ellement que les participants au concours de cette annĂ©e me racontent une histoire. Je recherche une perspective originale, trĂšs personnelle de la ville de chaque participant », a-t-il ajoutĂ©.

« La sociĂ©tĂ© Almarai tient Ă  continuer de soutenir les talents arabes en coopĂ©rant avec National Geographic Abu Dhabi pour la troisiĂšme annĂ©e consĂ©cutive. C’est une occasion unique pour nous d’admirer la beautĂ© de nos villes d’un point de vue individuel et de partager l’expĂ©rience sur cette plateforme remarquable », a dĂ©clarĂ© Hussam Abdulqader, chargĂ© de communication et de relations publiques dans la sociĂ©tĂ© Almarai.

Alsaad Omar Almenhali a affirmĂ© qu’il est impossible de visiter une ville sans qu’elle laisse ne laisse en nos cƓurs un souvenir particulier. « Vous la gardez dans votre cƓur mĂȘme si vous visitez d’autres villes. Lorsque vous repensez Ă  cette ville, vous vous souvenez de ses odeurs, de ses couleurs, des goĂ»ts que vous lui associez. C’est pour cette raison que j’attends avec beaucoup d’intĂ©rĂȘt de voir les photographies qui seront remises pour le concours du National Geographic Abu Dhabi Moments. Je suis impatient de voir les villes arabes Ă  travers les yeux des photographes et leur objectif photo. » – Agence de presse des Émirats, WAM –

http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395278427035.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Une Ă©quipe de la DEWA hissera le drapeau des E.A.U. au PĂŽle Sud

posted on 24/03/2015



Laissant derriĂšre eux le soleil, un temps clĂ©ment et les sables doux et dorĂ©s de DubaĂŻ, cinq employĂ©s de la Direction de l’eau et de l’électricitĂ© de DubaĂŻ (DEWA) sont partis en expĂ©dition Ă  destination de l’une des rĂ©gions les plus froides et les plus isolĂ©es du monde. Au pied de la cordillĂšre des Andes, Ă  Ushuaia (Argentine), qui est situĂ©e au point le plus au sud de la Terre, les employĂ©s de la DEWA ont rejoint l’ExpĂ©dition 2041 en Antarctique, organisĂ©e pour attirer l’attention sur les effets du rĂ©chauffement de la planĂšte et du changement climatique et sur la nĂ©cessitĂ© de protĂ©ger le PĂŽle Sud.

La mission est dirigĂ©e par Robert Swan, OBE (Officier de l’ordre de l’empire britannique) et fondateur de l’organisation 2041, qui Ɠuvre pour renforcer, au niveau mondial, la sensibilisation Ă  l’importance environnementale de l’Antarctique. Une fois arrivĂ©s, les employĂ©s de la DEWA hisseront le drapeau des E.A.U. Durant les festivitĂ©s organisĂ©es par la DEWA Ă  l’occasion de la 43e fĂȘte nationale des E.A.U., en dĂ©cembre dernier, le GĂ©nĂ©ral de corps d’armĂ©e Dhahi Khalfan Tamim, Chef adjoint de la police et de la sĂ©curitĂ© publique de DubaĂŻ, et Saeed Mohammed Al Tayer, PDG de la DEWA, ont remis Ă  Mohammed Al Shamsi, directeur principal DĂ©veloppement durable et changement climatique Ă  la DEWA et responsable de la mission de la DEWA en Antarctique, le drapeau des E.A.U. qui sera hissĂ© au PĂŽle Sud.

« La DEWA encourage toutes les initiatives qui appuient sa vision de devenir une entreprise de services collectifs durable et novatrice de premier ordre et sa stratĂ©gie visant Ă  renforcer la sensibilisation aux questions environnementales, Ă  protĂ©ger les ressources naturelles et Ă  rĂ©duire l’empreinte carbone. Les membres de l’équipe tireront de l’expĂ©dition une meilleure comprĂ©hension des grands problĂšmes qui pĂšsent sur le monde entier, tels que le changement climatique et la consommation d’énergie, ainsi que du programme Leadership on the Edge. Les expĂ©riences uniques qu’ils vivront enrichiront leurs connaissances et leurs perceptions, qu’ils pourront ensuite partager avec leurs collĂšgues, parents et amis », a dĂ©clarĂ© Al Tayer.

« À leur retour, les membres de l’équipe seront des ambassadeurs du dĂ©veloppement durable qui apporteront leur soutien aux initiatives, programmes et activitĂ©s lancĂ©s par la DEWA tout au long de l’annĂ©e pour renforcer la sensibilisation Ă  l’importance de la protection de l’environnement, telles que l’initiative Une heure pour la Terre, des campagnes de conservation et le Prix de la conservation. Ces derniers appuient la StratĂ©gie Ă©nergĂ©tique intĂ©grĂ©e de DubaĂŻ Ă  l’horizon 2030 qui vise Ă  rĂ©duire la demande d’énergie de 30 % d’ici Ă  2030, et le Plan 2021 de DubaĂŻ visant Ă  Ă©tablir DubaĂŻ comme une ville intelligente et durable dont les Ă©lĂ©ments environnementaux seront propres, sains et durables », Al Tayer a-t-il ajoutĂ©.

Les objectifs de 2041 correspondent Ă  la stratĂ©gie de la DEWA, qui consiste Ă  renforcer la sensibilisation aux questions environnementales, Ă  protĂ©ger les ressources naturelles et Ă  rĂ©duire l’empreinte carbone. La participation de la DEWA Ă  l’ExpĂ©dition internationale en Antarctique de 2041 s’inscrit dans le cadre de son engagement envers l’environnement et de ses efforts visant Ă  faire de ses employĂ©s des ambassadeurs de l’environnement qui s’attacheront Ă  accroĂźtre la sensibilisation au dĂ©veloppement durable, Ă  l’environnement et Ă  la responsabilitĂ© sociale, ainsi qu’à la nĂ©cessitĂ© de prĂ©server les ressources naturelles pour les gĂ©nĂ©rations Ă  venir.

Des dizaines d’employĂ©s de la DEWA Ă©taient intĂ©ressĂ©s Ă  participer Ă  l’expĂ©dition. Pour leur dossier de candidature, les postulants devraient rĂ©diger des articles et enregistrer une vidĂ©o de deux minutes expliquant les raisons pour lesquelles ils souhaitaient prendre part Ă  l’expĂ©dition et ce qu’ils avaient l’intention d’accomplir Ă  leur retour. Quatre hommes et une femme ont Ă©tĂ© retenus pour prendre part Ă  cette aventure extraordinaire de deux semaines.

« La DEWA attache une grande importance Ă  la protection de l’environnement dans le cadre de sa responsabilitĂ© environnementale et sociale de prĂ©server le droit de la sociĂ©tĂ© de jouir d’un environnement propre, sĂ»r et sain. Le dĂ©veloppement durable fait partie intĂ©grante de notre vision. La DEWA s’est engagĂ©e Ă  assumer sa responsabilitĂ© envers la sociĂ©tĂ© de favoriser le dĂ©veloppement durable au niveau local, rĂ©gional et mondial. Contribuer Ă  limiter les changements climatiques constitue une responsabilitĂ© partagĂ©e par chacun des habitants de la planĂšte », a affirmĂ© Khawla Al Mehairi, vice-prĂ©sident Marketing et communications d’entreprise Ă  la DEWA.

« Nous avons fourni aux membres de l’équipe d’expĂ©dition la formation nĂ©cessaire pour leur permettre d’ĂȘtre des ambassadeurs reprĂ©sentant non seulement la DEWA ou DubaĂŻ, mais l’ensemble des E.A.U. Ils hisseront le drapeau des E.A.U. en Antarctique afin de souligner l’engagement du pays envers la protection de l’environnement et la conservation de nos ressources naturelles pour les gĂ©nĂ©rations futures », Al Mehairi a-t-il ajoutĂ©.

L’expĂ©dition a dĂ©butĂ© le 13 mars 2015, date Ă  laquelle l’équipe est arrivĂ©e Ă  Ushuaia (Argentine). Le deuxiĂšme jour, des ateliers d’équipe ont Ă©tĂ© organisĂ©s et le troisiĂšme jour l’équipe est partie pour l’Antarctique Ă  bord du Sea Spirit, un navire approuvĂ© pour la navigation dans les eaux polaires qui transporte un maximum de 100 passagers. Le quatriĂšme jour, elle a traversĂ© le passage lĂ©gendaire de Drake, qui reprĂ©sente une grande Ă©tape dans le carnet de voyage personnel de tout aventurier. Durant la traversĂ©e du Passage de Drake, toute une sĂ©rie de confĂ©rences multimĂ©dia sur l’Antarctique est proposĂ©e, couvrant la faune et la flore sauvages, la gĂ©ologie, l’histoire et la gĂ©ographie, l’importance de l’énergie renouvelable et comment elle joue un rĂŽle capital dans la prĂ©servation de l’Antarctique. Du cinquiĂšme au dixiĂšme jour, l’équipe explorera la cĂŽte ouest de la pĂ©ninsule antarctique. Elle visitera divers endroits, comme par exemple l’üle Cuverville, Ăźle en forme de dĂŽme s’élevant Ă  une altitude de 250 mĂštres, ainsi que les glaciers vĂȘlants et les icebergs sculpturaux de Neko Harbour. Elle visitera Ă©galement Paradise Harbour, qui est entourĂ© de glaciers vĂȘlant dans la mer de maniĂšre spectaculaire, et admirera le reflet stupĂ©fiant de ses montagnes dans les eaux claires. LĂ , l’équipe aura peut-ĂȘtre la chance de rencontrer quelques baleines Minke, qui viennent souvent trouver refuge dans cette baie. Elle traversera ensuite le canal Lemaire, bordĂ© de part et d’autres de montagnes aux flancs pratiquement verticaux.

Le onziĂšme jour, l’expĂ©dition se rendra sur l’üle du Roi George, oĂč se trouve l’E-Base de 2041, le premier centre d’éducation construit en Antarctique Ă  partir de produits durables et fonctionnant Ă  l’énergie renouvelable. LĂ , les membres de l’équipe auront la possibilitĂ© de visiter le site de la mission de 2008 E-Base Goes Live de Robert Swan, qui parvint alors Ă  devenir la premiĂšre personne de l’histoire de l’Antarctique Ă  vivre dans cette base pendant deux semaines en utilisant uniquement de l’énergie renouvelable.

L’Antarctique n’a pas de gouvernement. Les activitĂ©s humaines qui s’y dĂ©roulent sont rĂ©gies par un accord international connu sous le nom de SystĂšme du TraitĂ© sur l’Antarctique. SignĂ© en 1959, ce document unique garantit que les activitĂ©s menĂ©es en Antarctique le sont Ă  des fins pacifiques et scientifiques. En vertu du traitĂ©, les forages et l’exploitation miniĂšre sont interdits par le Protocole environnemental, Ă©tabli en 1991 et ratifiĂ© en 1998. Toutefois, ce protocole pourra ĂȘtre modifiĂ© en 2041. En prĂ©vision de cette Ă©chĂ©ance, l’organisation 2041 Ɠuvre pour que les jeunes d’aujourd’hui soient en mesure, demain, de prendre des dĂ©cisions durables, en connaissance de cause, qui assureront la protection de ce dernier milieu sauvage remarquable. – Agence de presse des Émirats, WAM –

http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395278278863.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE