The UAE will host Expo 2020!
  • Arabic
  • French
  • German
  • Spanish
Parrainé par le Conseil national des médias

Reportages

Conférence sur l’égalité et le leadership dans le cadre des majlis de Mohamed bin Zayed

posted on 28/08/2015

Dans le cadre des majlis de Son Altesse Cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan, Prince héritier d’Abu Dhabi et Vice-commandant suprême des forces armées des E.A.U., s’est tenue hier soir une conférence intitulée : « Comment établir une culture de contrôle, de leadership et d’égalité », présentée par le PDG de la société Xerox, Ursula Burns.

Étaient présents à la conférence S.A. Cheikh Nahyan bin Zayed Al Nahyan, président du conseil d’administration de la Fondation caritative et humanitaire Zayed bin Sultan Al Nahyan, Cheikh Nahyan bin Mubarak Al Nahyan, ministre de la Culture, de la Jeunesse et du Développement social, Cheikh Hamdan bin Mubarak Al Nahyan, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, des hauts responsables et des membres du corps diplomatique des E.A.U.

Burns a commencé par remercier Son Altesse Cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan, Prince héritier d’Abu Dhabi et Vice-commandant suprême des forces armées des E.A.U., de l’avoir invitée à présenter son exposé lors de ses majlis.

Elle a souligné l’importance de la diversité dans différentes organisations et la nécessité d’employer des personnes de diverses tranches d’âges, ethnicités, et cultures, ainsi que la nécessité de donner aux femmes les moyens d’agir et d’encourager l’éducation.

Burns a salué les efforts déployés par S.A. Cheikha Fatima bint Mubarak, présidente de l’Union générale des femmes (GWU), présidente suprême de la Fondation pour le développement de la famille (FDF) et présidente du Conseil suprême de la maternité et de l’enfance, pour la promotion de la femme aux E.A.U.

Elle s’est également félicitée de la création du Conseil pour l’équilibre entre les genres, présidé par S.A. Cheikha Manal bint Mohammed bin Rashid Al Maktoum, épouse de S.A. Cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan, Vice-Premier ministre et ministre des Affaires présidentielles.

Burns a affirmé que le gouvernement émirien avait accordé une grande importance à la participation active des femmes dans la société et a fait allusion à la nomination de Cheikha Lubna bint Khalid Al Qasimi, ministre du Développement et de la Coopération internationale (MICAD), en tant que première femme ministre aux E.A. U.

Elle a évoqué son expérience lorsqu’elle est devenue la première femme afro-américaine à diriger une entreprise « Fortune 500 ».

Après avoir pris le poste de PDG précédemment tenu par Anne M. Mulcahy, elle est également devenue la première femme à succéder à une autre femme dans une entreprise « Fortune 500 ». Burns a été citée de nombreuses fois par Forbes comme l’une des 100 femmes les plus influentes du monde. En 2014, elle se classait 22e. Burns a également siégé au conseil d’administration de l’Exxon Mobil Corporation et de l’American Express Corporation.

En dehors de ses responsabilités d’entreprise, Burns plaide en faveur de l’éducation pour les femmes cherchant à faire carrière dans le domaine des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STEM). Parmi les organisations avec lesquelles elle collabore figurent la National Academy Foundation, MIT, FIRST (Favoriser l’inspiration et la reconnaissance des sciences et de la technologie), le Comité olympique américain, et bien d’autres organismes encore. Son engagement envers l’éducation l’a poussé à cofonder l’organisation « Change the Equation », qui centre ses efforts sur l’amélioration des programmes d’études américains dans le domaine des STEM (sciences, technologie, ingénierie et mathématiques). – Agence de presse des Émirats, WAM - http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395284713021.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Arrivée à Dubaï de magasins certifiés par Lego

posted on 28/08/2015

Majid Al Futtaim (MAF), groupe commercial et hôtelier basé à Dubaï, prévoit d’implanter pour la première fois à Dubaï des magasins certifiés par Lego.

Ces magasins s’ouvriront au Mall of the Emirates et au City Centre Mirdif en août, ainsi qu’au Dubai Mall en fin d’année. Le groupe prévoit également d’ouvrir cette année des magasins au Koweït (360 Mall et The Avenues).

Le premier magasin certifié par Lego à s’implanter au Moyen-Orient s’est ouvert au Yas Mall d’Abu Dhabi en novembre 2014.

Lego est une gamme de jouets de construction qui se compose de briques emboîtables en plastique et connaît un grand succès auprès des enfants.

Dubaï verra également, en 2016, l’ouverture de Legoland Dubai, un parc à thème Lego. Ce parc à thème, qui sera le premier au Moyen-Orient et le septième dans le monde, constituera la première phase du plan directeur de Meraas Holding pour l’aménagement de parcs et de centres de villégiature à Djebel Ali.

Legoland Dubai, qui couvrira une superficie de 278 709 mètres carrés, comprendra plus de 15 000 reproductions de bâtiments représentant un total de plus de 60 millions de briques. Cela inclut plus de 40 manèges interactifs, des spectacles et des attractions répartis dans six zones à thème : Lego City, Adventure, Lego Kingdom, Create, Lego Factory et Miniland.

Lego, groupe fondé en 1932, vend ses produits dans plus de 130 pays.

Parmi les autres attractions gérées par MAF figurent Ski Dubai, Magic Planet, Little Explorers, iFly Dubai et Wahooo! Waterpark. – Gulf News - http://gulfnews.com/business/sectors/retail/lego-certified-stores-coming-to-dubai-1.1573405

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Les étudiants de l’Université Khalifa découvrent le monde de l’énergie propre

posted on 28/08/2015

Cinq étudiants de l’Université Khalifa ont récemment eu la chance de pouvoir explorer le monde de l’énergie propre au cours d’un stage effectué dans une entreprise énergétique britannique, Amec Foster Wheeler. Hussain Abdullaziz, Hind Alhamiri, Budour Al Yammahi, Alanoud Alabdouli, et Abdelaziz Alzaabi, ont tous les cinq été choisis pour se rendre au Royaume-Uni afin d’y acquérir une expérience pratique dans une grande variété de domaines liés à l’énergie renouvelable dans lesquels la société est active.

Le stage, d’une durée d’un mois, a permis de présenter aux étudiants les activités de la plateforme et des laboratoires de formation de la société, ainsi que la centrale électrique d’Hunterston, et de leur faire visiter les laboratoires du National Nuclear Laboratory (Laboratoire nucléaire national) situés dans le comté de Cumbria, le centre de formation Gen2, où ils ont pu voir un simulateur du réacteur à eau sous pression, le Dalton Nuclear Institute à l’université de Manchester et les installations de cet institut qui se trouvent dans le comté de Cumbria (Royaume-Uni).

Ils ont également participé à des séminaires et à des séances de formation portant sur l’ingénierie de la fiabilité, les logiciels de planification et de conception, la gestion de projet, la conscience commerciale et le dessin technique, ainsi qu’à une séance de travaux pratiques en ingénierie, durant laquelle ils ont établi, après en avoir discuté, les principales fonctions critiques de sécurité et les exigences fonctionnelles de sécurité, avant d’appliquer cela à une étude de cas.

Au sujet de son expérience, Hussain a observé : « J’avais une idée préconçue de l’industrie nucléaire. Toutefois, à la fin de ma visite mon opinion avait changé. Je pourrais maintenant envisager de travailler dans l’industrie nucléaire. »

« Nous sommes très heureux que nos étudiants aient eu la possibilité de se rendre au Royaume-Uni pour travailler avec Amec Foster Wheeler et de découvrir les multiples emplois que peut offrir le secteur de l’énergie propre, a affirmé le Dr Tod Laursen, président de l’université. L’énergie nucléaire est au centre des objectifs futurs des E.A.U. en matière d’énergie et il est extrêmement important d’intéresser les étudiants à travailler dans ce secteur. L’Université Khalifa se spécialise dans la formation des leaders de demain des secteurs émiriens de l’industrie nucléaire et des énergies renouvelables, et ces stages très stimulants forment partie de ce parcours. » – Agence de presse des Émirats, WAM -http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395284692643.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Etisalat nommé « Employeur idéal » lors d’une cérémonie internationale prestigieuse de remise de prix RH

posted on 25/08/2015

Le groupe Etisalat, le plus grand opérateur télécom du Moyen-Orient, de l’Afrique et de l’Asie, a été nommé Employeur idéal lors de la 6e édition des Prix récompensant les Meilleurs marques employeurs d’Asie.

Confronté à des sociétés multinationales du monde entier, Etisalat a remporté les prix prestigieux suivants : « Meilleure stratégie RH », « Meilleure stratégie RH adaptée à l’activité », « Employeur idéal » et « Meilleure marque employeur d’Asie ».

« C’est un grand honneur d’être reconnu comme Employeur idéal, a déclaré Abdulaziz Al Sawaleh Alshehhi, directeur des Ressources humaines du groupe Etisalat. Cela reflète l’importance que le groupe Etisalat accorde au développement de son plus grand atout, à savoir les personnes qui travaillent pour la société, et l’engagement qu’il a pris de créer une culture de l’innovation et du développement.

Le programme à long terme novateur que nous avons établi en matière de RH place le personnel au cœur du développement et s’est traduit par d’excellents taux de satisfaction chez les employés. En conséquence du travail que nous avons réalisé, nous avons enregistré dans le monde entier une forte demande en réponse à nos offres d’emplois. »

La 6e cérémonie de remise des Prix de la meilleure marque employeur d’Asie a été organisée par l’Employer Branding Institute, le World HRD Congress (Congrès mondial des ressources humaines) et les vedettes du groupe des industries, ainsi que par l’Asian Confederation of Businesses (Confédération asiatique des entreprises).

Les Prix Asian Business Awards sont décernés à l’issue d’une évaluation par un jury composé d’experts indépendants. – Agence de presse des Émirats, WAM -http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395284607654.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Des étudiantes émiriennes terminent leur voyage de découverte en Allemagne

posted on 25/08/2015

Huit étudiantes du Petroleum Institute d’Abu Dhabi ont effectué une visite en Allemagne du vendredi 14 au samedi 22 août, dans le cadre d’un voyage d’étude. C’est la quatrième année que Wintershall, le plus grand producteur de pétrole brut et de gaz naturel d’Allemagne, apporte son soutien à cette activité extrascolaire. Ce voyage avait pour thème central la technologie « fabriquée en Allemagne » et accordait une attention particulière aux méthodes d’exploration et de production traditionnelles utilisées pour valoriser les ressources naturelles.

« Ce fut pour Wintershall un grand plaisir d’accueillir en Allemagne les étudiantes du Petroleum Institute, a affirmé Uwe Salge, directeur général de Wintershall Moyen-Orient. Le voyage leur a permis d’acquérir de nouvelles connaissances sur l’exploration et la production des ressources naturelles, qui apporteront, nous l’espérons, une valeur ajoutée aux travaux qu’elles effectuent au cours de l’année au Petroleum Institute. Le transfert de compétences technologiques aux plus jeunes générations est particulièrement important pour nous. L’industrie aura besoin à l’avenir d’ingénieurs pétroliers qualifiés ».

Durant les huit jours, les jeunes émiriennes ont visité divers sites en Allemagne. Au siège social de Wintershall, à Kassel, elles ont pu avoir un aperçu des 80 années d’expérience de la société dans l’exploration et la production de pétrole et de gaz. À Barnstorf, petite municipalité rurale d’Allemagne, elles ont visité le centre d’opérations de Wintershall et découvert la façon dont la société explore et produit des ressources naturelles. Les étudiantes se sont également rendues à Ludwigshafen dans le sud de l’Allemagne, où on leur a présenté la société mère de Wintershall – BASF, le plus grand producteur mondial de produits chimiques – qui fête cette année son 150e anniversaire. Grâce à sa coopération scientifique avec sa société mère, BASF, Wintershall fait œuvre de pionnier en ce qui concerne les compétences technologiques « fabriquées en Allemagne » dans le secteur du pétrole et du gaz. Au cours de leur voyage, les étudiantes ont également approfondi leurs connaissances sur les énergies renouvelables à Klimahaus Bremerhaven, et sur les technologies spatiales lors d’une visite de la compagnie européenne Airbus Defence and Space.

La coopération entre Wintershall et le Petroleum Institute souligne l’importance de la région du Moyen-Orient pour Wintershall, qui a été la première société allemande d’exploration et de production à ouvrir un bureau de représentation à Abu Dhabi en 2010. En partageant ses connaissances et ses compétences avec le personnel local, Wintershall s’implique au-delà du secteur traditionnel du pétrole et du gaz et contribue activement à la création d’excellents centres de recherche et d’innovation, tels que le Petroleum Institute.

Non seulement ce voyage a favorisé l’échange de connaissances scientifiques, mais il a également renforcé les liens culturels entre les E.A.U. et l’Allemagne. « C’était ma première visite en Allemagne, a observé Shamma Mahmoud Al Qaissieh, une participante de 21 ans. Cela a été une expérience d’apprentissage formidable pour mes études et j’ai eu grand plaisir à découvrir l’Allemagne et à visiter ses villes. Notre dernière halte, à Francfort, m’a particulièrement plu. J’avais beaucoup entendu parler de cette ville dans mes cours d’Allemand au Petroleum Institute. » – Agence de presse des Émirats, WAM -http://www.wam.ae/en/news/general/1395284595740.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Cameron informé par Mohamed de la libération d’un otage britannique par les forces émiriennes

posted on 25/08/2015

Son Altesse Cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan, Prince héritier d’Abu Dhabi et Vice-commandant suprême des forces armées des E.A.U., a téléphoné hier soir au Premier Ministre britannique David Cameron pour l’informer que les forces armées des E.A.U. opérant à Aden avaient atteint l’endroit au Yémen où le citoyen britannique Robert Douglas Semple avait été kidnappé par l’organisation terroriste Al Qaïda.

Au cours d’une opération militaire menée en vue de la collecte de renseignements, les forces armées des E.A.U. ont libéré M. Semple et l’ont emmené à Aden, d’où il a été transporté à Abu Dhabi à bord d’un avion militaire émirien.

Cette action par les forces armées des E.A.U. présentes à Aden prouve une fois de plus la politique immuable adoptée par les E.A.U. envers le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations. Elle confirme également les liens étroits et amicaux qui existent entre les Émirats Arabes Unis et la Grande-Bretagne.

De plus, elle illustre bien l’importance du renforcement de la coordination et de la coopération pour la lutte contre le terrorisme et l’éradication de ce dernier.

M. Semple, âgé de 64 ans, travaillait en tant qu’ingénieur pétrolier dans la région d’Hadramaout quand il a été kidnappé en février 2014.

À son arrivée à Abu Dhabi, M. Semple a été accueilli à l’aéroport par de hauts responsables émiriens et l’ambassadeur de Grande-Bretagne. Il a été immédiatement transporté à l’hôpital pour y subir un bilan de santé.

Les autorités émiriennes ont également fait en sorte que M. Semple puisse parler à son épouse au téléphone pour l’informer qu’il avait été libéré et qu’il était sain et sauf.

M. Semple quittera les E.A.U. pour la Grande-Bretagne une fois qu’il aura subi tous les examens médicaux et traitements nécessaires. – Agence de presse des Émirats, WAM -http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395284606262.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Dubaï est la 5e ville du monde à connaître la plus forte croissance, selon un récent rapport

posted on 21/08/2015

Selon un rapport publié par la Brookings Institution, Dubaï se classe parmi les 10 premières villes qui contribuent à la croissance économique de leur pays.

Le rapport préparé par le principal groupe d’experts américain classe Dubaï au cinquième rang mondial pour 2014, alors qu’elle était dix-huitième l’année précédente.

D’après le rapport, la croissance de Dubaï a été renforcée par une augmentation annuelle de 4,7 pour cent de l’emploi.

L’émirat a également enregistré la plus forte croissance par rapport à l’économie nationale, affichant une hausse de 4,5 pour cent du produit intérieur brut, ou PIB, par habitant, contre un taux d’augmentation de 1,6 pour cent pour l’ensemble des E.A.U.

Globalement, le rapport constate qu’en 2014 l’activité et la croissance économiques sont restées disproportionnellement concentrées dans les plus grandes régions métropolitaines du monde.

Les 300 économies métropolitaines les plus importantes abritent 20 pour cent de la population mondiale et de ses emplois.

Le rapport révèle que les économies métropolitaines en développement connaissent une croissance plus rapide que leurs homologues plus développées.

Selon le rapport Global Metro Monitor de la Brookings Institution basée à Washington, « aucune autre région métropolitaine n’a connu de croissance plus rapide par rapport à son économie nationale que Dubaï, où le secteur des affaires et des services financiers a favorisé une croissance de 4,5 pour cent du PIB par habitant. »

« Ville la plus peuplée des E.A.U., Dubaï est une plaque tournante mondiale pour les transports, le tourisme, le commerce et les services professionnels », précise le rapport.

« Grâce à une stratégie ambitieuse qui consiste à diversifier son économie, Dubaï ne dépend plus du commerce de produits de base pour assurer sa croissance économique. Aujourd’hui, la part du secteur tertiaire dans le PIB total s’élève à plus de 70 pour cent » souligne-t-on.

Ces conclusions sont tirées d’un rapport du Programme politique des grandes villes de la Brookings Institution, publié dans le cadre de la Global Cities Initiative, un projet conjoint entre la Brookings et JPMorgan Chase.

Globalement, Dubaï se classe cinquième parmi la liste des métropoles mondiales d’exception qui poussent les limites de la croissance économique de leur pays.

Outre Macao, qui s’est classée première, Dubaï est la seule ville à l’économie développée à figurer dans la liste des 20 premières métropoles qui connaissent la plus forte croissance. Riyad, son homologue du CCG, arrive en 25e position.

Le Global Metro Monitor de cette année, qui est la quatrième édition du rapport, analyse les données de 2013-2014 relatives à la performance des 300 régions métropolitaines les plus importantes du monde sur la base du taux de croissance moyen annuel du PIB par habitant et de l’emploi.

Le Monitor regroupe ces deux indicateurs économiques clés en un indice de performance économique en fonction duquel les 300 régions métropolitaines sont classées pour l’année 2014.

Le rapport constate que, bien que les régions métropolitaines en développement arrivent toujours en tête du classement mondial en ce qui concerne la croissance économique, les régions métropolitaines développées des États-Unis et du Royaume-Uni ont enregistré des améliorations considérables en 2014.

Macao (Chine) était la région métropolitaine la plus performante du monde en 2014, suivie des villes turques d’Izmir (2e), d’Istanbul (3e) et de Bursa (4e). Dubaï se classe cinquième, devant les villes chinoises de Kunming (6e), Hangzhou (7e) et Xiamen (8e).

Le rapport signale que les 300 économies métropolitaines les plus importantes abritent 20 pour cent de la population et des emplois mondiaux, mais représentent près de la moitié du PIB mondial, soulignant que l’économie mondiale est véritablement une économie métropolitaine. – Khaleej Times - http://www.khaleejtimes.com/nation/dubai-worlds-5th-fastest-growing-city-economy-report

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Dubaï est la première ville en dehors de l’Asie à accueillir une importante cérémonie chinoise de remise de prix

posted on 21/08/2015

L’intensification des liens entre Dubaï et la Chine sera une fois de plus sous le feu des projecteurs puisque l’émirat s’apprête à accueillir 6 000 membres internationaux du secteur chinois des assurances et des finances, venus assister à une prestigieuse cérémonie de remise de prix qui se tiendra pour la première fois en dehors de l’Asie.

L’assemblée annuelle 2015 de l’International Dragon Award (IDA), qui récompense les acteurs les plus performants et les plus brillants de l’industrie depuis plus de 15 ans, tombe à une période où le nombre de visiteurs en provenance de la Chine accueillis par l’émirat atteint de nouveaux sommets. La manifestation aura lieu du 22 au 25 août au Dubai World Trade Centre.

Lors d’une conférence de presse tenue mercredi pour annoncer l’arrivée du groupe, Issam Kazim, PDG de Dubai Tourism, a révélé que le nombre de visiteurs en provenance de la Chine ayant séjourné dans l’émirat au cours des six premiers mois de l’année 2015 s’élevait à 241 000, soit une augmentation appréciable de 25 pour cent par rapport à la même période l’année dernière.

« L’accueil par Dubaï de cette manifestation importante et très attendue de l’industrie chinoise atteste des efforts déployés par les acteurs du secteur du tourisme afin de positionner l’émirat en tant que première destination pour les voyages d’affaires et d’agrément. La Chine représente un marché touristique très important pour Dubaï, et l’émirat fait de gros efforts pour attirer davantage de touristes chinois », déclare Kazim.

L’IDA 2015, qui accueillera des participants venus de 17 pays pour prendre part à des réunions, des séances d’établissement de contacts, des cérémonies de remise de prix et des visites touristiques à Dubaï, est le fruit des efforts concertés de Dubai Tourism et Dubai Business Events (DBE), une division de Dubai Tourism qui tient lieu de Bureau officiel des congrès de la ville, visant à renforcer les liens avec les marchés clés comme la Chine et à s’assurer que l’offre de Dubaï en tant que destination en constante évolution soit communiquée correctement afin d’attirer de nouveaux visiteurs, mais aussi d’inciter les touristes à effectuer des visites répétées.

Steen Jakobsen, directeur de DBE, ajoute : « C’est pour nous un honneur que Dubaï ait été sélectionnée comme la première ville en dehors de l’Asie à accueillir l’Assemblée 2015 de l’International Dragon Award, et nous nous réjouissons à la perspective de présenter cette ville remarquable aux milliers de participants qui y assisteront. Dubaï convient particulièrement bien aux touristes chinois du fait de la haute qualité de ses services hôteliers et de restauration et de sa vaste gamme d’attractions touristiques. »

Non seulement l’Assemblée annuelle 2015 de l’IDA amènera des milliers de participants à Dubaï, mais elle permettra également de diffuser auprès de milieux d’affaires chinois influents l’image et la réputation de Dubaï en tant que destination mondiale parmi les plus prisées pour les congrès internationaux et le tourisme. Dubaï a été sélectionnée comme ville d’accueil de la manifestation en août 2014, à l’issue d’un processus d’enquête approfondi mené sur une période de deux ans par le Worldwide Chinese Life Insurance Congress, organiseurs de cette manifestation, et l’émirat souhaite vivement continuer d’accueillir d’importantes délégations en provenance de la Chine. L’IDA 2015 est la plus grande conférence que Dubaï ait accueillie jusqu’ici cette année.

Richard Wu, président de l’Assemblée annuelle 2015 de l’IDA, affirme : « Nous avons choisi Dubaï non seulement parce qu’il s’agit de l’une des destinations touristiques les plus attirantes du monde, mais aussi parce qu’elle possède un centre d’affaires et de congrès dernier cri équipé de toutes les installations les plus modernes. » – Khaleej Times - http://www.khaleejtimes.com/nation/dubai/dubai-first-outside-asia-to-host-major-china-awards-ceremony

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Le prince El Hassan ben Talal et l'envoyé émirien discutent des perspectives de coopération universitaire, culturelle et humanitaire

posted on 18/08/2015

AMMAN : Le prince El Hassan ben Talal, président du Forum de réflexion arabe et de l'Institut pour l'Asie de l'Ouest et l'Afrique du Nord (WANA), a reçu Bilal Al Bodour, ambassadeur émirien en Jordanie, afin de discuter des perspectives de future coopération dans les domaines scientifiques, culturels et humanitaires, qui seront du plus grand intérêt pour les deux pays, les nations arabes et islamiques et l'humanité en général.

L'envoyé émirien, ainsi que d'autres ambassadeurs arabes, des intellectuels, des universitaires et des économistes ont assisté la semaine dernière au lancement, par le Forum de réflexion arabe (ATF) de la charte économique arabe, une étude analytique des économies de la région, qui étudie les possibilités de futurs partenariats inter-arabes.

En trois chapitres, la charte porte sur la situation des économies arabes, l'émergence de l'État national et l'essor économique arabe collectif afin de parvenir à un développement durable. – Emirates News Agency, WAM - http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395284389465.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

L'Œuvre humanitaire et caritative Mohammed ben Rachid envoie 505 tonnes d'aide alimentaire au Yémen

posted on 18/08/2015

L'Œuvre humanitaire et caritative Mohammed ben Rachid a annoncé qu'elle avait envoyé 505 tonnes d'approvisionnement de secours à partir de Port Rachid, en direction du port d'Aden, dans le cadre de son initiative humanitaire, afin d'acheminer d'urgence des aliments et une assistance médicale au peuple yéménite, qui souffre d'une grave pénurie alimentaire en raison des événements catastrophiques qui s'y déroulent.

Nabil Gargash, membre du conseil d'administration de l'œuvre, a déclaré que cette assistance avait pour but d'alléger les souffrances des personnes affectées et d'améliorer leurs conditions de vie. « Les colis alimentaires contiennent du sucre, du riz, de l'huile comestible, des lentilles et autres légumineuses, » a-t-il déclaré.

Il a ajouté que cette assistance était fournie dans le cadre des efforts des dirigeants avisés des E.A.U. afin d'alléger les souffrances du peuple yéménite, en raison des événements malheureux qui s'y déroulent actuellement. – Emirates News Agency, WAM - http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395284382709.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

L'Institut Masdar tente de dynamiser le secteur de l'agriculture émirienne grâce à des études sur l'amélioration des sols

posted on 18/08/2015

L'Institut des Sciences et Technologies de Masdar cherche à innover en traitant les problèmes d'autonomie en alimentation, eau et énergie du pays, grâce aux "micro-perles" imaginées par Fatima Al Jallaf, étudiante en licence et ressortissante émirienne. Ces "micro-perles" biodégradables, qui augmentent la fertilité du sol, amélioreront la capacité agricole du pays.

Dans ses recherches, menées au Centre de l'Institut Masdar pour l'Eau et l'Environnement (iWater), elle a fixé des microbes spécifiques à ces micro-perles qui, une fois insérées dans le sol, se propagent par la terre et améliorent sa capacité de culture renouvelable.

« Les communautés microbiennes comme celles que nous voulons implanter dans les sols émiriens, ont besoin d'un environnement pour vivre. C'est le rôle des micro-perles qui, comme des résidences, contiennent tous les "aménagements" nécessaires aux microbes pour prospérer. Une fois dans le sol, ces microbes prolifèrent dans les perles et fabriquent des nutriments importants, qui se diffuseront dans le sol, » explique le Dr Hector Hernandez, professeur adjoint d'ingénierie chimie et conseiller de Mme Al Jallaf.

Ces micro-perles fertilisantes ont déjà été conçues et utilisées avec succès dans l'État américain de Washington. Cependant, ces types de perles ne conviennent pas aux sols chauds des E.A.U., où elles sèchent et se réduisent quelques heures après avoir été placées dans le sol.

« Un sol sain fourmille de millions de microorganismes qui effectuent diverses fonctions, par exemple supprimer les toxines et stocker le carbone. Le problème des sols désertiques émiriens est qu'ils sont largement dépourvus de sources de carbone et de ces microorganismes utiles. Nous essayons d'introduire dans le sol ces bactéries qui favorisent la croissance, dans le cadre de cette recherche sur les micro-perles, » affirme Mme Al Jallaf.

Les E.A.U. s'intéressent depuis longtemps aux moyens d'augmenter leur production agricole afin d'améliorer leur sécurité alimentaire et leur diversité économique. Cependant, les sols du pays ne sont pas naturellement propices à l'agriculture, avec leur haute teneur en sable et faible teneur en nutriments, ce qui rend la culture difficile et gourmande en eau. Plus de 70 % de l'utilisation en eau des E.A.U. va vers l'irrigation pour l'agriculture, bien que les importations d'aliments représentent encore entre 85 et 90 % de la consommation alimentaire émirienne chaque année.

Pour que le sol émirien soit plus propice à l'agriculture, Mme Al Jallaf conçoit des micro-perles spécialisées, qui peuvent relâcher les nutriments lentement dans les sols extrêmement arides du pays. Une micro-perle est une petite sphère en plastique - généralement d'1 mm de diamètre - qui est couramment utilisée dans les produits d'hygiène comme les peelings pour le visage et les dentifrices. Mme Jallaf essaie d'étendre les possibilités des micro-perles en y plaçant des microbes fertilisants. Les microbes sont une partie intégrante des sols - ils servent à décomposer les déchets, à aérer le sol, à rendre plus efficace la consommation d'eau des plantes et à améliorer l'assimilation des nutriments.

« Le sol joue un rôle important dans le lien aliment-eau-énergie. Le sol émirien nécessite beaucoup d'eau, qu'elle obtient par l'irrigation. Et le pompage lié à l'irrigation consomme beaucoup d'énergie. En améliorant la capacité du sol à retenir l'eau et à faire pousser davantage de plantes grâce à ces micro-perles, le pays pourrait économiser beaucoup d'eau et d'énergie et améliorer sa production alimentaire domestique, » ajoute Mme Al Jallaf.

Mme Al Jallaf et le Dr. Hernandez collaborent actuellement avec le Dr. Pance Naumov, de NYU Abu Dhabi, et avec son associé post-doctorat, le Dr. Lidon Zhang, afin d'identifier le matériau de base le mieux adapté au climat rude des E.A.U. Leurs recherches sont prometteuses. – Emirates News Agency, WAM - http://www.wam.ae/en/news/general/1395284382364.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Le Premier ministre indien rencontre des employés de l'ICAD

posted on 18/08/2015

Narendra Modi, le Premier ministre indien, a rencontré hier les employés indiens basés à la cité résidentielle de l'ICAD, à Abu Dhabi, en la présence du Dr. Anwar ben Mohammed Gargash, ministre d'État des Affaires étrangères et chef de la mission honoraire qui accompagne le Premier ministre indien.

À son arrivée à l'ICAD, le Premier ministre indien a été reçu par Saqr ben Ghobash Saeed Ghobash, ministre du Travail, par le Dr. Saeed Khalfan al Kaabi, PDG d'ASCORP Holdings, par de hauts dignitaires et par des représentants des médias.

Le Premier ministre Modi a engagé la conversation avec des employés et les a remerciés de leur travail et de leur engagement.

Le Dr. Al Kaabi a dit que cette cité résidentielle hébergeait 50 000 personnes et qu'elle était équipée d'aménagements de niveau international, grâce à la vision et aux directives du Président, Son Altesse Cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyan, vice-président et de Son Altesse Cheikh Mohammed ben Zayed Al Nahyan, prince héritier d’Abu Dhabi et commandant suprême adjoint des Forces armées émiriennes.

Raja Abdoul Qadir, directeur des projets du groupe Lulu, a expliqué que les 2 500 employés du groupe qui résidaient à l'ICAD disposaient d'excellents niveaux de sécurité, santé et hygiène, en plus d'aménagements de loisirs, de sports et de communauté. – Emirates News Agency, WAM - http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395284399550.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Nakheel décerne un contrat de 38 millions AED pour construire une nouvelle mosquée et un nouveau centre commercial à Al Furjan

posted on 13/08/2015

Nakheel a décerné un contrat de construction d'une valeur de 38 millions AED pour construire une nouvelle mosquée et un nouveau centre commercial dans la communauté d'Al Furjan, qui couvre 560 hectares à Dubaï.

La mosquée de 740 m² - la première d'Al Furjan - accueillera 500 fidèles. À ses côtés, le nouveau centre commercial Nakheel Pavilion, de 8 400 m², contiendra plus de 35 magasins, cafés et restaurants, ainsi qu'une crèche, un centre de remise en forme et un supermarché. Les contrats de location sont déjà en cours de signature.

Nakheel a choisi Al Sakher Contracting LLC, promoteur de Dubaï, afin de construire le projet, qui devrait être inauguré en 2017.

Ce nouveau complexe, construit dans la partie ouest d'Al Furjan, est le second Nakheel Pavilion de la communauté. Le premier, en chantier dans le Sud d'Al Furjan, qui s'étend sur plus de 9 300 m², possède une piscine et des terrains de sport, ainsi que des magasins. Tous les contrats de location ont déjà été signés. Le centre devrait ouvrir ses portes mi-2016. La construction d'une mosquée pour 700 fidèles commencera bientôt dans le Sud d'Al Furjan.

Al Furjan, l'une des communautés les plus appréciées de Nakheel, qui s'agrandit à toute allure, accueille déjà plus de 5 000 personnes, et projette d'en avoir plus de 65 000 lorsqu'elle sera achevée. Nakheel a terminé plus de 800 villas à Al Furjan, tandis que 400 autres sont en cours de construction. Les fondations sont préparées sur près de 900 terrains achetés par des investisseurs qui veulent faire partie de ce quartier établi et dynamique.

Les centres commerciaux de la communautés Nakheel - appelés Nakheel Pavilions - font partie de l'engagement de l'entreprise à améliorer ses sites existants en apportant plus de services et d'aménagements. Les centres commerciaux Pavilions font partie du portefeuille en expansion constante de centres commerciaux de l'entreprise, qui couvre plus de 120 hectares d'espace à louer.

Des Nakheel Pavilions sont déjà ouverts au Parc de Jumeirah et aux Jardins de la découverte, tandis que d'autres sont en cours de construction dans International City, Al Furjan, les îles de Jumeirah et Badrah. Les projets de Nakheel à grande échelle comprennent Nakheel Mall et La Pointe sur Palm Jumeirah, Deira Mall et le souk nocturne aux îles de Deira, ainsi que des agrandissements importants à Dragon City et à Ibn Battuta Mall. – Emirates News Agency, WAM - http://www.wam.ae/en/news/economics/1395284275910.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Premier vol à l'hydrogène aux EAU et dans la région du CCG réalisé par l'AUS

posted on 13/08/2015

Une équipe de chercheurs du département d'ingénierie mécanique, à l'Université américaine de Sharjah (AUS), a réussi à effectuer le premier vol de drone (UAV) alimenté par batterie à l'hydrogène aux EAU et dans la région du CCG, récemment, à Hamriyah (Sharjah).

Étant le premier en son genre dans la région, ce projet marque un progrès important réalisé dans le développement des avions à propulsion électrique et dans les drones à longue endurance. Ce drone a été conçu et construit de A à Z à l'AUS, à l'aide des matériaux disponibles, et alimenté par énergie renouvelable.

L'équipe d'AUS, dirigée par le Dr Mohammed Gadalla, professeur d'ingénierie mécanique, se composait de Sayem Zafar, instructeur en laboratoire, spécialisé en ingénierie mécanique, John Mempin, pilote, ainsi que des étudiants en licence.

Ce drone, qui était alimenté par une pile à combustible à membrane d'échange de protons (PEMFC), a volé pendant 10 minutes à vitesse constante.

Les piles PEMFC sont adaptées à une longue endurance en raison de leur densité à haute énergie. Elles créent de l'électricité en décomposant de l'hydrogène tout en dégageant de l'eau.

« Nous avons réussi à atteindre notre objectif, qui était de concevoir et construire un drone à pile PEMFC. Le projet a donc été une grande réussite, indique le Dr Gadalla. Le vol d'essai a prouvé qu'un drone peut être alimenté par pile à hydrogène, » ajoute-t-il pour expliquer le but du projet.

Actuellement, ces piles PEMFC peuvent alimenter un petit drone, comme l'a démontré le vol d'essai, et, donc, servir d'alternative peu onéreuse à d'autres sources d'énergie. Les drone à longue endurance ont plusieurs applications, telles que les patrouilles aux frontières, les inspections d'infrastructure, les relevés de géomètre, les opérations de sauvetage, les médias, l'enseignement, la recherche environnementale, et la livraison de colis ou autres objets. De plus, les drones à longue endurance peuvent remplacer les satellites. « Les drones se sont avérés être des plateformes stables pour de nombreuses futures applications aériennes, » ajoute Sayem Zafar.

De plus amples essais seront effectuer pour vérifier l'endurance du drone, sa rentabilité, ainsi que sa capacité à voler de manière autonome. – Gulf News - http://gulfnews.com/news/uae/education/first-hydrogen-fuel-flight-in-uae-and-gcc-region-by-aus-1.1565479

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Le film sur la polio au Pakistan, produit à Abu Dhabi, maintenant sur iTunes

posted on 13/08/2015

Image Nation Abu a annoncé hier que son documentaire encensé par la critique intitulé « Every Last Child » (Chaque dernier enfant) peut maintenant être téléchargé à partir d'iTunes au Moyen-Orient.

Sorti en 2014, ce film, qui raconte l'histoire dramatique authentique de cinq personnes concernées par la polio au Pakistan, a reçu un excellent accueil dans le monde entier. Après avoir été projeté lors de plusieurs festivals de cinéma, ce film a récemment été projeté aux États-Unis pour la première fois.

De plus, ce documentaire, qui a été intégré à la campagne mondiale conçue pour mettre fin à la polio, a été présenté à des manifestations de par le monde par des organisations telles que les Nations-unies, l'UNESCO, l'Organisation mondiale de la santé, le Groupe d'amitié entre les E.A.U. et le Parlement européen et lors d'une manifestation organisée au Majlis par Son Altesse Cheikh Mohammed ben Zayed Al Nahyan, Prince Héritier d’Abu Dhabi et Commandant Suprême Adjoint des Forces armées des Émirats.

Produit par Image Nation et réalisé par Tom Roberts, cinéaste récompensé aux BAFTA, « Every Last Child » a été filmé au cœur de la crise de polio actuelle survenue au Pakistan. Il y a quelques années, la polio persistait seulement dans trois pays (Pakistan, Afghanistan et Nigeria) et le nombre de victimes diminuait progressivement. Cependant, quand les talibans ont interdit les vaccins contre la polio, et attaqué le personnel médical qui les pratiquait, la campagne anti-polio au Pakistan a été anéantie.

Alors qu'elle était sur le point de disparaître, la maladie redevient une menace planétaire, avec le Pakistan au centre de la propagation. Ce documentaire suit plusieurs personnes - un spécialiste médical, une personne qui administre les vaccins, une personne sceptique face aux vaccins, un adulte et un enfant victimes de la polio - à travers des histoires qui brisent le cœur, des scènes de violence et même un bain de sang.

Selon les réalisateurs, il suffit que deux gouttes d'un vaccin très peu onéreux soient administrées à tout le monde, par voie orale, pour apporter une immunité durable contre la polio. Cependant, les mauvaises informations propagées par les talibans ont abouti au meurtre de 60 bénévoles qui essayaient de sauver les enfants de la polio.

« Chaque dernier enfant » peut être téléchargé pour 29,99 AED, ici. – Khaleej Times - http://www.khaleejtimes.com/international/pakistan/abu-dhabi-produced-pakistan-polio-film-available-on-itunes

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

L'école de Washington va former des diplomates émiriens

posted on 10/08/2015

L'Académie diplomatique des Émirats (EDA) continue à proposer des cours interactifs visant à développer les techniques et capacités du corps diplomatique émirien.

Afin de respecter son engagement à constituer un groupe de professionnels émiriens talentueux, qui se consacrent aux initiatives diplomatiques internationales du pays, l'EDA collabore maintenant avec la Protocol School of Washington afin de lancer un nouveau cours intitulé « Formation internationale en gestion protocolaire », qui se terminera le 12 août. Ce programme sera dispensé par de grands experts internationaux.

Le cours apportera aux participants les meilleures techniques relatives aux relations protocolaire pour renforcer leurs compétences en diplomatie internationale et augmenter leurs performances en adoptant les normes protocolaires mondiales.

Selon Mariam Al Mahmoud, directrice de la formation des cadres à l'Académie diplomatique des Émirats : « L'académie propose des formations interactives et intégrées qui visent à fournir aux participants des techniques de haut niveau nécessaires à leur carrière diplomatique. Nous sommes déterminés à adopter les méthodologies et les cursus d'enseignement les plus modernes pour permettre à nos participants de devenir des professionnels de niveau réellement international. Tous nos cours sont donc basés sur une approche académique scientifique spécialisée, orientée carrière, qui dynamisera la performance et l'efficacité des participants. »

Mariam Al Mahmoud a ajouté que la Formation internationale en gestion protocolaire avait pour but d'explorer tous les domaines de la gestion protocolaire. Elle transformera les connaissances et informations théoriques en méthodologies pratiques qui pourront être adoptées de manière professionnelle à tous les niveaux de la diplomatie internationale.

Cette Formation internationale en gestion protocolaire sera dispensée par Robert Hickey, directeur adjoint de la Protocol School of Washington, et par Diane Brown, pionnière reconnue dans l'enseignement protocolaire.

Ce cours apportera toutes les informations requises pour obtenir les connaissances internationales liées aux protocoles à suivre. Il permettra notamment d'augmenter la confiance des participants dans leur carrière lorsqu'ils seront exposés à diverses situations qui nécessitent une compréhension approfondie des normes protocolaires.

Ce cours de quatre jours sera une introduction scientifique et professionnelle à la conception et à la gestion des protocoles, ainsi qu'une formation professionnelle à la gestion efficace et à la bonne utilisation de l'intelligence émotionnelle dans l'application protocolaire. Il est structuré pour permettre aux participants d'obtenir de très hauts niveaux de confiance et d'excellence quand ils ont affaire à des VIP.

L'Académie diplomatique des Émirats, fondée en 2014, est une communauté d'apprentissage prestigieuse qui rassemble le meilleur du monde universitaire, de la recherche et de la pratique au moyen de programmes spécifiques à différentes régions, de processus de réflexion de pointe et d'accès aux plus fins esprits de la diplomatie émirienne. Elle représente un centre académique d'études, de recherche et de rapports lié aux relations internationales et à la diplomatie. – Emirates News Agency, WAM - http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395284166269.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Le ministère de l'Environnement et de l'Eau va éduquer les touristes sur le commerce illégal de l'ivoire d'éléphant

posted on 10/08/2015

Le ministère de l'Environnement et de l'Eau a annoncé que la campagne éducative qu'il a lancée en début de semaine à l'Aéroport international d'Abu Dhabi, qui s'attaque au problème du commerce illégal de l'ivoire d'éléphant, a suscité un fort intérêt de la part des touristes.

Cette campagne, qui durera jusqu'au 13 août, a été organisée en collaboration avec les Douanes d'Abu Dhabi et les Aéroports d'Abu Dhabi, ainsi qu'avec le Fonds international pour la protection des animaux.

Cette campagne montre des objets en ivoire confisqués sur le marché correspondant à la demande publique, afin d'informer les touristes sur l'importance de la faune et de la flore, ainsi que sur les menaces subies par les éléphants. De plus, des tracts sont distribués dans le cadre de ce programme.

Aïsha Al-Abdooli, directrice du Service de sensibilisation et d'éducation, a dit que cette campagne avait pour but de sensibiliser le public aux interdictions faites aux touristes concernant le commerce de l'ivoire : « Cette campagne est conforme aux initiatives nationales adoptées cette année concernant la sensibilisation à l'environnement, afin que la communauté s'engage envers le développement durable et la protection de l'environnement. Le ministère avait envie de lancer ces campagnes de sensibilisation tout le long de l'année afin de mieux informer les touristes sur les questions environnementales, un composant essentiel des objectifs écologiques des E.A.U. »

La campagne sur le commerce illégal d'ivoire d'éléphant a été organisée afin de faire face au nombre croissant de cas de commerce illégal d'animaux vivants, d'ivoire, de produits en cuir, de bois et de santal, entre autres ressources naturelles cruciales. Elle a été élaborée pour veiller à ce que les E.A.U. atteigne ses objectifs de sécurité de la faune et de la flore dans le pays, conformément aux traités internationaux. – Emirates News Agency, WAM - http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395284158211.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

La construction d'Al Maryah Central commencera ce mois-ci

posted on 10/08/2015

La construction d'Al Maryah Central, centre commercial régional de 214 000 m² situé au cœur de l'île d'Al Maryah à Abu Dhabi, commencera ce mois-ci, a déclaré la société immobilière Gulf Related.

Gulf Related a sélectionné Brookfield Multiplex comme entreprise principale responsable de l'achèvement des travaux d'Al Maryah Central, pour une valeur d'1 milliard USD (3,67 milliards AED).

Lorsqu'il sera terminé, en mars 2018, le centre commercial Al Maryah Central contiendra le premier magasin Macy's hors des États-Unis, le premier magasin Bloomingdale's à Abu Dhabi et 20 magasins Al Tayer spécialisés, parmi ses 400 autres magasins.

En outre, Al Maryah Central comprendra 145 restaurants et cafés, un cinéma de 20 écrans, un centre médical, une crèche, un club de remise en forme, une bibliothèque, un marché d'alimentation, ainsi que trois parcs sur le toit du centre commercial. Les phases ultérieures de développement concerneront des unités résidentielles, ainsi qu'un hôtel situé dans deux hautes tours.

Les travaux d'excavation et de fondation de ce projet, qui a vu le jour en novembre 2014, sont déjà presque terminés. Le contrat de 425 millions USD de Brookfield Multiplex porte sur la construction du centre commercial, dont la construction verticale commencera en août 2015. Le centre devrait ouvrir ses portes en mars 2018. – Gulf News - http://gulfnews.com/business/sectors/construction/al-maryah-central-construction-to-commence-this-month-1.1563745

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Dubaï va bientôt avoir la piste de ski intérieure la plus longue

posted on 07/08/2015

Dubaï, qui possède déjà le plus grand centre commercial du monde, projette de construire un nouveau centre commercial adjacent à la plus longue piste de ski intérieure du monde, dans le cadre de Meydan One, un immense développement de loisirs, d'habitation et de tourisme réceptif.

Ce projet, qui couvrira une surface de 3,67 millions de mètres carrés, a été lancé lundi par Son Altesse Cheikh Mohammed ben Rachid Al Maktoum, Vice-président et Premier ministre des E.A.U. et Souverain de Dubaï.

Il contiendra le Meydan One Mall, la tour Dubai One de 711 mètres de haut, une place publique, un canal de 4 kilomètres et une marina avec 100 mouillages.

Situé dans une zone qui s'étendra entre le Meydan Hotel et Al Khail Road, ce projet sera géré par Meydan City Corporation.

La première phase de ce projet devrait être terminée « avant 2020 », selon la déclaration du promoteur.

La valeur du projet n'a pas été indiquée.

« Ce développement est une entreprise interactive d'anticipation, tournée vers le Dubaï de demain. Les encouragements et soutiens que nous avons reçus par le passé de la part de nos partenaires de confiance vont maintenant aider le Meydan One à se développer. La première phase sera terminée au moment où Dubaï se préparera à accueillir la World Expo 2020, » explique Saïd Humaid Al Tayer, président de Meydan.

Sur une surface de 25 000 m², le Meydan One Mall sera équipé d'un toit rétractable de 150 x 80 mètres qui s'ouvrira pendant les mois d'hiver, et contiendra plus de 300 restaurants, cafés et kiosques, ainsi que des boutiques de luxe.

À côté du centre commercial se trouvera une piste de ski intérieure qui, avec ses 1,2 km, devrait être la plus longue du monde.

Le Dubai One, qui sera en principe la plus grande tour résidentielle du monde, et son podium intégré, couvrira 350 000 m² de surface hors œuvre brute et inclura 885 appartements résidentiels, ainsi qu'un hôtel 5 étoiles avec 350 chambres.

Il contiendra aussi un centre de conférence, un pont d'observation à 655 mètres de haut, un restaurant à 675 mètres, ainsi que le Meydan One Marina Yacht Club.

De plus, le projet comprendra un centre multisports intérieur de 25 000 m², plus de 5,3 km de pistes de vélo et de jogging et une promenade de 9 km.

En outre, le projet inclura une fontaine dansante, qui devrait être la plus grande du monde, avec plus de 420 mètres de longueur, une plage de 300 mètres de long, une place publique qui devrait accueillir jusqu'à 60 000 personnes, ainsi qu'un village historique.

Meydan One devrait pouvoir loger plus de 78 300 habitants.

Arena

À la base de la piste de ski se situera Meydan Arena, qui contiendra jusqu'à 8 000 personnes. Elle accueillera des manifestations sportives, des concerts et des spectacles. Parmi les sports en salle, il y aura des terrains de football, des terrains de VTT, des pistes de randonnée et de jogging, un parc pour skateboard et un parc BMX.

Qui plus est, ce centre multisports proposera différents sports tels que le tennis, le football, le basket-ball, le volley-ball, le squash, le cricket en salle, divers arts martiaux, une cage de baseball, le golf et le hockey sur glace. – Gulf News -

http://gulfnews.com/business/property/dubai-to-get-longest-indoor-ski-slope-1.1560811

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

du annonce une augmentation de 3,1 % de son bénéfice net avant redevances, atteignant 978,5 millions de dirhams à partir du 2e trimestre de 2015

posted on 07/08/2015

Emirates Integrated Telecommunications Company PJSC (du) a annoncé hier ses résultats financiers pour le 2e trimestre de 2015, qui montrait une augmentation de 3,1 % de son bénéfice net avant redevances, atteignant 978,5 millions de dirhams.

L'entreprise dit qu'elle projette de distribuer à ses actionnaires un dividende provisoire de 13 fils par action, soit davantage que les 12 fils par action du 2e trimestre de 2014, ainsi qu'un paiement de dividende exceptionnel de 10 fils par action, qui seront tous deux proposés à la réunion générale de septembre 2015.

Les points forts du trimestre sont notamment une augmentation de 20,2 % des revenus de ligne fixe et une augmentation de 4,9 % des revenus de données. Le bénéfice avant intérêts, impôts et taxes et amortissement (BAIIA) s'est accru de 3,5 %, pour atteindre 1,34 milliard de dirhams.

Le revenu net du 2e trimestre après redevances a baissé de 8,3 % par rapport au 2e trimestre de 2014, pour atteindre 502 millions de dirhams, suite à l'augmentation des redevances, qui ont progressé de 18,8 % d'année en année, pour atteindre 476,4 millions de dirhams.

Au sujet des résultats de ce rapport, Ahmed ben Byat a déclaré : « Nous sommes ravis de proposer un rendement de 1,05 milliard de dirhams à nos actionnaires par l'intermédiaire d'un dividende provisoire exceptionnel, afin de les récompenser de leur engagement et de leur soutien continus.

Pour ce qui est de l'avenir, nous restons profondément engagés envers les initiatives du gouvernement avisé des E.A.U., et notre partenariat avec le programme FEDNet de TRA témoigne de notre soutien permanent au gouvernement, dans sa volonté de renforcer la position de leader mondial des E.A.U.

Le contrat de fourniture d'accès lancé récemment avec Etisalat reflète également notre engagement à soutenir les efforts des E.A.U. pour proposer le meilleur choix et la meilleure expérience client à ses résidents et visiteurs, et permettra de renforcer le secteur des télécommunications grâce à une concurrence saine. »

Osman Sultan, directeur exécutif du groupe de du, a déclaré : « La priorité que nous accordons à la "croissance de qualité" est restée ferme pendant le trimestre, comme le montre l'augmentation de 14,2 % en abonnés à paiement différé et l'augmentation de 3,5 % du BAIIA.

Alors que le monde se connecte toujours davantage, la demande en données continue de progresser. Cette tendance se reflète dans les revenus de données mobiles atteignant 719,3 millions de dirhams au 2e trimestre, ce qui représente 31,1 % des revenus de services mobiles globaux, en augmentation de 29,4 % par rapport à la même période l'an dernier.

Il faut noter que nous appliquons rigoureusement les exigences de la campagne "Mon numéro, mon identité". Même si nous continuons à constater un impact sur le nombre de nos abonnés, nous pensons que cet impact diminuera au cours du prochain trimestre, et nous continuons à soutenir cette initiative très intéressante. » – Emirates News Agency, WAM - http://www.wam.ae/en/news/economics/1395284044598.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

L'ADNOC annonce les prix du pétrole brut pour juillet

posted on 07/08/2015

La Compagnie pétrolière nationale d'Abu Dhabi (ADNOC) a annoncé les prix de son pétrole brut pour juillet.

Une déclaration de la compagnie annonce les prix suivants : Murban 57,70 USD par baril, Das 57,25 USD et Haut Zakum 55,80 USD. – Emirates News Agency, WAM - http://www.wam.ae/en/news/economics/1395284069184.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Les E.A.U. arrivent en premier place de l'autonomie des femmes dans le monde arabe : Fondation pour les femmes arabes

posted on 04/08/2015

LE CAIRE : Les Émirats Arabes Unis se classent numéro un en matière d'autonomie des femmes dans le monde arabe pour l'année 2014, selon la Fondation pour les femmes arabes.

Dans son rapport annuel de 2014 sur la réalité de la participation des femmes arabes aux organismes décisionnaires, gouvernements, parlements et élections parlementaires dans les pays arabes, la fondation a exprimé son appréciation aux E.A.U. pour leur politique d'autonomisation des femmes. Les femmes représentent 22 % des membres du Conseil national fédéral, soit la plus forte proportion de participation féminine dans les pays arabes, pour la troisième année consécutive.

Le rapport a ajouté que, avec l'augmentation du nombre de ministres féminines, passant de deux à quatre, les E.A.U. donnent régulièrement plus de chances de participation aux femmes, notamment dans les secteurs comme le judiciaire et le corps diplomatique, ainsi que dans le monde des affaires.

Dans une déclaration, le Dr. Souad Suleiman conseillère médias de la Fondation pour les femmes arabes, a loué les initiatives de plusieurs pays arabes dans leur recherche et leur application de politiques visant à renforcer la participation des femmes dans divers domaines.

Ce rapport sera remis en anglais et en français aux organisations des Nations-unies, à l'Union européenne de Bruxelles, aux universités européennes, aux centres de recherche et aux organisations de femmes dans le monde arabe. – Emirates News Agency, WAM - http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395283916113.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Abu Dhabi obtient la troisième place au rallye finlandais

posted on 04/08/2015

En franchissant les étapes spéciales super-rapides du Grand Prix de Finlande, avec une distance totale de 319 km, la Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team se hisse à la troisième place avec Mads Ostberg.

La Citroën Total Abu Dhabi WRT a renforcé sa deuxième place du championnat des fabricants avec 141 points.

C'était assez technique pour les 8 premiers kilomètres, avec plusieurs endroits où les conducteurs devaient ralentir pour garder la bonne direction. Le reste de cette étape spéciale était très rapide, avec plusieurs grands sauts et crêtes aveugles juste avant la ligne d'arrivée.

Le Norvégien n'allait pas vraiment à fond dans les derniers kilomètres de l'événement car il était sûr d'avoir la troisième place et s'efforçait de protéger la voiture afin de remporter des points importants pour son classement, ainsi que pour la Citroën Total Abu Dhabi WRT. « La Finlande est un excellent rallye pour moi ; je me suis concentré pour que la voiture arrive en bon état à la fin, explique Ostberg.

Nous avons fait preuve d'un rythme constant à la poursuite des premiers, afin de les maintenir sous pression. De plus, nous avons dû faire face à la pluie, et à plusieurs reprises, l'adhérence des pneus était inégale. C'est formidable d'être à la fin maintenant. J'ai apprécié la totalité du rallye. C'est une sensation agréable d'être à nouveau bien placé, après la Pologne, je suis vraiment heureux d'être de retour sur le podium. J'espère que nous pourrons continuer de nous préparer pour les autres rallyes de ce type. »

Kris Meeke est revenu avec le règlement Rally 2 pour obtenir d'excellents temps ; le Britannique a remporté un seul point à la fin du rallye pour avoir été le troisième pilote le plus rapide de l'étape de puissance. – Khaleej Times - http://www.khaleejtimes.com/sport/other/abu-dhabi-seal-third-place-in-rally-finland

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Le nouveau canal de Suez stimulera le commerce régional et international : Sultan Al Jaber

posted on 04/08/2015

LE CAIRE : Le Dr. Sultan ben Ahmed Sultan Al Jaber, ministre d'État et président du Bureau de coordination des projets de développements égyptiens financés par les E.A.U., a souligné le rôle important que le nouveau canal de Suez jouera pour établir le statut de l'Égypte comme collaborateur essentiel au commerce et à l'économie du monde, en servant de lien maritime vital.

Dans un entretien publié hier dans Al Ittihad, journal en langue arabe basé à Abu Dhabi, le Dr. Sultan Al Jaber a dit : « Le nouveau canal aura un impact positif dans la stimulation du commerce international et favorisera la croissance économique et la stabilité en Égypte, dans la région et dans le monde. De plus, il augmentera le nombre de bateaux qui transitent quotidiennement par le canal, ce qui augmentera les revenus financiers de l'Égypte tout en réduisant le temps d'attente. »

Le ministre a ajouté que les grands ports du monde avaient déjà commencé à accroître leur capacité en prévision de l'augmentation anticipée de la circulation des bateaux et des marchandises provenant de ce canal commercial stratégique. Qui plus est, selon le Dr. Al Jaber, le nouveau canal réduira le temps de transport, ce qui permettra de réduire la consommation de carburant et de réduire les émissions de dioxyde de carbone :

« Nous sommes fiers que la Société nationale de dragage marin des E.A.U. (NMDC) participe fortement à ce projet, qui fait partie d'un consortium puissant d'entreprises néerlandaises telles que Van Oord et Boskalis, et belges telles que Jan de Nul. »

Le Dr. Al Jaber a poursuivi en expliquant que cette alliance - en association avec la Direction égyptienne du canal de Suez - effectuait les travaux de dragage marin sur les 35 kilomètres du canal pendant dix mois, avant d'ajouter : « Cela démontre l'efficacité des entreprises émiriennes et leur capacité à transférer leur savoir-faire et à respecter les objectifs en un temps record. »

Concernant ce projet, le vice-amiral Mohab Mamish, président de la Direction du canal de Suez, a dit que le nouveau canal, qui sera officiellement inauguré le 6 août, « était un miracle dans tous les sens du terme », ajoutant que ce projet était l'une des opérations de dragage les plus importantes de l'histoire.

Le président de la Direction du canal de Suez a exprimé ses remerciements aux E.A.U. pour avoir aidé l'Égypte à mettre en œuvre ce projet, en soulignant que « le canal de Suez était hautement sécurisé et qu'il ne devrait y avoir aucune crainte de menaces d'aucune sorte maintenant ou à l'avenir. » – Emirates News Agency, WAM - http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395283905512.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE

Mohammed ben Rachid reçoit le gouverneur général du Commonwealth d'Australie

posted on 04/08/2015

Son Altesse Cheikh Mohammed ben Rachid Al Maktoum, vice-président, Premier ministre des E.A.U. et souverain de Dubaï, a reçu ce soir au palais de Zabeel le gouverneur général du Commonwealth d'Australie, Sir Peter Cosgrove, qui visite actuellement les E.A.U. dans le cadre d'une visite régionale.

Cheikh Mohammed et Sir Peter Cosgrove ont discuté de divers sujets liés à leurs relations bilatérales et à la façon de les renforcer, notamment dans les domaines du tourisme, de l'enseignement, du commerce et du transport aérien.

Cette réunion a également porté sur les développements régionaux actuels et les moyens d'augmenter les occasions de paix et de stabilité dans la région et dans le monde.

De plus, le gouverneur général a souligné les grandes avancées de cette relation au cours des 20 dernières années, en disant qu'il y avait maintenant 144 vols directs par semaine entre l'Australie et les Émirats. En outre, plus de 700 Émiriens étudient dans les universités australiennes et environ 25 000 Australiens habitent et travaillent aux E.A.U. – Emirates News Agency, WAM - http://www.wam.ae/en/news/emirates/1395283939201.html

RETOUR HAUT DE PAGE | WAM - NOUVELLES DE DERNIÈRE HEURE