• Arabic
  • French
  • German
  • Spanish
  • Korean
Parrainé par le Conseil national des médias

Reportages

Œuvres créatives des photographes émiriens du Maraya Art Centre

posted on 19/08/2014


Le Maraya Art Centre, pôle des arts visuels contemporains innovants à Sharjah, sur une initiative de la Direction des investissements et du développement de Sharjah (Shurooq), a accueilli l’exposition itinérante de réunion de fonds MOBIPIXUAE dans ses locaux.

Cette exposition de photographie caritative présentait 36 œuvres de douze membres de MOBIPIXUAE originaires des Émirats arabes unis, d’Arabie Saoudite, d’Oman, d’Afrique du Sud, du Népal, des Philippines et d’Inde, regroupées pour être vendues à 250 dirhams chacune pendant l’exposition. La somme recueillie sera donnée à 100CAMERAS.

Ce mouvement basé aux E.A.U., qui se consacre à la promotion de la photographie mobile créative, avec les contributions stupéfiantes des jeunes talents de 100CAMERAS, œuvre de charité qui s’attache à autonomiser les enfants, crée des changements intangibles dans leur communauté en leur apprenant à capturer leur vie par la photographie.

Cette exposition, qui continue jusqu’au 31 août 2014, présente aussi des photographies d’enfants originaires du Sud Soudan, de Cuba et de l’Inde, qui participent au programme 100CAMERAS. Tous les tirages des photographies d’enfant sont disponibles à la vente à un prix abordable, et 100 % des ventes iront à 100CAMERAS. Cette somme sera ensuite donnée à la famille du jeune photographe, pour lui permettre de contribuer au financement des aides locales, de l’enseignement et des besoins médicaux. – Emirates News Agency, WAM – http://www.wam.ae/en/news/general/1395268677329.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Les traitements contre l’infertilité arrivent en tête des procédures du tourisme médical, selon une étude du DHCC

posted on 19/08/2014

Les traitements contre l’infertilité arrivent en tête des procédures du tourisme médical effectuées au Dubai Healthcare City (DHCC), contrairement à la tendance mondiale, où les procédures de chirurgie esthétique, de soins dentaires, d’orthopédie et de chirurgie cardiovasculaire sont les plus couramment demandées par les personnes effectuant du tourisme médical, d’après une nouvelle étude menée par le DHCC.

Après les traitements contre l’infertilité, selon l’enquête, les soins les plus demandés par les touristes médicaux sont la chirurgie esthétique, les soins dentaires, la médecine cardiovasculaire, les procédures orthopédiques, les traitements et les analyses.

Pour cette enquête, demandée par le DHCC, des personnes ont été interrogées dans 120 établissements médicaux. Les données recueillies représentent une période de six mois, à partir de janvier 2014. La taille de l’échantillon a été pondérée en fonction des établissements qui proposent des services cliniques, de façon à ce qu’il soit représentatif du tourisme médical.

Le DHCC, destination de santé et de bien-être qui rassemble une multitude de services portant sur les soins de santé, l’enseignement médical et la recherche, a demandé à des médecins leur opinion, leurs observations et leurs attentes concernant le tourisme médical à Dubaï – secteur important pour l’émirat.

D’après les résultats principaux, 48 % des touristes médicaux viennent principalement du CCG ; 32 % du monde arabe en général ; 26 % d’Europe de l’Est et de l’Ouest ; et 23 % d’Asie. Les trois procédures les plus populaires sont : en premier, les traitements contre l’infertilité, en deuxième, les traitements esthétiques et, en troisième, les soins dentaires.

Les physiciens basés au DHCC ont signalé que 80 % des touristes médicaux viennent de Dubaï pour la qualité des soins ; 61 % pour les médecins expérimentés de la ville ; 48 % pour la disponibilité des traitements spécialisés.

« Écouter les opinions que reçoivent nos partenaires, qui sont en contact régulier avec les touristes médicaux, est essentiel pour nous aider à améliorer nos offres. Comme stratégie prioritaire du DHCC, nous sommes déterminés à augmenter le flux de touristes médicaux qui visitent Dubaï. Nous pouvons y parvenir avec des commentaires réguliers et une coopération entre nos cliniques et hôpitaux partenaires, ainsi qu’avec les intermédiaires du tourisme médical, » explique Marwan Abedein, PDG du DHCC.

Afin de renforcer la position de Dubaï comme destination préférée pour le tourisme médical, le DHCC participe activement à des conférences et événements régionaux et internationaux sur le tourisme médical.

En 2014, le Dubai Healthcare City a participé à l’IMTEC (exposition et conférence sur le commerce médical), à l’ATM (marché des voyages arabes) et au WMTC Taïwan (congrès sur les soins médicaux internationaux et le tourisme médical mondial de Taïwan) 2014. En septembre, le DHCC sera à Moscou Loisirs Otdykh, principal salon commercial international de l’automne pour le tourisme en Russie et dans la CEI.

Le DHCC a signé, en mai 2014, un protocole d’accord avec les associations touristiques médicales (ATM), organisme international à but non lucratif qui travaille avec plusieurs programmes de formation et de certification qui bénéficieront aux visiteurs médicaux de l’émirat. – Emirates News Agency, WAM –

http://www.wam.ae/en/news/general/1395268677241.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Hamdan ben Zayed demande à l’ERC d’envoyer une aide urgente aux déplacés internes du Kurdistan irakien

posted on 19/08/2014


S.A. Cheikh Hamdan ben Zayed Al Nahyan, représentant du souverain dans la région Ouest et président du Croissant-rouge des Émirats, a demandé qu’une aide humanitaire urgente, d’une valeur totale de 22 millions de dirhams, soit envoyée aux déplacés internes de la région du Kurdistan irakien, qui ont fui leur maison en raison des événements récents de la région.

Une délégation humanitaire de l’ERC se dirigera demain vers Erbil, en Irak, où elle recevra une livraison de médicaments envoyés par les E.A.U. au gouvernement régional du Kurdistan pour lui permettre de faire face au manque important de médicaments dans la région, en raison du grand nombre de personnes déplacées, et pour faire face à la situation sanitaire qui s’aggrave pour beaucoup d’entre eux.

En outre, la délégation achètera 100 000 paniers repas sur place, au Kurdistan, afin de les distribuer aux personnes déplacées qui souffrent du manque de nourriture.

Le Dr Mohammed Atiq Al-Falahi, secrétaire général du Croissant rouge émirien, a dit que les directives du président de l’ERC traduisaient l’engagement ferme des E.A.U. à apporter une aide humanitaire aux personnes affectées par des désastres ou des crises, quelle que soit leur religion, leur ethnicité, leur appartenance ou leur dénomination, n’importe où dans le monde. – Emirates News Agency, WAM – http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395268684855.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Le Prix Zayed sur les énergies futures attire un nombre record lors de sa 7e édition

posted on 15/08/2014

Le Prix Zayed sur les énergies futures, prix international éminent qui récompense l’innovation dans les énergies renouvelables et le développement durable, a clôturé les candidatures le 14 juillet, avec un nombre record de 597 candidatures et de 514 sélections pour l’œuvre d’une vie provenant de 106 pays du monde entier, le plus grand nombre de candidatures internationales en cette 7e édition du prix.

Par comparaison avec 2014, une analyse préliminaire des candidatures de 2015 indique une augmentation mondiale de 26 %, avec plus de 120 candidatures provenant de l’Amérique latine à elle seule. La catégorie Lycées a augmenté de 17 % dans le monde entier, avec une augmentation de 75 % des candidatures provenant des îles du Pacifique et d’Australie, tandis que la catégorie Petites et moyennes entreprises (PME) a augmenté de 34 %, avec 331 candidatures, dont 35 % provenant d’Amérique du Nord et du Sud. Les organisations non gouvernementales (ONG) ont augmenté de 39 %, avec 139 candidatures, dont une forte portion provenant d’Europe et des Amériques, tandis que la catégorie Grandes entreprises doit son plus grand nombre de candidatures à l’Asie, notamment à la Chine et au Japon.

L’augmentation du nombre de candidatures pour le prix reflète l’attention internationale croissante accordée aux énergies renouvelables, comme l’indique un rapport de Bloomberg New Energy Finance (BNEF), qui montre une augmentation de 33 % des investissements internationaux effectués dans les énergies propres au 2e trimestre, par rapport au 1er trimestre de 2014.

Dans le cadre de sa campagne 2015 de portée internationale, le Prix a participé à d’importantes discussions sur les énergies renouvelables et à des manifestations connues telles que le Kyoto Smart City Expo 2014, au Japon, ainsi qu’au sommet BNEF et au forum Sustainable Energy for All (SE4ALL), à New York. En outre, une délégation de haut niveau du Prix a organisé des événements et des réunions, ou y a participé, avec des entités et des organisations d’Amérique latine et d’Afrique. Les partenaires stratégiques du Prix tels que la Banque mondiale et l’IFC ont soutenu la portée du Prix en organisant des panels et des réunions avec de grands dirigeants de l’industrie aux Amériques.

Oafur Ragnar Grimson, président de la République d’Islande et président du jury du Prix, a déclaré : « Le Prix Zayed sur les énergies futures donne la possibilité de participer à un voyage international extraordinaire et à une vision partagée d’un monde meilleur. L’analyse préliminaire des candidatures pour le Prix 2015 est un indicateur positif de la façon dont les pays du monde favorisent l’entreprenariat, l’innovation et la motivation des jeunes, et s’engagent envers la croissance économique en soutenant de nouveaux secteurs d’une importance critique. » Le Dr Sultan Ahmed Al Jaber, directeur général du Prix Zayed sur les énergies futures, a déclaré : « Avec chaque nouvelle édition, le Prix, qui touche un public toujours plus large, est renforcé par la progression continue des candidatures provenant des marchés émergents et unis par la volonté internationale de trouver des réponses durables aux problèmes énergétiques auxquels le monde est confronté. La réaction à l’édition 2015 du Prix reflète la transformation qui a lieu sur le plan mondial dans le domaine des énergies renouvelables. C’est un hommage bienvenu à l’engagement continu des dirigeants émiriens concernant l’autonomisation des communautés mondiales et la mise en place de pratiques de développement durable, aux plans national et international. » Le Prix Zayed sur les énergies futures a acquis une reconnaissance internationale, en tant que catalyseur pour l’innovation dans les secteurs des énergies renouvelables et du développement durable. Depuis son lancement, en 2008, le Prix a récompensé plus de 30 innovateurs, et a changé la vie de millions de personnes dans les communautés du monde entier.

Les gagnants du Prix Zayed 2015 sur les énergies futures seront annoncés lors de la cérémonie des prix, programmée pour le 19 janvier, suite à la cérémonie d’ouverture de la semaine annuelle du développement durable à Abu Dhabi. – Emirates News Agency, WAM –

http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395268594902.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

L’industrie textile est le plus gros secteur commercial des E.A.U. après le pétrole

posted on 15/08/2014

L’industrie textile émirienne est non seulement le plus gros secteur commercial du pays après le pétrole, mais c’est aussi l’un des plus gros employeurs dans le secteur industriel selon un expert économique et commercial des E.A.U.

L’industrie textile émirienne occupe une place importante dans l’économie générale du pays, en raison de sa contribution à la production industrielle, à la création d’emploi et aux gains de devises étrangères, explique Midhat M. Abou Ghazaleh, PDG d’Abughazaleh Trading Company.

Selon lui, les exportations textiles émiriennes vont vers plus de 50 pays répartis en Afrique, au Moyen-Orient, en Asie du Sud et en Europe, alors que les gros exportateurs sont la Chine, la Corée du Sud, le Japon et l’Indonésie.

Abou Ghazaleh a révélé que les marques de vêtements locales rencontraient un succès croissant sur le marché national et à l’étranger, ajoutant que des programmes de marketing plus agressifs étaient nécessaires pour promouvoir le pays en tant que producteur de vêtements de haute qualité et pour attirer les grands acteurs de l’industrie.

Concernant les volumes de vêtements pour hommes, Abou Ghazaleh a indiqué que, d’après les nouveaux rapports, ce segment avait progressé de manière significative par rapport au chiffre initial de 16 250 000 unités en 2006.

Selon lui, les marques de luxe nationales étaient très demandées par les hommes qui apprécient les marques et qui ont un pouvoir d’achat élevé. Les E.A.U. seraient bien placés comme étant l’un des principaux marchés de textile et de vêtements dans le monde.

« L’industrie textile émirienne possède une gamme de produits diversifiée. Certains des textiles produits dans le pays sont pour les sièges de voiture, les tentes et les rideaux, outre les vêtements. Les tissus en maille, qui sont les plus demandés aux E.A.U., représentent environ 49,7 % des tissus produits, suivis des tissus tissés, » poursuit-il.

Selon les rapports les plus récents, aux E.A.U., les entreprises de textiles et de vêtements ont amélioré et modernisé leur stockage de matières premières, leurs installations de conditionnement et leurs systèmes de transport afin d’effectuer des opérations de grande envergure.

En outre, les E.A.U. sont réputés pour les exportations de vêtements, grâce aux importations en gros de textile et aux articles en textile venus de Chine et d’Inde. Ces deux marchés constituent un segment majeur des textiles et des importations de textile, car le coût de fabrication est beaucoup plus faible dans ces pays, en raison de la disponibilité d’une main-d’œuvre bon marché et de coûts de travail plus faibles. – Emirates News Agency, WAM –

http://www.wam.ae/en/news/economics/1395268582526.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Une super lune donne un spectacle éblouissant aux E.A.U.

posted on 12/08/2014

La « super lune » tant attendue s’est levée sur les E.A.U. la nuit dernière, mais a laissé les observateurs d’étoiles sur leur faim quant à son « énormité ».

Cependant, cette super lune, qui était d’un blanc brillant éblouissant, étonnait davantage par son intensité que par sa taille. « On dirait dit qu’elle brillait beaucoup, beaucoup plus, » expliquait Ankita Pal, habitante de Dubaï et lectrice d’Emirates 24|7.

« Elle n’était pas aussi grosse et "rouge" que prévue, a dit Anjali John, autre observatrice d’étoiles ayant les yeux sur le ciel pendant la majeure partie de la soirée après le coucher du soleil. Elle était d’un brillant laiteux extraordinaire. »


Par comparaison à d’autres pleines lunes, les super lunes peuvent être jusqu’à 14 % plus proches et 30 % plus brillantes, selon la NASA.

La super lune d’août 2014 deviendra pleine pendant la même heure que celle où la lune s’approchera le plus de la terre (périgée lunaire), ce qui signifie qu’elle sera plus brillante que d’autres pleines lunes qui se sont produites le même jour que le périgée lunaire.

Mais ce n’est pas tout ce qui se passe dans le ciel.

Les Perséides sont également visibles, quand la Terre passe par la zone de débris laissée par la comète Swift–Tuttle, entre le 10 et le 13 août, offrant un spectacle d’une centaine d’étoiles filantes par heure, si la météo le permet.

Pendant une année normale, les observateurs comptent plus de 100 Perséides par heure.

Bill Cooke, du Bureau de l’environnement des météorites à la NASA, a expliqué : « Les rayons lunaires masquent l’arrière-plan d’un velours noir nécessaire pour voir les météores les plus pâles et diminue radicalement leur nombre.

Mais les Perséides sont riches en boules de feu aussi brillantes que Jupiter ou Vénus. Elles seront visibles malgré la luminosité.

Nous voyons plus de boules de feu provenant de la comète Swift-Tuttle que de toute autre comète. »

Quoi qu’il en soit, tous les événements de ce soir seront spectaculaires.

Régalez-vous ! - Emirates 24|7 - http://www.emirates247.com/news/emirates/supermoon-puts-on-dazzling-display-for-uae-tonight-watch-for-perseid-meteor-shower-2014-08-11-1.558929

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Le virus Ébola est absent des E.A.U., selon le ministère de la Santé

posted on 12/08/2014

Le ministère de la Santé a annoncé que le virus Ébola était absent des E.A.U. et que des mesures de prévention et de précaution conformes aux règlements de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avaient été prises pour empêcher la maladie d’y entrer.

Le Dr Amin Al Amiri, assistant sous-secrétaire du ministère des Politiques et Autorisations de santé publique et porte-parole du ministère, a déclaré : « Le virus Ébola est absent des E.A.U., alors qu’il a été signalé dans plusieurs pays africains. Le ministère, les établissements de santé et d’autres autorités compétentes, notamment le NCEMA (direction de la gestion des urgences et des crises nationales), prennent des mesures de précaution en conséquence.

Il a ajouté que le ministère était en contact avec l’OMS, afin d’être tenu au courant des tous derniers développements à ce sujet.

Le Dr Al Amiri a rappelé que les mesures prises à ce jour étaient suffisantes pour protéger le pays, notamment en refusant l’entrée sur le territoire de toute personne atteinte du virus.

Il a ajouté que le ministère, en coordination avec les autorités compétentes, mettait en œuvre toutes les résolutions de la dernière réunion de l’OMS avec les pays où le virus avait été détecté, afin d’empêcher l’entrée de la maladie dans le pays.

Le Dr Al Amiri a souligné le fait que les E.A.U. étaient prêts à faire face à tout cas d’infection venant de l’étranger. – Emirates News Agency, WAM http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395268492867.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Le recentrage de RAK Ceramics porte ses fruits

posted on 12/08/2014

Son marché national constituant une plateforme de croissance importante, RAK Ceramics a affiché une augmentation de 9 % de son bénéfice net, d’année en année, atteignant 149,9 millions de dirhams pendant le premier semestre.

Mais son revenu a diminué de 4,4 % pendant la même période, atteignant 1,66 milliard de dirhams, ce qui, selon un représentant officiel, est une conséquence de la stratégie de l’entreprise consistant à privilégier exclusivement ses activités principales et à réduire son exposition à des activités non principales telles que ses intérêts dans l’immobilier.

La croissance de ses revenus, aux E.A.U., a augmenté de 22 % durant cette période, ce qui a plus que compensé son décollage plus faible en Arabie Saoudite, où l’entreprise a senti l’impact provenant des changements de l’an dernier sur le marché du travail du royaume. Abdoullah Massaad, PDG de RAK Ceramics, pense que l’augmentation de la capacité en Arabie Saoudite pourrait permettre de répondre à la demande interne future. Les valeurs de l’entreprises ont clôturé à 3,35 dirhams, à un fils de plus, dimanche, à la bourse d’Abou Dhabi. C’était l’une des actions qui ont été le plus activement négociées au premier semestre de l’an dernier, portée par des rumeurs constantes de la vente d’une grosse part. Le point culminant a été atteint lorsque Samena Capital en a acquis 30,6 % en juin dernier.

Selon le PDG, aucune discussion ne s’est tenue sur un problème de droit ou de dividende « jusqu’à maintenant ».

« Avant, les activités principales représentaient 78 % de nos revenus et, dorénavant, elles représentent 85 %, explique Abdoullah Massaad. Cette augmentation correspond à la stratégie révisée, et s’est accélérée depuis que Samena Capital est arrivé et avec la création ultérieure d’un comité exécutif. »

Un élan de croissance

Ce recentrage a produit des gains avant intérêts, taxes, dépréciation et amortissement (Ebitda) de 310,3 millions de dirhams, au lieu de 29,1 millions de dirhams l’an dernier. Les marges se sont bâties sur un terrain plus ferme, à 18,7 % pour le premier semestre de cette année, contre 16,8 auparavant. Au deuxième trimestre, l’entreprise est parvenue à un accord pour les créances sur apparentés – d’un montant de 840 millions de dirhams – grâce à une propriété de front de mer de 27 hectares à Al Jazeera Al Hamra, à Ras el Khaïmah. « Même pendant les années de crise du marché local, RAK Ceramics est parvenu à conserver un élan de croissance, poursuit Massaad. Maintenant que le marché de l’immobilier émirien fait preuve d’une grande robustesse, les chiffres de notre croissance sur le marché intérieur affichent à nouveau des gains appréciables. 4
Avec ces éléments clés de notre revenu, nous pouvons simultanément rechercher de meilleurs rendements de nos intérêts à l’étranger. »

Hormis les intérêts de Ras el Khaïmah, l’entreprise conserve des parts importantes dans le secteur de la fabrication en Inde et au Bengladesh, ainsi qu’au Soudan. L’Afrique est un marché qui pourra être davantage exploité au cours des années à venir, selon le PDG.

La disponibilité au détail de ses gammes de produit, avec notamment des carrelages et des céramiques, ainsi que des robinets, continuera à connaître un grand essor. L’entreprise compte 10 magasins qui lui appartiennent aux E.A.U. – Gulf News -http://gulfnews.com/business/general/rak-ceramics-core-focus-pays-off-1.1370460

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Les E.A.U. vont décerner des contrats d’infrastructure de 96 milliards de dirhams

posted on 08/08/2014

Les projets d’infrastructure décernés dans tout le CCG devraient dépasser les 86 milliards de dollars (315,62 milliards de dirhams) en 2014, soit une augmentation de 77,8 % par rapport à 2013.

Les nouveaux chiffres publiés par le cabinet de renseignements sur le bâtiment Ventures Onsite montrent une augmentation spectaculaire des contrats décernés dans la région, dans tous les pays à l'exception de l'Arabie Saoudite.

Le Qatar décerne des projets d’une valeur de 26,2 milliards de dollars au lieu de seulement 9,4 milliards de dollars de l’an passé, tandis que le Koweït devrait décerner des projets de 3,45 milliards de dollars, soit près de 10 fois la valeur de l’année dernière.

Aux E.A.U., 15,18 milliards de dollars (96,154 milliards de dirhams) seront attribués, près de cinq fois la valeur des contrats de 2013, tandis que les contrats d'infrastructure qui seront attribués par Oman devraient atteindre 7,4 milliards de dollars (27,158 milliards de dirhams) - 5,5 milliards de dollars (20,185 milliards de dirhams) de plus par rapport à 2013.

Entre-temps, le Bahreïn, qui a décerné des contrats de 382 millions de dollars (1,4 milliard de dollars) l’an passé, devrait décerner cette année 3,4 milliards de dollars (12,478 milliards de dirhams).

L’Arabie Saoudite devrait décerner des contrats d’une valeur de 29,34 milliards de dollars (la plus élevée dans la région), ce qui représente une baisse par rapport à l’an dernier. Cependant, le total des contrats de l'an dernier, de 33,6 milliards de dollars, incluait le projet de métro de Riyad de 22,5 milliards de dollars.

Les projets d'infrastructure composent jusqu'à 16 % de la valeur totale des projets de construction du CCG, et les projets ferroviaires comme le métro de Riyad en sont les principaux bénéficiaires. Selon Ventures, le secteur ferroviaire est estimé à 200 milliards de dollars, car les six pays souhaitent établir un réseau intégré à l’ensemble du CCG d’ici à 2018.

L’infrastructure est une priorité pour les séances du séminaire de cette année à Béton Moyen-Orient et aux expositions de PMV Live. Le premier jour, il y aura une séance d'intervenants intitulée « Mise à jour sur le marché et prévisions sur le secteur de l’infrastructure au Moyen-Orient », qui examinera les problèmes principaux que la région doit surmonter.

L’intervenant Paul Groves, directeur de Tunnelling & Ground Engineering avec Atkins, présentera aussi une étude de cas sur un projet de métro. Atkins, qui fait partie des principaux cabinets de conseil du secteur ferroviaire au Moyen-Orient, et qui a récemment mis en place un centre d’excellence ferroviaire, participe à de grands projets de train et de métro aux E.A.U., en Arabie Saoudite et au Qatar. Atkins a créé son équipe afin de proposer une grande diversité de disciplines de la conception et de la gestion des travaux sur le métro de Dubaï il y a sept ans.

« Les routes existantes fonctionnent déjà en surcapacité, au point que les embouteillages ont un impact sur l’économie locale et la qualité de vie des habitants, explique le Dr Ghassan Ziadat, directeur de la planification et de l'infrastructure pour Atkins.

Mais il ne suffit pas de diminuer les embouteillages et d’améliorer les liaisons de transport de fret. Le réseau ferroviaire créera de nouveaux emplois et apportera des avantages environnementaux à la région selon Feras Shadid, consultant en gestion des actifs et assurance ferroviaire, qui sera également un intervenant au séminaire sur les infrastructures, le premier jour des expositions.

« Les réseaux ferroviaires créent une société plus autonome, qui ne dépend pas d’un seul mode de transport pour les passagers et les marchandises. En outre, les avantages environnementaux liés à l’utilisation du rail sont avérés depuis longtemps, et les projets ferroviaires créeront diverses possibilités d’embauche, notamment des postes d’ingénierie haute technologie, » assure Feras Shadid.

PMV Live et Béton Moyen-Orient aura lieu au World Trade Centre de Dubaï du 17 au 20 novembre. – Emirates 24|7 – Pour en savoir plus : http://www.emirates247.com/business/economy-finance/uae-set-to-award-dh96bn-infrastructure-contracts-2014-08-06-1.558668

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

La Fondation Khalifa distribue un demi-million de paniers alimentaires à des personnes défavorisées du monde entier pendant le Ramadan

posted on 08/08/2014

La Fondation Khalifa ben Zayed Al Nahyan a distribué environ un demi-million de paniers alimentaires à plus de deux-cents-mille familles, dans 85 pays, dans le cadre de sa campagne Iftar du Ramadan, qui vient juste de se terminer.

L’un des pays qui a bénéficié de ce programme était la République du Togo, où la fondation a distribué six mille paniers alimentaires à des personnes et familles défavorisées, à Lomé, la capitale de ce pays d’Afrique de l’Ouest, tout au long du mois sacré du Ramadan.

Le Centre de culture islamique de Lomé, qui gérait la distribution, a dit que les bénéficiaires du programme avaient exprimé leurs remerciements et leur appréciation à la Fondation Khalifa, aux E.A.U. et à leurs œuvres caritatives pour leurs efforts humanitaires au Togo. – Emirates News Agency, WAM – Pour en savoir plus :

http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395268396441.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Emirates atterrit à Chicago

posted on 08/08/2014

Emirates a commencé un service quotidien de transport de passagers sans escale jusqu’à l’aéroport international O’Hare de Chicago.

À bord du vol inaugural se trouvait une délégation de personnalités des États-Unis et de Dubaï, ainsi que des médias internationaux. Le vol inaugural a transporté jusqu’à Chicago des passagers venus de plus de 20 pays différents, afin de démontrer la façon dont Emirates relie les hommes à travers la planète.

« Ce trajet vers Chicago, qui étend notre réseau de passagers vers la troisième plus grosse ville d’Amérique, complète notre service existant de fret dédié vers O’Hare, explique Adel Al Redha, vice-président exécutif et DG d’Emirates. Le lancement de ce trajet nous permet de proposer ce produit unique et ce service d’Emirates primé par l’industrie aux passagers qui se rendent dans le Midwest ou en partent pour aller chez nous, à Dubaï, ou plus loin, vers plus de 140 destinations internationales, y compris l’Extrême-Orient, l’Afrique et l’Inde. » « Le lancement du service de passagers sans escale entre Chicago et Dubaï est une nouvelle étape importante dans l’établissement de Chicago comme l’une des principales destinations touristiques du monde et dans la réalisation de notre objectif, qui est d’accueillir 55 millions de visiteurs d’ici à 2020, poursuit Rahm Emanuel, maire de Chicago. De meilleures liaisons aériennes avec Dubaï permettront d’attirer davantage de clients internationaux vers les hôtels de rang international, les quartiers de shopping, les attractions culturelles et les prouesses architecturales qui font de Chicago l’une des plus fabuleuses villes du monde. » « Augmenter l’accès à d’autres parties du monde crée des possibilités pour les voyageurs et les entreprises, affirme Pat Quinn, gouverneur de l’Illinois. 2013 a été une année record pour le tourisme dans l’Illinois. Ce nouveau vol sans escale fera progresser nos projets déjà accomplis. En outre, il aidera l’Illinois à rester compétitif dans l’économie mondiale et donnera à nos entreprises de nouveaux débouchés pour étendre leur marché et créer des emplois. » Cette liaison Chicago-Dubaï, en dehors du transport de passagers, emmènera jusqu’à 17 tonnes de chargement par vol et augmentera les liens commerciaux entre les deux villes. Emirates a commencé à effectuer un service de fret vers Chicago en 2013. Actuellement, Emirates SkyCargo est un service réservé fret qui vole deux fois par semaine à partir d’O’Hare, et qui a transporté près de 12 000 tonnes de chargement l’an dernier.

« Cette liaison renforcera les liens entre deux des aéroports les plus chargés du monde en termes de transport commercial, avec un flux de trafic regroupé d’environ 133 millions de passagers en 2013, indique Rosemarie S. Andolino, représentante du département de l’aviation de Chicago. Nous avons hâte de développer la relation prospère d’O’Hare avec Emirates et nous savons que de nombreux voyageurs internationaux profiteront de ce nouveau trajet. » – Emirates News Agency, WAM – Pour en savoir plus :

http://www.wam.ae/en/news/economics/1395268403942.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Emirates a la plus grande classe haut de gamme dans le monde

posted on 05/08/2014

Emirates a été classée première compagnie aérienne pour sa capacité haut de gamme, mesurée en sièges au kilomètre offerts (SKO), selon les données du programme OAG (Official Airline Guide).

Cette organisation qui réunit des informations sur l’aviation a noté que, selon ses données d’avril 2014, le transporteur basé à Dubaï avait enregistré 876 millions de SKO par semaine.

Le 9 juillet, Emirates – le plus gros opérateur de l’Airbus A380 – a pris livraison de son 50e A380, portant ainsi la flotte de la compagnie à 224 avions, tous à fuselage élargi.

Configuré avec 90 sièges de première classe et de classe affaire, la capacité hebdomadaire moyenne d’Emirates atteindra plus de 191 000 sièges haut de gamme selon l’OAG.

Après la mise en service de son 50e A380, Emirates indique qu’il proposera chaque semaine un total de 5,7 milliards de SKO vers 145 destinations.

Depuis avril 2010, Emirates a reçu 96 avions (tous des A380 et Boeing 777), augmentant ainsi sa capacité totale de 64 % en tonnes kilomètre offertes (TKO) et 71 % en SKO, tout en maintenant constamment un coefficient de remplissage de près de 80 %.

En outre, pendant cette période, Emirates a ajouté 48 villes à son réseau de destination mondial.

Tim Clark, président d’Emirates Airline, a commenté : « L’A380 nous a apporté une grande réussite, qui se traduit par un niveau d’intérêt élevé des clients et un fort coefficient de remplissage sur tous les trajets où nous l’avons déployé.

L’A380 nous a aidés à répondre à la demande des clients sur nos principaux trajets, à opérer plus efficacement dans les aéroports à créneaux contrôlés, et à introduire de nouveaux concepts à bord qui ont redéfini l’expérience en vol.

À l’avenir, nous assisterons à une certaine accélération du programme de livraison et, d’ici la fin 2017, nous disposerons d’environ 90 A380 dans notre flotte, qui desserviront les trajets actuels et futurs des A380. » – Emirates 24│7 –
Pour en savoir plus : http://www.emirates247.com/business/corporate/emirates-is-world-s-no-1-airline-in-premium-class-2014-08-03-1.558328

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

L’ERC apporte une aide supplémentaire aux Gazaouis

posted on 05/08/2014

GAZA : Le Croissant-rouge des Émirats (ERC) a distribué des milliers de colis de nourriture, de nécessaires de toilette et de vêtements aux Palestiniens déplacés qui se sont réfugiés dans des écoles de l’UNRWA, à Gaza, après des bombardements indiscriminés qui ont ciblé leur maison.

Emad Abou Laban, directeur du bureau de l’ERC à Gaza, a dit que 15 000 colis alimentaires et près de 400 litres d’eau potable avaient été distribués dans des écoles gérées par l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine au Proche-Orient (UNRWA).

Ce nouvel effort de l’ERC fait partie d’une opération de secours intensif continu ayant pour but d’aider les personnes se trouvant dans des conditions humanitaires difficiles dues aux attaques incessantes sur la bande de Gaza.

Emad Abou Ladan a ajouté que les besoins humanitaires des Gazaouis étaient énormes en raison de la crise en cours. L’ERC continue à faire de son mieux pour faire face à leurs besoins et alléger leurs souffrances.

http://www.wam.ae/en/news/emirates-arab/1395268324924.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Le profit net du 1er semestre de Dubai Investments a plus que doublé

posted on 05/08/2014

Le profit net du 1er semestre de Dubai Investments a plus que doublé

Dimanche, Dubai Investments PJSC (DI), la principale société d’investissement cotée sur le marché financier de Dubaï (DFM), a déclaré que son bénéfice net pour le premier semestre de 2014 avait fortement augmenté, atteignant 805 millions de dirhams, soit 118 % de plus que son bénéfice net de 370 millions de dirhams pour la même période l’an dernier.

Annonçant ses résultats financiers pour la période de six mois se terminant le 30 juin 2014, DI a rapporté un revenu total regroupé de 1,8 milliard de dirhams pour le premier trimestre de 2014, au lieu de 1,3 milliard pour la même période l’année passée.

La totalité des actifs au 30 juin 2014 se montait à 13,5 milliards de dirhams, tandis que la valeur nette passait à 9,6 milliards de dirhams.

DI a déclaré que le rendement annualisé de son capital-actions de cette période avait également augmenté, de 42,1 %, au lieu de 21,5 % pour l’année complète 2013.

Pendant cette période, DI s’est séparé de 66 % de sa part dans la filiale pharmaceutique Globalpharma, qu’il possédait entièrement, pour les vendre à un groupe d’investisseurs mené par Sanofi, grand groupe pharmaceutique mondial. Cette transaction a rapporté 472 millions de dirhams à DI, représentant une plus-value sur la cession de participation avec contrôle de 296 millions de dirhams et une réévaluation à leur juste valeur des investissements conservés de 176 millions de dirhams.

Khalid ben Kalban, PDG de Dubai Investments, a déclaré : « Au 1er trimestre de 2014, DI a conclu une émission historique de 300 millions de dollars sukuk et, maintenant, au 2e trimestre, nous avons réussi à conclure un désinvestissement stratégique de 66 % de nos intérêts dans Globalpharma. Ces transactions ont renforcé notre position d’acteur majeur sur la scène des affaires émirienne et nous ont donné une bonne position pour profiter des opportunités et créer une nouvelle valeur pour nos actionnaires. Notre désinvestissement dans Globalpharma a été fait au moment opportun, car nous avons profité de la croissance rapide du secteur pharmaceutique dans la région. Avec les directives et l’appui de DI, les dirigeants ont exécuté une stratégie fructueuse et créé une possibilité de désinvestissement lucratif, » a ajouté M. Kalban.

DI possède environ 35 filiales et coentreprises portant sur des secteurs très divers tels que la fabrication de matériaux de construction, les biens de grande consommation, le secteur pharmaceutique, l’immobilier industriel et commercial, la promotion et la gestion immobilières, les solutions informatiques, les auto-écoles, la climatisation et les investissements financiers. – Emirates News Agency, WAM – Pour en savoir plus :

http://www.wam.ae/en/news/economics/1395268324313.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Le 7e tournoi de la Coupe du président pour les pur-sang arabes commence en Belgique

posted on 05/08/2014

OSTENDE : L’hippodrome de Wellington, à Ostende, en Belgique, accueillera demain le septième tournoi de la Coupe du président des E.A.U., pour les pur-sang arabes âgés d’au moins 5 ans, qui s’affronteront lors d’une course d’endurance de 160 kilomètres.

Treize chevaux participeront au concours, le nombre de concurrents le plus élevé à prendre part, jusqu’à maintenant aux courses de chevaux en Belgique, avec la possibilité de gagner une somme totale de 30 000 euros.

Ce concours a été organisé parmi les efforts visant à renforcer le profil des pur-sang arabes sur la scène internationale et à augmenter leur valeur culturelle et patrimoniale, selon les directives du président, Son Altesse Cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyan, avec le soutien de Son Altesse le Général Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyan, Prince Héritier d’Abu Dhabi et Commandant Suprême Adjoint des Forces armées des E.A.U., ainsi que le soutien de S. A. le Dr. Cheikh Sultan ben Khalifa Al Nahyan, conseiller du président émirien. – Emirates News Agency, WAM

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Emirates Airline est la première compagnie aérienne à ajouter des pistes d’audiodescription aux films passés en vol

posted on 01/08/2014



Emirates Airline continue à définir les normes de l’industrie en devenant la première compagnie aérienne à ajouter l’audiodescription aux films qu’elle passe sur son système de divertissement en vol, ice Digital Widescreen, à l’intention des clients malvoyants. En outre, elle annonce que, au mois d’août, elle proposera plus de 50 films équipés de sous-titrage pour les malentendants.

Le système ice (informations, communications et divertissements) d’Emirates a reçu récemment le titre de « Meilleur divertissement en vol du monde » aux Récompenses SKYTRAX pour les compagnies aériennes mondiales, pour la 10e année consécutive. ice propose maintenant une audiodescription pour 16 films des studios Walt Disney, notamment pour La Princesse des neiges, Dans l’ombre de Mary, Cars 2, Monstres Academy, Avengers, Toy Story 3 et les quatre Pirates des Caraïbes. L’audiodescription, de plus en plus courante dans les cinémas et à la télévision, est une narration enregistrée expliquant la scène dans les intervalles entre les dialogues, tandis que la bande son du film continue à sa vitesse normale.

En 2007, Emirates a également travaillé avec les Studios Walt Disney pour ajouter des sous-titres pour les malentendants, pour la première fois pour les films diffusés en vol. Ces sous-titres montrent non seulement les dialogues des acteurs, mais indiquent aussi les effets sonores utilisés dans le film. En août, ice Digital Widescreen proposera plus de 50 films avec des sous-titres pour les malentendants.

« Nous voulions présenter des films qui pourraient être appréciés par les clients malvoyants. Notre plus grande satisfaction vient de notre capacité à proposer une expérience client exceptionnelle qui, nous l’espérons, est permise par nos innovations constantes. À l’avenir, nous voulons ajouter davantage de contenu dans les audiodescriptions, afin que les passagers malvoyants puissent accéder à un choix de films encore plus large lorsqu’ils prennent nos avions, » explique Patrick Brannelly, vice-président d’Emirates chargé des produits de communication de l’entreprise, de la publication, du numérique et des événements.

Le système ice Digital Widescreen d’Emirates, primé par l’industrie, propose un choix époustouflant de plus de 1 800 chaînes de divertissement, y compris plus de 400 films du monde entier, des centaines d'heures de TV et des milliers d'heures de musique allant du contemporain au classique. Les clients à bord des nouveaux Airbus A380 et Boeing 777 d’Emirates pourront maintenant profiter du système ice sur des écrans TV personnels plus larges, avec résolution HD : 70 cm en première classe, 50 cm en classe affaires et 30 cm en classe économie. –Emirates News Agency, WAM - http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395268257109.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Le parlement arabe dénonce la poursuite de l’agression israélienne sur le peuple palestinien de Gaza

posted on 01/08/2014



Le Caire : Le porte-parole du parlement arabe, Ahmed ben Mohammed Al Jarwan, a dénoncé la poursuite de l’agression israélienne sur le peuple palestinien de Gaza.

Dans une déclaration, il a décrit les opérations israéliennes comme étant brutales, ajoutant qu’Israël viole de façon flagrante tous les droits de l’homme et les principes de guerre : « L’entité sioniste exploite le silence international pour causer la panique à Gaza et ignorer les exigences humanitaires les plus élémentaires. » M. Al Jarwan affirme qu'Israël tue délibérément des enfants, femmes et vieillards, faisant de la bande de Gaza un lieu de meurtre en raison de l'absence de toute volonté internationale et de tout système de défense aérien palestinien.

Il a exhorté les membres du Conseil de sécurité, notamment la Russie et la Chine, à fournir une protection internationale aux bâtiments publics, notamment à la centrale électrique qui a été bombardée dans le but d’augmenter les malheurs des Palestiniens, conformément au programme sioniste, qui est de faire de Gaza une fosse commune.

M. Al Jarwan a rappelé que le monde et ses organisations devraient assumer leurs responsabilités afin de réparer la centrale électrique pour la ramener au moins à un niveau humanitaire, car il n’y a pas d’électricité disponible pour les hôpitaux.

« Les dirigeants sionistes ne doivent pas rester impunis face à leurs crimes de guerre, » a-t-il ajouté, exhortant la Cour de justice internationale à faire avancer les plaintes émises par le gouvernement palestinien, en prenant des mesures immédiates contre les auteurs de ces crimes.

M. Al Jarwan a souligné le fait que la poursuite de l’agression augmente quotidiennement le nombre de victimes civiles, en réclamant une aide arabe et internationale de toute urgence.

Il a appelé les pays arabes et islamiques à s’exprimer sur ce qui se passe en Palestine afin de dissuader les massacres perpétrés par les sionistes. – Emirates News Agency, WAM - http://www.wam.ae/en/news/arab/1395268262177.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Le Croissant-rouge émirien offre davantage d’aide aux Gazaouis déplacés

posted on 01/08/2014



GAZA : Mercredi, le Croissant-rouge émirien (ERC) a donné davantage d’aide alimentaire aux Palestiniens qui ont dû fuir les différentes zones de la bande de Gaza en proie à diverses calamités.

Emad Abou Laban, directeur du bureau de l’ERC à Gaza, a dit que l’agence distribuait plus de 2 300 colis alimentaires aux personnes réfugiées dans des écoles gérées par l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine au Proche-Orient (UNRWA) ou chez des membres de leur famille.

En outre, une grande œuvre caritative émirienne a donné 500 vêtements aux personnes déplacées, notamment aux enfants, dans plusieurs écoles UNRWA de Gaza.

La mission humanitaire la plus récente de l’ERC à Gaza a été coordonnée avec la Société palestinienne du Croissant-rouge (PRCS).

De plus, l’hôpital de campagne de plus de 20 lits récemment mis en place par l’ERC à Deir Al Balah, à Gaza, maintenant géré par le PRCS, reçoit plus de 50 patients et effectue plus de 20 opérations par jour.

Jusqu’à présent, quatre délégations de l’ERC ont visité la bande de Gaza pour mettre en place un hôpital et lancer l’opération de secours de l’agence. – Emirates News Agency, WAM - http://www.wam.ae/en/news/emirates-arab/1395268260663.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

L’équipe de courses offshore d’Abu Dhabi s’entraîne en Italie

posted on 01/08/2014


Jeudi, les équipes de Formule un et de Formule deux de courses offshore d’Abu Dhabi partiront pour l’Italie afin de s’entraîner pour le Grand Prix de Chine, qui aura lieu à Liuzhou, en Chine, les 1er et 2 octobre, sur les directives de S.A. Dr. Cheikh Sultan ben Khalifa Al Nahyan, conseiller du président des E.A.U. et président du Club de sports nautiques international d’Abu Dhabi (ADIMSC).

Salim Al Rumaithi, directeur général adjoint de l’ADIMSC, qui emmène la Team Abu Dhabi en Italie, a noté que la mission d’entraînement, de tests et de réglages d’une semaine qui se déroulera à Casale-Monferrato a pour but de veiller à ce que les membres de l’équipe et les bateaux soient entièrement prêts pour la compétition à venir.

Salim Al Rumaithi explique que le but principal de cet entraînement en Europe est de placer l’équipe dans un climat différent, hors de la région du Golfe, une mesure de routine pour la Team Abu Dhabi. – Emirates News Agency, WAM - http://www.wam.ae/en/news/sports-emirates/1395268261039.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Le programme spatial des E.A.U. pourrait en inspirer plus d’un

posted on 29/07/2014



Le programme spatial des E.A.U. pourrait en inspirer plus d’un et susciter une plus ample diversification de l’économie émirienne.

Une mission vers Mars pourrait aboutir à des idées révolutionnaires en matière de nouvelles technologies, qui pourraient être brevetées et vendues à des agences spatiales étrangères.

Elle pourrait également donner envie à des milliers d’Émiriens de poursuivre une carrière dans l’industrie spatiale, ouvrant la porte à de nouveaux organismes de recherche et programmes universitaires dans l’ingénierie spatiale.

Robert Zubrin, président de Mars Society, a expliqué que le gouvernement encourageait les Émiriens à « devenir des pionniers et à explorer de nouveaux mondes.

Grâce à ce nouveau défi, vous créerez des millions de jeunes scientifiques et ingénieurs. »

Même si seule une minorité participera un jour au programme spatial, les autres pourront faire toutes sortes d’autres choses.

« Ils contribueront à l’industrie de l’énergie, participeront à la recherche médicale et deviendront des entrepreneurs technologiques. Ils pourraient aboutir au développement d’une Silicon Valley aux E.A.U.

Les hommes et les femmes de 40 ans qui ont bâti l’industrie informatique ici, aux États-Unis, dans les années 1990, sont les enfants qui, dans les années 1960, ont eu envie de faire des sciences grâce à notre programme Apollo. »

Le Dr Zubrin a dit qu’il était non seulement souhaitable mais essentiel, pour les E.A.U., de poursuivre leurs innovations technologiques.

« C’est très bien d’avoir l’argent du pétrole mais, en fin de compte, pour une réussite à long terme, la richesse d’une nation doit provenir du développement de ses talents. »

Les E.A.U. ont investi 20 milliards de dirhams dans la technologie spatiale, par le biais de l’Institut des Émirats pour les Sciences et Technologies avancées à Dubaï, par le Satellite les Télécommunications Al Yah, à Abu Dhabi.

Strata, filiale aérospatiale de Mubadala située à Abu Dhabi, fabrique des pièces pour les fabricants d’avions internationaux que sont Boeing et Airbus.

Abdoul Ismaïl, directeur général du cabinet de conseil Interplanetary Expeditions, a dit que les pièces essentielles étaient présentes :

La technologie spatiale est en fait un simple prolongement des technologies aéronautiques. Ils finiront par reproduire ce qu’ils ont réussi à faire avec leurs pièces d’avion, pour passer aux nouvelles technologies spatiales. Avec les technologies spatiales, on obtient des avancées et, avec les avancées, de nouvelles propriétés intellectuelles. »

Quand le programme spatial canadien a commencé, une société appelée Spar Aerospace a mis au point un bras robotique qui pouvait déployer une antenne sur un satellite de communications simple.

Cette technologie a été brevetée et, depuis, a été mise à jour pour servir de composant principal sur une fusée de la Nasa, ainsi que sur la Station spatiale internationale, en apportant des milliards de dollars à l'économie canadienne. En outre, une version modifiée du bras a été utilisée pour des applications de neurochirurgie.

L’ancien commandant Chris Hadfield, astronaute canadien qui visitait les E.A.U. la semaine dernière, a dit que de nombreuses innovations étaient encore possibles :

« Chacun de ces éléments de matériel actuellement utilisé est nouveau et peut être encore amélioré. Il n’existe pas de chaîne d’assemblage fabriquant des véhicules pour Mars. Si nous la comparons à l’industrie automobile, l’industrie aérospatiale est actuellement en 1904.

Nous savons très bien lancer un satellite en orbite de la Terre. Mais aller sur Mars ? Nous sommes loin d’avoir tout inventé. Celui qui trouvera la technologie nécessaire contrôlera l’industrie. Il est inévitable que, dans ce processus, les E.A.U. inventent quelque chose que le reste du monde va utiliser. » – The National - http://www.thenational.ae/uae/science/uaes-space-programme-could-inspire-innovation

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Les E.A.U. célèbrent l’Aïd el-Fitr aujourd’hui

posted on 29/07/2014



Les E.A.U. célèbreront aujourd’hui le premier jour de l’Aïd el-Fitr, a annoncé dimanche le comité d’observation de la lune.

Le Sultan ben Saïd Al Badi, ministre de la Justice, qui a présidé la réunion du comité à Abu Dhabi, a accueilli pour l’occasion le président, Son Altesse Cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyan et Son Altesse Cheikh Mohammed ben Rachid Al Maktoum, Vice-président et Premier ministre des E.A.U. et Souverain de Dubaï, ainsi que les membres du Conseil fédéral suprême, les souverains des Émirats, et le peuple émirien.

Les prières de l’Aïd seront prononcées dans les centaines de mosquées et de musallas dans le pays. Différentes parties du pays organiseront des manifestations et célébrations pour marquer la saison festive. – Khaleej Times - http://www.khaleejtimes.com/nation/inside.asp?section=nationgeneral&xfile=/data/nationgeneral/2014/July/nationgeneral_July183.xml

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Les E.A.U. montrent le chemin avec leur programme d’aide alimentaire internationale

posted on 29/07/2014



Un journal local a incité le reste du monde à suivre l’initiative prise par les E.A.U. pour aider les habitants de Gaza.

Dans son éditorial d’hier, Gulf News a dit : « La valeur d’une nation peut se mesurer à sa capacité à différentier correctement le moment de parler et le moment d’agir. En annonçant un programme d'aide alimentaire internationale pour les zones frappées par des crises dans le monde, les E.A.U. ont, une fois de plus, montré admirablement qu’ils savent reconnaître les priorités. Sa première livraison de 100 000 repas halal de qualité aux habitants de Gaza, au sein du conflit, sera effectuée dans les jours qui arrivent, apportant une ressource vitale à ces personnes traumatisées et déstabilisées.

Avec ce conflit qui continue sans fin réelle en vue, et avec plus de 1 000 Palestiniens tués, jusqu’à présent, par l'armée brutale d'Israël, les ramifications politiques de cette crise menacent de distraire l'attention du monde de l'ampleur de la tragédie humaine qui se déroule quotidiennement. Dans un tel scénario, le programme d’aide alimentaire émirien Salma ainsi nommé en honneur à Salma Al Sharhan, première infirmière émirienne, sous les directives de Son Altesse Cheikh Mohammed Bin Rachid Al Maktoum, vice-président et Premier ministre des E.A.U. et souverain de Dubaï, offre un contrepoint frappant face à l’absence de réaction de la communauté internationale.

Ce dont les Gazaouis ont besoin, en ce moment, ce sont de mesures concrètes permettant d’alléger leurs souffrances, car les efforts diplomatiques seuls ne suffisent pas à remplir l'estomac de ceux qui ont faim et qui ont tout perdu dans une zone en guerre.

En étant le centre mondial principal de l’aide humanitaire, et une nation bienfaisante de niveau international, les E.A.U. ont montré le chemin à suivre. Le reste du monde ferait bien de les suivre. » – Emirates News Agency, WAM - http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395268186478.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Le transport aérien de secours en provenance de Dubaï et à destination de Gaza se poursuit un troisième jour alors que les premières cargaisons traversent la frontière

posted on 25/07/2014



Conformément aux consignes données par le Vice-président et Premier ministre émirien, Souverain de Dubaï, Son Altesse Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, deux avions supplémentaires transportant des secours essentiels à destination de Gaza sont partis de Dubaï hier, portant le nombre total de cargaisons expédiées de l’émirat à cinq en trois jours seulement.

Le transport, organisé par la Cité humanitaire internationale de Dubaï, est assuré par des C130 et un Boeing 747. À ce jour, 53 000 nattes de couchage, près de 20 000 couvertures, 2 000 batteries de cuisine et 220 kits d’hygiène, ainsi qu’un stock de biscuits à haute teneur énergétique, ont été fournis. La valeur totale des marchandises expédiées a déjà atteint environ 3,65 millions de dirhams (environ 1 million de $).

Tous les secours provenant de Dubaï sont actuellement transportés par avion à l’aéroport international Amman-Marka, d’où ils seront acheminés par voie de terre. Les secours non alimentaires seront distribués par l’UNWRA à plus de 120 000 habitants de Gaza, dont le logement a été détruit par les bombardements israéliens incessants. Les biscuits à haute teneur énergétique sont, eux, fournis par le Programme alimentaire mondial (PAM) de l’ONU et seront distribués à Gaza par leur personnel ainsi que par l’UNWRA. On est en train de charger d’autres camions et le transport aérien se poursuivra pour acheminer les stocks entreposés à la Cité humanitaire internationale, ainsi que les secours nouvellement reçus et donnés.

Des médicaments donnés par l’Organisation mondiale de la santé seront en outre ajoutés aux expéditions car les bombardements ont gravement endommagé les hôpitaux et les centres de soins de Gaza. Des rations spécialisées et d’autres aliments prêts à la consommation devraient aussi faire partie des prochaines expéditions.

L’UNWRA, la Société du Croissant-Rouge des Émirats, Dubai Airwing, la Cité humanitaire internationale de Dubaï et le Programme alimentaire mondial de l’ONU ont financé et apporté leur soutien à cette opération. – Agence de presse des Émirats, WAM – Pour en savoir plus, consulter :

http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395268072156.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

L’Emirati Charity Works Authority accorde près d’un million de dirhams aux orphelins de Naplouse (Palestine)

posted on 25/07/2014



NAPLOUSE : l’Emirati Charity Works Authority (Direction émirienne des œuvres caritatives) a accordé près d’un million de dirhams aux orphelins de Naplouse qu’elle parraine, et dont le nombre atteint aujourd’hui plus de mille.

Ibrahim Rashid, directeur du bureau de Human Appeal International en Cisjordanie, a déclaré dans un discours prononcé lors d’une cérémonie organisée pour la présentation du don, en présence de plusieurs hauts responsables, que la Direction demeurera aux côtés du peuple palestinien compte tenu de l’injustice dont il est victime.

Il a souligné que la Direction avait pour rôle humanitaire d’aider continuellement les Palestiniens à surmonter les événements tragiques qu’ils vivent en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza. La Direction aspire également à pourvoir aux besoins des orphelins, dont le nombre ne cesse d’augmenter en raison des événements qui se succèdent en Palestine.

Ibrahim Rashid a ajouté que l’Emirati Charity Works Authority est considérée comme l’organisation la plus importante qui parraine des enfants palestiniens, celle-ci veillant au bien-être de près de 20 000 orphelins. En ce mois saint du Ramadan, la Direction augmente l’aide et le soutien apportés à cette catégorie de bénéficiaires et, en conséquence, une somme approchant les 2 millions de dirhams a été allouée aux orphelins parrainés. – Agence de presse des Émirats, WAM – Pour en savoir plus consulter :

http://www.wam.ae/en/news/general/1395268051643.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Une équipe émirienne de spécialistes a rejoint la cellule de crise envoyée par INTERPOL afin d’identifier les victimes du crash de l’avion de Malaysia Airlines

posted on 25/07/2014



Une équipe émirienne de spécialistes en identification des victimes de catastrophes (DVI) s’est rendue hier en Ukraine à la demande d’INTERPOL qui souhaitait qu’elle participe au processus d’identification des victimes de l’accident du vol MH 17 de la compagnie Malaysia Airlines.

Les 298 passagers à bord ont tous été tués lors du crash de l’avion qui s’est écrasé jeudi en Ukraine.

Le Général de division, le Dr Ahmed Nasser Al Raisi, directeur des Opérations centrales et Président du Comité chargé des affaires des victimes auprès du ministère de l’Intérieur, a observé que l’équipe DVI émirienne avait immédiatement répondu à l’appel d’INTERPOL conformément à l’approche humanitaire adoptée par les dirigeants du pays lorsque le monde se trouve confronté à des crises ou des catastrophes.

La demande d’INTERPOL, a-t-il ajouté, souligne la solide réputation dont jouissent les E.A.U. et leurs forces de police et de sécurité en ce qui concerne les opérations de recherche et de sauvetage ainsi que leur grand professionnalisme en matière de protection des lieux de crime.

Le commandant Ali Al Muhairi, directeur de l’Office des Affaires des victimes et chef de l’équipe, a déclaré que les E.A.U. étaient le seul membre arabe officiel du groupe DVI d’INTERPOL, et ceci, grâce à l’attention accordée par les dirigeants à la fourniture de matériel de pointe et de ressources technologiques, ainsi qu’à la formation continue des ressources humaines, qui font que les forces de police des E.A.U. comptent parmi les agences de sécurité les plus modernes et les plus efficaces du monde.

Il a ajouté que les pays avancés disposant d’excellentes compétences en expertise médico-légale, comme la Suisse, les Pays-Bas, l’Australie et la Grande-Bretagne, envoient également des spécialistes DVI.

INTERPOL a précisé qu’elle avait reçu des offres d’aide de 13 pays membres qui proposaient de déployer d’autres experts DVI. Il a également été demandé aux pays membres qui ont perdu des ressortissants à bord du vol MH 17 de réunir des données ante-mortem et de les envoyer au Centre de commandement et de coordination d’INTERPOL (CCC) afin que les victimes puissent être identifiées aussi rapidement que possible et leurs dépouilles renvoyées à leurs familles. – Agence de presse des Émirats, WAM – Pour en savoir plus, consulter :

http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395268069789.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE